Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : La municipalité et l'ARS liées par un Contrat Local de Santé


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 27 Mai 2015 à 16:16 | Modifié le Mercredi 27 Mai 2015 - 19:59


Ange Santini,maire de Calvi et Jean-Jacques Coiplet, directeur Général de l'agence régionale de la Santé de Corse ont signé mercredi matin un Contrat Local de Santé. Celui-ci a été axé sur deux volets : Santé des Jeunes et respect des droits en matière de santé des populations vulnérables


Calvi : La municipalité et l'ARS liées par un Contrat Local de Santé

Mercredi à 11h30, salle du conseil municipal de Calvi, il y avait foule pour la signature, entre la municipalité et l'ARS, du Corse du Contrat Local de Santé.
Ce Contrat Local de Santé a pour priorité stratégique de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.
C'est un outil de contractualisation transverse et d'orientation de l'offre de santé, permettant de décliner les axes et les politiques de l'ARS sur un territoire de proximité ciblé, en mobilisant les acteurs locaux, tant institutionnels qu'associatifs et les politiques en matière de santé sur les besoins repérés et identifiés.
Ange Santini, maire de Calvi prenait la parole pour souhaiter la bienvenue à tous:
" Je suis heureux de vous accueillir à l'hôtel de ville pour cette signature du Contrat local de Santé. Je voudrais également remercier Anne Ballereau, sous-préfète de calvi d'avoir pu se libérer.
La loi Hôpital patients santé et territoire du 21 juillet 2009 prévoit que la mise en oeuvre du Projet Régional de Santé peut faire l'objet de contrats Locaux de Santé, conclus entre l'Agence Régionale de Santé et les Collectivités locales et leurs groupements.
Vous avez je sais que vous avez été nombreux à travailler sur ce Contrat Local de Santé qui, en raison des échéances électorales et changement de partenaires a pris du retard. Mais, l'essentiel est d'être là aujourd'hui pour cette signature q. Françoise Sévéon, adjointe déléguée aux affaires sociales et Annie Falcucci, adjointe en charge des affaires scolaires de la jeunesse et de la petite enfance ont su trouver en vous des partenaires privilégiés pour  dresser un état des lieux et évaluer les nécessités.
Evoquer tous ces besoins c'est bien, mais les mettre en application c'est encore mieux.
Ce contrat nous liera jusqu'au 31 décembre 2016 et deux axes stratégiques ont été déterminés. 
SANTE DES JEUNES :  Améliorer la prévention et les prises en charge, développer le dépistage et la prise en charge de la souffrance psychique, développer les actions de prévention sur les conduites à risques et addictions, prévenir les situations d'enfance en danger....
SANTE DES POPULATIONS FRAGILES : veiller au respect des droits en matière de santé des populations vulnérables, les personnes en situation de handicap, situation de violences conjugales, analyse des besoins sociaux, renforcer les compétences psychosociales pour sortir d'un phénomène de violence morale, psychique et physique, réduire l'isolement des populations vulnérables...
Ce travail de concertation va nous permettre d'apporter des solutions. C'est pour cela que nous nous sommes engagés. Encore un grand merci à tous".

Jean-Jacques Coiplet prenait à son tour la parole:
" Pratiquement tout a été dit sur ce contrat Local de Santé. Je tenais ici à saluer le dynamisme de la Ville de Calvi et pour sa détermination à s'engager.
La santé n'a pas de valeur que si elle est plus proche de vos concitoyens et, cela vous l'avez compris.
Nous avons élaboré avec vous ce CLS qui je l'espère permettra de venir en aide à ceux qui en ont besoin.
calvi et la Balagne n'ont pas à rougir des progrès qui ont été réalisés ces dernières années.
Très prochainement je l'espère nous aurons l'occasion d'inaugurer la mise en place d'un scanner.
Vous avez ciblé vos actions au plus près de la jeunesse et des plus vulnérables. Ce CLS s'est construit dans un engagement commun entre l'Etat, l'ARS et la Ville de Calvi et l'on ne peut que s'en féliciter".

François Heurguier, délégué territorial Haute-Corse pour l'ARS ajoutait: " Je voudrais très sincèrement remercier tous ceux  et toutes celles qui se sont engagés dans ce projet et plus particulièrement les deux élues calvaises Françoise Sévéon et Annie Falcucci qui n'ont jamais désarmé, sans oublier Christiane Bertrand-Cardi du Cabinet du Maire et bien entendu les  responsables de l'IREPS pour leur énorme travail d'accompagnement".
enfin, Anne Ballereau sous-préfète de Calvi - Conca d'Oro - Haut-Nebbiu concluait: " A mon tour je voulais féliciter l'ensemble des  intervenants dans ce projet qui voit le jour et souligner tout le symbole de l'intérêt des élus calvais qu'ils portent à la jeunesse et aux personnes"
Ange Santini et Jean-Jacques Coiplet paraphaient ensuite les document officialisant ce Contrat Local de Santé, avant d'échanger une franche et sincère poignée de mains.
-----
Outre les personnes déjà citées étaient également présents Pancrace Guglielmacci, Jean-Louis Delpoux et Didier Bicchieray (Adjoints au Maire de Calvi), Béatrice Borghiero, directrice Pôle Enfance Calvi, Béatrice Castagnoli et Laurent Colombani  (LEIA), Céline Dani  et Frédéric Guillemet (IREPS), Vanina Tomasini (RESADO2B), Pascale Franceschini (MLR), Fabienne Gerard (ANPAA2B), Catherine Langlade, directrice CH Calvi-Balagne, Mireille Maraninchi (ADMR Calvi)Marie-Paule Martini (DISS), Michael Pavy (Centre Social Calvi)Sophie Rabazzani (CAP), sophie Roy  et Jean Gerald Simon (HAD), Sami Mastoura (Pôle Enfance Calvi), Dominique  Rossi (EPE 2B), Lieutenant Céline Gouret (Commandant la communauté de brigades de gendarmerie Calvi-Balagne)





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85349 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346