Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : Une association pour s'opposer "aux incohérences du PADDUC"


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 24 Octobre 2015 à 18:47 | Modifié le Dimanche 25 Octobre 2015 - 00:53


L'association "Calvais pas dupes" a été créée jeudi soir à calvi. Celle-ci a pour but la mise en évidence des incohérences du PADDUC en s'opposant à l'actuelle implantation de certaines ESA sur la commune de Calvi


Calvi : Une association pour s'opposer "aux incohérences du PADDUC"

Au lendemain de cette réunion qui s'est déroulée dans la salle des fêtes de l'hôtel de ville,  la toute nouvelle association a remis à la presse le communiqué suivant :
 " Le  jeudi 22 octobre 2015, les propriétaires concernés par la future implantation des ESA (espaces stratégiques agricoles) sur la commune de Calvi se sont réunis afin de manifester leur totale opposition à l'implantation incohérente de celles ci.
 
Décision a été prise :
  • de constituer l'association "Calvais pas dupes".
  • de procéder à l'élection de son bureau.
Président  : Franck Laberenne
Vice-présidente : Françoise Seveon
Trésorier : Christian Tapias
Trésorier adjoint : Joseph Emmanuelli
Secrétaire : Françoise Guglielmacci
Secrétaire adjoint : Alexandra Acquaviva
  • de consulter un conseil afin d'ester en justice.
 
L'association a pour but la mise en évidence des incohérences du PADDUC en s'opposant à l'actuelle implantation de certaines ESA sur la commune de Calvi.
 
Un des principes fondateurs du PADDUC est la densification des zones urbanisées et la construction en continuité de l'existant, principe largement développé dans la loi ALLURE.
L'implantation des ESA, telles qu'elles sont prévues sur la commune de Calvi est en totale contradiction avec ce principe et ne tient aucunement compte de la réalité foncière de la commune.

 
  • implantation d'ESA sur des parcelles déjà construites.
  • implantation d'ESA sur des parcelles faisant déjà l'objet de permis
  • implantation d'ESA sur des parcelles constructibles (POS), situés au milieu de parcelles construites, et dont la superficie et la nature excluent toute possibilité d'exploitation agricole.
 
Nous ne sommes donc pas dupes quant à l'implantation de certaines ESA sur des terrains de "premier choix" et nous nous opposons à la spoliation des actuels propriétaires, petits ou grands, qui ne saurait être à l'origine de nouvelles "vocations agricoles".
 
Nous invitons tout propriétaire souhaitant se joindre à notre action pour défendre ses intérêts à prendre contact avec le bureau de l'association
"Calvais pas dupes"".
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346