Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : Petite progression des trafics passagers entre Mai et Septembre


Rédigé par le Jeudi 21 Novembre 2013 à 11:55 | Modifié le Jeudi 21 Novembre 2013 - 14:03


L'observatoire régional des transports de la Corse vient de publier son analyse de la dernière saison touristique. Constat de l'ORTC : la Corse a enregistré une petite progression des trafics passagers estivaux en 2013 avec 5 502 113 passagers à l’arrivée et au départ de Corse (hors croisières) soit une augmentation de 2,3 % par rapport à la saison 2012 et 124 899
passagers supplémentaires avec un niveau de trafic voisin du record de 2010


Corse : Petite progression des trafics passagers entre Mai et Septembre
Première observation de l'ORTC : les trafics aériens progressent de + 11 % tandis que les maritimes reculent de - 3%. La seconde ? Les trafics maritimes français qui représentaient 45 % des flux globaux estivaux en 2012 régressent de - 5%  ce qui ne manque pas d'interpeller sachant que 73 % des trafics annuels sont réalisés au cours de la période estivale.

Que faut-il retenir pour l'essentiel de l'ensemble des données chiffrées de l'Observatoire ? 

L'importance de l'apport des compagnies aériennes Low cost pour commencer. Avec 50 % de croissance, 185 643 passagers supplémentaires dont 85 % sur lignes nationales, ces compagnies compensent le recul des trafics maritimes et assurent la progression des trafics estivaux. La seule compagnie Low Cost Volotea, qui a ouvert 9 nouvelles lignes cet été et travaille exclusivement sur lignes nationales, a drainé 131 298 passagers supplémentaires cet été.

Le transport aérien concentré à 76 % sur Paris, Marseille et Nice jusqu’en 2011 évolue sensiblement avec l’ouverture des lignes transversales qui assurent désormais 35 % des trafics et font reculer les trafics de Bord à Bord sur Marseille et Nice.

Les nouvelles lignes Low Cost ouvertes ces 2 dernières années intéressent tout particulièrement l’Ouest avec Brest, Nantes et Bordeaux ainsi que d’autres villes périphériques comme Strasbourg, Lille et Toulouse.

Les trafics des autres compagnies sont en retrait par rapport à 2012, sauf ceux de la Moby LInes de La Méridionale et d’Air Corsica qui a supplanté Air DRance sur la ligne de service public Figari-Paris Orly ( 100 022 passagers supplémentaires ) tandis que ses autres lignes de service public sur Nice et Marseille perdent 26 974 passagers.

Malgré un recul de - 3,5 %, la COrsica Ferries renforce sa place de leader avec 60 % des trafics maritimes contre 24 % à sa rivale la S.N.C.M. en recul de - 7,2%.

Le glissement des trafics maritimes vers l’aérien ne manquera pas d’impacter négativement le nombre de nuitées généralement plus élevé pour le maritime que pour l’aérien.

75 % des passagers empruntent une ligne aérienne ou maritime française. (71 % en 2009 )

 

Juillet et Septembre en retrait
Deux mois ont été en retrait cet été : Juillet et Septembre. Seul le mois d’Août atteint son meilleur niveau historique. Les mois de Mai et Juin progressent légèrement grâce à l’aérien 
5 compagnies (3 maritimes, 2 aériennes) assurent 80 %de la desserte estivale en 2013 contre 84 % en 2012 : Corsica Ferries : 2 030 863 passagers - 3,5 %; Air Corsica : 875 530 + 4,5 %; S.N.C.M. : 802 756 - 7,2 %;  Air France : 414 316 - 7,0 %;   Moby Lines : 302 448 Pax + 13,6 %.

Les compagnies aériennes Low Cost ont traité 560 564 passagers soit 50 % de plus qu’en 2012 et assurent cet été 26 % du trafic aérien contre 20 % en 2012.
Les trafics aériens progressent fortement tandis que les maritimes régressent à nouveau cet été.

Au niveau aérien, l'on a enregistre 219 984 passagers supplémentaires soit + 11,5 % alors que qu'au niveau maritime  le nombre de passagers a diminué (- 95 085 passagers) soit

une perte de  2,8 %. 61 % des trafics estivaux sont assurés par voie maritime contre 68 % en 2010.

 

Aérien : 2 140 599 passagers

Le trafic aérien est en progression de 11,5 % par  rapport à 2012 ce qui constitue un nouveau record de trafic.

Les trafics français progressent de+ 10 % les étrangers de + 20 %.

Les trafics des compagnies Low Cost progressent de + 50 % avec + 67 % sur les lignes françaises et + 20 %sur l’étranger.

Ajaccio et Bastia captent l’intégralité de la clientèle supplémentaire essentiellement du fait des trafics Low Cost.

A l’exception de Calvi qui confirme son trafic de 2012, tous les aéroports corses progressent et établissent de nouveaux records de trafic. Ajaccio avec +15%, Bastia +17%, Calvi +11% et Figari +1%.

Et la hausse des trafics Low Cost fait plus que compenser les pertes sur le bord à bord !

Maritime : Une baisse de 2,8% 

Selon l'ORTRC,  la chute des trafics français depuis le début de la saison est préoccupante avec 3 361 514 passagers  pour le trafic estival soit une baisse de 2,8% et de 5 % sur le cumul des 12 derniers mois.

Seul le port de L’Ile Rousse (+19%) progresse significativement au détriment de Calvi (-56%) pour atteindre son meilleur niveau de trafic estival.

Ajaccio, Propriano et Porto Vecchio sont également mal orientés avec respectivement - 8% et 6%.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 22:25 Aleria célèbre a Festa di a nazione

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346