Corse Net Infos - Pure player corse

Corse-du-Sud : Distribution d’éthylotests à la veille de la Saint Sylvestre


Rédigé par le Mardi 30 Décembre 2014 à 19:57 | Modifié le Mardi 30 Décembre 2014 - 21:16


Alors que beaucoup s’apprêtent à fêter le nouvel an dans quelques heures, pour la sixième année consécutive, la préfecture de la Corse-du-Sud, en collaboration avec les services de police et de gendarmerie, organisait mardi après midi une opération de distribution d’éthylotests à usage unique sur l’ensemble du département. Solenzara, Porto-Vecchio, Bonifacio, mais aussi le grand Ajaccio ont été visés par cette opération de sensibilisation à la sécurité routière


Corse-du-Sud : Distribution d’éthylotests à la veille de la Saint Sylvestre
Au cours de l’année 2014, la route aura encore tué en Corse-du-Sud. Et bien que les chiffres soient en baisse par rapport à l’année précédente, le département enregistrait, au 25 décembre, 12 décès liés à des accidents de la circulation. Des accidents mortels, dont la cause principale reste la consommation d’alcool.
 
A l’heure où l’année s’achève, et où beaucoup d’automobilistes prendront la route mercredi soir après avoir réveillonné, la préfecture de Corse-du-Sud, avec le concours de la gendarmerie et de la police nationale, organisait ainsi, comme chaque année depuis six ans, des opérations de distribution d’éthylotests à usage unique.
De Solenzara à Bonifacio, en passant par Propriano et Ajaccio, ce ne sont pas moins de 1700 éthylotests qui ont été distribués dans sur l’ensemble du département, dont 600 pour la seule opération de mardi après midi au rond point de Baleone.
 
« Dans quelques heures c’est le Réveillon. Notre message c’est bien sûr faites la fête, fêtez la nouvelle année, mais faites le en respectant votre vie et celle des autres »,  explique David Myard, directeur de cabinet du préfet, présent sur la distribution de Baleone. « Il n’y a pas de fatalité en matière de sécurité routière », renchérit-il, « C’est souvent un problème de comportement ».  
« Le but de cette opération est à la fois de permettre aux gens qui reçoivent ces éthylotests, pédagogiquement, d’avoir le reflexe de se tester le soir du Réveillon, mais aussi qu’ils aient un objet à la main qui rappelle cette impérieuse nécessité de ne pas prendre le volant un soir de fête, quand on est pas en état de le faire parce qu’on a consommé de l’alcool et à cause de la fatigue », ajoute quant à lui le général Thierry Cayet, commandant de la gendarmerie de Corse.
 
Les contrôles dans la nuit de la St Sylvestre seront bien sûr nombreux, avec une centaine de militaires mobilisés toute la nuit sur l’ensemble du département. Une manière là aussi de sensibiliser les automobilistes à la sécurité routière. « Le contrôle est essentiel pour arrêter quelqu’un à temps », précise le général Cayet, « L’audace est de réussir la fête du 31 décembre, mais aussi de commencer entier l’année qui commence », conclue-t-il.
 
Pour rappel, à l’aide d’un éthylotest les automobilistes peuvent s’assurer de ne pas dépasser le taux légal autorisé, soit 0,5 grammes d’alcool par litre de sang (soit 0,25mg/l d’air expiré).
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40738 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344