Corse Net Infos - Pure player corse

Chambre de Métiers de la Corse-du-Sud : L’Artisanat victime des conséquences économiques des conflits


le Lundi 22 Septembre 2014 à 18:54 | Modifié le Lundi 22 Septembre 2014 - 19:03


Grève de la SNCM, conflit de La Poste, saison morose, mesures fiscales annoncée inefficaces, autorisations de construction de surfaces commerciales, François Gabrielli et l’ensemble de son équipe tirent une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur la situation économique qui ne cesse de péricliter. La crise qui frappe durement l’artisanat dure et perdure disent-ils. Une cellule de crise est, d’ores et déjà, en place


Chambre de Métiers de la Corse-du-Sud : L’Artisanat victime des conséquences économiques des conflits

« Le gouffre, on y va. Lentement mais sûrement si cela continue ainsi. Nous sommes victimes du même harcèlement de la part des impôts. S’il faut monter au créneau, nous le ferons » déclare d’entrée François Gabrielli, président de la Chambre de métiers de la Corse-du-Sud. Il poursuit : « Les conflits de la Poste et de la compagnie maritime, les impôts, les propos du Premier ministre, les autorisations relatives aux grandes surfaces qui totalisent à ce jour près de 70 000M², nous n’en pouvons plus, c’est la mort assurée et surtout le vide en centre-ville. La situation économique du monde artisanal est en fâcheuse posture. Aujourd’hui, je suis un président inquiet, très inquiet de la tournure que prennent les choses. »

 
La mort du centre-ville

 - Vous évoquiez tout à l’heure une nouvelle autorisation de construction d’une surface sur la commune de Sarrola-Carcopino. Qu’en est-il au juste ?

 rançois Gabrielli : « Cela a été fait démocratiquement, donc on laisse faire, on ne peut malheureusement que constater les faits. Le 31 août dernier, à la préfecture, il a été voté - sans la moindre publicité -  la construction d’un centre commercial de 21 000 M², ce qui porte le total je crois à 66 000 M² ce qui me paraît énorme dans la mesure où cela va très certainement provoquer la mort du centre-ville. Nous sommes bien évidement déçus et très en colère, d’autant que la municipalité d’Ajaccio a voté pour, ainsi que la CAPA et le Conseil Général. Nous ne ferons aucun recours dans la mesure où aucune chambre consulaire ne nous a appelés. Monter un dossier sur ce sujet serait pure perte. Mais je le répète, cela va provoquer la mort certaine du centre-ville. Il ne pourra en être autrement avec deux centre commerciaux face à face, comment lutter. Avec l’annulation du parking et, si j’ose m’exprimer ainsi, le « mensonge » du soit disant futur parking avec la CCI (alors que la président a bien déclaré qu’il n’en serait rien), sans parler d’un éventuel parking en 2018, mais on ne sait où, il semble bien que l’on ait mis la charrue avant les bœufs… Tout cela n’est pas fait pour donner du cœur à l’ouvrage au centre-ville qui va prendre un sacré coup au moral…»

Attention aux occupations…
- Quelle sera la position de la chambre de Métiers ?

- F.G. : « Il ne nous reste qu’une seule et unique solution : monter au créneau, défendre nos droits, nous battre pour avancer, pour ne pas mourir, pour défendre les intérêts de tous les artisans du département. La grève des bateaux, celle de la poste, une nouvelle grève maritime qui se prépare, la conjoncture actuelle où l’Etat ne veut pas de faillite mais des redressements : cela va progressivement affaiblir les entreprises et mener tout ce beau monde dans une spirale de faillite. Avec cela, il y a de quoi s’inquiéter. La chambre de Métiers va défendre les artisans et surtout ne laissera pas faire n’importe quoi. J’en profite pour appeler les artisans n’ayant pas encore déclaré leurs charges sociales et patronales de se rapprocher au plus vite de la chambre de Métiers pour le faire. Je tiens également à rappeler qu’à la suite de ces déclarations, si des contrôles de l’URSSAF ou des impôts étaient opérés, je ne vous garanti pas la suite. Il y aura certainement des occupations… »

J. F.

 

   





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40894 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346