Corse Net Infos - Pure player corse

Cauro : La traverse aménagée pour réguler la circulation de 8 000 véhicules par jour


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 1 Mars 2015 à 16:29 | Modifié le Dimanche 1 Mars 2015 - 18:05


C’est dans les locaux de la mairie que Pascal Leccia, maire de Cauro et Paul Bernard, premier adjoint ont reçu, samedi, Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Corse, ainsi que Daniel Laborde, directeur des routes à la CTC et Jean Philippe Peri, responsable du service investissement des routes, afin de présenter les travaux, d'aménagement de la traverse de Cauro.


Cauro : La traverse aménagée pour réguler la circulation de 8 000 véhicules par jour
La commune de Cauro, en Corse-Sud est traversée par la RT 40 reliant Ajaccio à Bonifacio, lui proférant un rôle économique important. Cauro a bien profité de cette opportunité pour développer ses activités économiques. Malheureusement, cette situation a également des conséquences négatives comme l’insécurité des usagers et des piétons. En effet, le flux routier atteint aujourd’hui les 8 000 véhicules journaliers (chiffre pouvant être multiplié par deux en période estivale) au comportement pas toujours adapté aux conditions de circulation.
C’est pourquoi, en février 2008, l’assemblée de Corse a entériné le projet d’aménagement de la traverse de Cauro sur 1 500 mètres. Ces travaux, débutés en avril 2013, ont pour objectif principal de rendre à la RT 40 son rôle de voirie principale tout en améliorant la sécurité et le confort des usagers et des riverains.


Pour ce faire, les entrées et sorties de l’agglomération seront marquées d’un aspect visuel par l’application d’une résine qui incitera les automobilistes à ralentir. Les deux intersections principales (avec la Rd 27 et avec le chemin communal) seront dotés d’un giratoire franchissable. Le stationnement est en cours de réorganisation avec la création d’un parking de 27 places et de quelques emplacements bien définis tout au long de l’agglomération.
Des trottoirs ont, déjà, été aménagés de part et d’autre d’une largeur de 1,4 mètres et des gardes-corps vont être mis en place pour protéger les piétons. Des îlots centraux vont être bientôt réalisés pour empêcher les mouvements cisaillants.

photos Maryline Santi
Ces travaux devraient permettre la mise en sécurité de la commune et de ses habitants mais comme le précise Pascal Leccia, "ils ont d’ores et déjà contribué à la rénovation de la commune en réalisant un réseau sous-terrain d’eaux pluviales et eaux potables, en rénovant l’assainissement sur la partie haute du village. D’ici la fin des travaux, le réseau électrique sera enfouit sur toute la traversée de l’agglomération."
L’achèvement de ces travaux est prévu fin mars, début avril. Ils auront couté 4 050 000 euros dont 3 280 000 euros pour la CTC, 230 000 euros pour la commune de Cauro, 430 000 pour le SIVOM (réseau eau potable), 100 000 pour le syndicat d’électrification et 10 000 pour le conseil général de la Corse-du-Sud.
Comme le rappelle Paul Giacobbi, "il s’agit d’un travail de coproduction pas toujours évident à réaliser, la commune essayant d’en avoir toujours plus et la CTC tentant d’en donner le moins. Sur ce projet, la commune de Cauro et la collectivité ont trouvé une entente équitable dont les véritables gagnants sont les riverains, I Cavresi."




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85330 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40807 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346