Corse Net Infos - Pure player corse

Contrôle routiers au sud de Bastia : 16 infractions, un retrait de permis


Rédigé par le Mardi 18 Juin 2013 à 00:03 | Modifié le Mercredi 19 Juin 2013 - 00:34


Lundi entre 18 et 19 heures au rond-point d'Ortale de Biguglia, sur une portion de quatre voies, où la vitesse est limité à 90 km à l'heure, les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière, qui ont reçu la visite de Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse, ont relevé 16 infractions et procédé à un retrait du permis de conduire contre un automobiliste qui circulait à 139 km/h !


Le major Lallemant, le colonel Didier Rahmani et Alain Rousseau préfet de Haute-Corse
Le major Lallemant, le colonel Didier Rahmani et Alain Rousseau préfet de Haute-Corse
Ce type de contrôles, qui était plus particulièrement axé sur les deux roues dont les pilotes ont payé un lourd tribut aux accidents mortels depuis le début de l'année - 4 des 7 personnes qui ont perdu la vie sur la route étaient des motards-, va se multiplier au cours des prochaines semaines. 
Alain Rousseau l'a laissé clairement entendre à l'heure de l'interview (voir notre vidéo).
Certes depuis le début de l'année le nombre d'accidents corporels a diminué dans le département (91 contre 107 l'année dernière). Les blessés sont, aussi, moins nombreux (127 contre 148) mais le nombre de tués lui est, hélas, en hausse (5 contre 7 aujourd'hui  dont 4 en l'espace de quelques jours).
C'est trop.
Et ce sont les motards - 4 morts sur 7 - qui sont les plus touchés.
"Ces mauvais résultats appellent une réponse ferme" a souligné le préfet de Haute-Corse qui a décidé d'accroître très sensiblement les contrôles au cours des mois d'été.
Ainsi, les forces de police et de gendarmerie seront présentes sur le terrain et les contrôles seront intensifiés plus particulièrement sur les axes dangereux (Nationales 198 et 197), mais également aux abords des établissements de nuit et viseront en priorité les comportements à risque tels la vitesse, l'alcoolémie, les dépassements dangereux.
Lundi soir, seul un motard a été verbalisé pour vitesse excessive.
Les 15 autres infractions visaient des automobilistes "flashés" à 120 et 130 km/h sur une portion de 4 voies où la vitesse est limitée à 90 km/h. Un seul est allé au-delà : 139 km/h.
Il est aujourd'hui sans permis de conduire !




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345