Corse Net Infos - Pure player corse

Christophe Robin nouveau commandant de la P610 Gravona


Rédigé par le Mercredi 1 Avril 2015 à 23:44 | Modifié le Jeudi 2 Avril 2015 - 00:24


Mercredi sur la base aéronavale d’Aspretto a eu lieu la cérémonie de prise de commandement par l'adjudant-chef Christophe Robin de la vedette côtière de surveillance maritime P610 Gravona, en présence de David Myard directeur de cabinet du préfet de Corse et de Bertrand Mopin commandant de la marine en Corse.


L'adjudant-chef Christophe Robin / Photo Marilyne SANTI
L'adjudant-chef Christophe Robin / Photo Marilyne SANTI
Originaire de Vendée, l’adjudant­chef Christophe Robin, s'engage dans la Marine Nationale en septembre 1983 en qualité de fusilier-­marin commando qu’il quittera avec le grade de second maitre pour rejoindre la gendarmerie nationale en juin 1990.
Le 25 juin 1990, il entre à la compagnie d'élèves gendarmes de Berlin où il est reçu deuxième de sa promotion et en février 1991, rejoint sa première affectation à l'escadron 3/1 du groupement blindé de la gendarmerie mobile à Versailles­-Satory.
Le 1 avril 1994, il est muté, à sa demande, en gendarmerie maritime et rejoint la brigade du  Redan à Cherbourg.
Admis au centre d’instruction de la gendarmerie maritime de Toulon en juin 1994, il suit la formation de navigateur, passe les examens à l’école de manœuvre de Lanvéoc en juillet 1995 et obtient le certificat d'aptitude au quart passerelle le 18 juillet 1995. Affecté en septembre sur le patrouilleur P.672 « Epée » à Lorient, il revalide en avril 1996 son certificat de plongeur de bord, obtenu dans la marine, et obtient le brevet de navigateur à compter en août 1996.
Volontaire pour un séjour outre­mer, il est muté le 28 août 1998 sur la vedette P. 760 « Pétulante »à Nouméa (Nouvelle Calédonie) pour une durée de deux ans comme gendarme navigateur et y obtient la qualité d'officier de police judiciaire en février 1999.

Le 28 septembre 2000, à son retour en métropole, il est affecté sur la vedette P.774 « Camélia » à Brest et occupe la fonction d'adjoint au commandant de brigade et commandant en second.
Promu mdl/chef le 01 avril 2001, il est affecté sur la vedette P. 714 « Lt Jamet » à Brest (29) et y occupe également la fonction d'adjoint au commandant de brigade et commandant en second.
Le 1 juillet 2001, il obtient le diplôme de qualification supérieur de la gendarmerie 1ère partie puis en octobre 2003, la qualification de technicien en investigation subaquatique au centre national d'instruction nautique de la gendarmerie à Antibes (06).
Le 1 janvier 2004, le diplôme de qualification supérieur de la gendarmerie 2ème partie lui est attribué.
Du 6 janvier 2004 au 1 août 2007, il effectue un second séjour outre­mer sur le PCG P. 721 « Jonquille » à Port des Galets (Ile de La Réunion). Il y occupe le poste d'officier en troisième. Le 01 janvier 2007, il est promu adjudant.
Du 3 août 2007 au 15 avril 2008, à son retour d'outre­-mer, il est affecté sur la VCSM P. 611« Odet » à Toulon en tant qu'adjoint au commandant de brigade et commandant en second.
Le 16 avril 2008, il rejoint la VCSM P.623 « Mahury » à Cayenne (Guyane) pour un troisième séjour outre­mer. Il occupe à nouveau la fonction d'adjoint au commandant de brigade et commandant en second.
Le 15 août 2009, il est nommé commandant de la brigade et commandant de la VCSM P. 623« Mahury » à Cayenne. Le 01 octobre 2011, il est promu adjudant­chef.
Le 03 août 2012, il est nommé commandant de la brigade et commandant de la VCSM P. 619
« Huveaune » à Marseille.
Le 1 mars 2015, il est nommé commandant de la brigade et commandant de la VCSM P. 610« Gravona » à Ajaccio.

VCSM P610 Gravona

VEDETTE COTIERE DE SURVEILLANCE MARITIME P610 GRAVONA
VEDETTE COTIERE DE SURVEILLANCE MARITIME P610 GRAVONA
Ce bâtiment d'une longueur de 20 m peut avoir une vitesse maximale de 28,5 noeuds. Elle est armée en individuel d'un pistolet automatique PA HK et  en collectif d'un fusil d'assaut FAMAS-Fusil à pompe VALPRO et  d'une mitrailleuse ANF1.
L'équipage est composé de quatre navigateurs, quatre mécaniciens, un électricien dont deux plongeurs de bord et un gendarme-adjoint. Ses compétence sont employées en Corse mais tout le littoral méditerranéen peut-être concerné si nécessaire.
Ses missions sont plurielles : police administrative, militaire, judiciaire et des pêches. Surveillance des approches maritimes, lutte contre les trafics par voie maritime, narco trafic et immigration irrégulière.
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:57 Appietu a fêté la Sant’Andria

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347