Corse Net Infos - Pure player corse

« Corse-Hebdo » a cessé de paraître : Tel le phénix, il va renaître de ses cendres !


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mercredi 19 Octobre 2016 à 19:16 | Modifié le Jeudi 20 Octobre 2016 - 00:22


Le magazine bimensuel d’annonces gratuites « Corse Hebdo » a cessé de paraître. Il a fermé ses portes en septembre dernier. De retour de congés, le lundi 29 août, les salariés de cette petite entreprise se sont vus brutalement signifier l’arrêt total et définitif de l’activité par leur employeur. Du jour au lendemain, il a donc laissé tous ses fidèles employés, dont certains depuis des années, sans emploi ! La brusquerie de cette décision, tant sur la forme que sur le fond les a d’autant plus surpris qu’ils n’ont obtenu aucune explication sur cette décision. Ils ont décidé de réagir. Explication


« Corse-Hebdo » a cessé de paraître : Tel le phénix, il va renaître de ses cendres !
Le coup a été dur à encaisser. Bien des salariés ne s’en sont pas encore remis. Ils ne comprennent pas et se demandent ce qui s’est passé pour en arriver là. Comment une telle décision a été prise sans que personne ne sache rien, sans préavis ni même un entretien avec qui que ce soit. La stupeur a envahi les salariés, les coursiers et l’ensemble des personnels.


134 000 exemplaires distribués
On imagine aisément la surprise, le comportement et la gamberge qu’a suscitée cette annonce du patron de ce magazine. Comme on imagine la réaction des salariés de la petite entreprise qui, deux fois pas mois, sur l’ensemble de la Corse, avec ses 134 000 exemplaires, menait sa barque avec une certaine réussite et surtout une clientèle fidélisée depuis des années dans les deux départements.
« Dans un premier temps nous avons été tous surpris de la décision aussi brutale que surprenante, on ne comprenait pas, on se posait des questions sur cette subite liquidation judiciaire » expliquent Aurélia Ottavy et karen Vinciguerra (15 ans de boîte) qui se sont retrouvées du jour au lendemain inscrites sur les fichiers de Pôle-Emploi. Elles se sont posé un certain nombre de questions à savoir ce qu’il restait de tout cela, ce gâchis, la clientèle du magazine, les annonceurs etc.


"A nous de jouer…"
Alors ils ont rebondi, tous sans exception se sont réunis, on pesé le pour et le contre, chacun s’étant exprimé sur le sujet, après des heures de palabres, elles et ils ont décidé de relancer la machine, de redonner une âme à leur métier de quinze années de labeur, forts de leur expérience dans un domaine où chacun possède sa spécificité propre. Des réunions, des contacts, des demandes de partenariat, des courriers aux institutionnels, et voilà que nos filles se décarcassent pour redonner vie à un nouveau magazine, digne de ce nom, qui s’appellera...On vous le dira plus tard !
En attendant, voilà ce qu’elles disent à leur clientèle et aux annonceurs  "Sachez malgré tout, que nous tous, anciens salariés, mettons tout en œuvre pour pouvoir à nouveau vous offrir un service de qualité. Nous vous annonçons l’arrivée prochaine d’un nouveau journal qui sera le nôtre et, bien entendu, le vôtre. Nous espérons que vous serez encore nombreux à nous suivre et à nous accorder votre confiance dans cette nouvelle aventure. »
Un communiqué court mais précis, sec et explicite à la fois, qui semble être réellement le symbole de la résurrection et de l’immortalité ! Tel le Phénix qui régénère ses forces par le feu, isolé de tout, qui renaît de ses cendres pour rejaillir aussitôt. Et aussi fort…


De la pub et du rédactionnel…
Le moral est au beau fixe, les salariés se sont bien entendu concertés pour se donner une nouvelle voie à emprunter, de nouveaux objectifs, à savoir créer un nouveau magazine, l’alimenter avec les annonces gratuites et le personnaliser davantage avec du rédactionnel, ce qui ne sera pas pour déplaire aux nombreux lecteurs qui attendent avec impatience des nouvelles de ce qui se fera dans quelques semaines, sans doute au cours du premier trimestre 2017. 
Celles et ceux que l’on appelle désormais les « anciens » sont fermement décidés à aller de l’avant, avec la création de ce nouveau magazine. Des contacts sont noués, la structure d’un réseau de distribution est en construction, les associés se manifestent et l’idée d’ajouter aux annonces un tantinet de rédactionnel fait son chemin. La relance est proche d’autant que le concept est prêt.
Tout est en place pour assister à l’envol du Phénix !
J.-F. V.  
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85597 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40997 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349