Corse Net Infos - Pure player corse

"Clap" de fin pour le 22ème Festival du vent de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 27 Octobre 2013 à 22:52 | Modifié le Dimanche 27 Octobre 2013 - 23:12


Le vent qui a soufflé dimanche sur le festival du vent de Calvi a emporté avec lui ces cinq journées de bonheur que nous ont fait vivre Carina Orru et toute son équipe, laissant derrière lui une multitude de souvenirs qui resteront gravés dans les mémoires de milliers de festivaliers venus pour découvrir, échanger, partager et participer à cette aventure sur la voie d’une planète plus propre.


"Clap" de fin pour le 22ème Festival du vent de Calvi

Nullement épargné l’année dernière par les éléments déchaînés d’une météo incroyablement cruelle, au point de mettre sérieusement en danger l’avenir d’une manifestation, le festival du vent de Calvi 2013 a connu cinq journées ensoleillées de rêve, que des milliers et des milliers de festivaliers ont apprécié.
Ce dimanche, comme les jours précédents, le mercure avoisinait les 26°-28° avec une eau à 22° !
Du coup, une fois de plus, la plage de Calvi connaissait une fréquentation que l’on a plutôt l’habitude de voir en début d’été.
Revenons sur cette 22ème édition du Festival du vent de Calvi pour dire qu’une fois encore, Carina et Serge Orru ont dû faire face sur le plan budgétaire à une décision tardive de diminution de subvention qui aurait pu avoir des conséquences irréversibles.
Face à cet imprévu, les Amis de Festiventu ont fait face pour que cette manifestation connaisse le succès que l’on sait.
Les conférences, les tchatches, les campagnes environnementales, les ateliers, spectacles, animations ont été au rendez-vous de cette 22 ème édition.
De cette dernière journée, on retiendra la conférence-débat ce matin d’Alexandre Jardin, écrivain romancier, cinéaste.
Face à un public venu pour l’écouter mais aussi l’interroger sur ses motivations, Alexandre Jardin a confirmé qu’il envisageait sérieusement sa candidature à l’Elysée pour 2017 et qu’il rêvait de ressusciter l’esprit du Général de Gaulle et l’intérêt collectif.
Un brin provocateur, assez déroutant dans ses propos, le romancier romantique affirmait vouloir réveiller la France et lancer un mouvement politique. Et d’ajouter pour toute explication : «  Je ne veux pas laisser la France à Marine Le Pen ».
Ses explications pour le moins ambiguës ont été loin de faire l’unanimité.
Cette année, pas d’immense pique-nique sur la plage mais un buffet au cœur de la pinède du VV La Balagne où tous se sont retrouvés pour un grand moment de convivialité.
A l’espace « Fête en l’air », les visiteurs voulaient profiter de cette dernière journée qui s’est poursuivie aux quatre coins de la ville, dans la joie et la bonne humeur.
Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.


Bouge ta Corse
Le numéro 1 du bimestriel « Bouge ta Corse », magazine des énergies positives  présenté au festival du vent par son équipe a reçu un accueil très favorable auprès du public.
« C’est un magazine d’initiatives citoyennes qui est vendu en colportage. Nos onjectifs sont de recenser et mettre en valeur toutes les activités autour de la citoyenneté, du développement durable, de l’entraide et de la solidarité en Corse.
Nous souhaitons à travers ce magazine tenir informé le grand public des actions menées sur l’île, l’inviter à y participer en lui donnant envie de s’engager dans des projets communs simples et enfin démontrer que par des actions simples, nous pouvons améliorer le quotidien de chacun concrètement et de façon pérenne » explique une membre de l’équipe de rédaction, avant d’ajouter «  Le but à travers ce magazine est aussi de créer des emplois grâce à l’économie solidaire. Chaque colporteur touchera en effet 50% de commission sur  la vente du magazin
e »
Bon vent et longue vie à « Bouge ta Corse ».




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347