Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La recyclerie de l’Arinella élue "Meilleur point de collecte de lampes usagées"


Rédigé par le Mardi 9 Août 2016 à 19:35 | Modifié le Mardi 9 Août 2016 - 22:24


La Recyclerie de l'Arinella à Bastia a été élue « Meilleur point de collecte 2015 de lampes usagées » parmi toutes les déchèteries de Corse. C’est Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif en charge de la collecte et du recyclage des lampes, qui lui a remis ce titre


La recyclerie de l’Arinella
La recyclerie de l’Arinella

Chaque année, pour valoriser dans chaque région française l’effort de ses partenaires de collecte des lampes et néons usagés, Récylum met en avant les meilleurs d’entre eux. 
En Corse, la Recyclerie de l'Arinella, avec une collecte de 1 605 kilos, soit le double de la moyenne nationale, et une progression de la collecte de 86 % par rapport à 2014 (contre 12 % pour l’ensemble des déchèteries du réseau national) a réalisé à la fois la meilleure performance en poids et la meilleure progression de collecte. 

Trier ses lampes, un geste majeur pour l’environnement 
Si le mercure contenu dans une lampe en infime quantité (0,005 %) ne représente aucun danger en cas de casse, il devient potentiellement dangereux pour l’environnement à l’échelle des dizaines de millions de lampes arrivant en fin de vie chaque année si elles ne sont pas traitées. Le recyclage des lampes permet de récupérer et neutraliser le mercure et d’empêcher son rejet dans l’atmosphère ou dans les sols. 

Plus de 90% du poids des lampes est recyclé : trier vos lampes permet d’économiser 700 kg de sable par tonne de lampes fabriquées, 150 kg de soude ou potasse et 100 kg de calcaire, et évite le rejet de 500 kg de CO2 en moyenne, soit l’équivalent des dépenses énergétiques de l’habitat d’un français durant une année (chauffage, électricité, etc.). 


Un réseau complet de points de collecte des lampes en Corse 
Avec 224 lampes collectées et recyclées pour 1 000 habitants en 2015, la Corse reste en-dessous de la moyenne nationale qui est de 615 lampes pour 1 000 habitants. En 2015, 8 tonnes de lampes ont été triées en Corse, sur un gisement évalué à 50 tonnes. Notre territoire a donc de grandes marges de manœuvre pour améliorer encore le tri des lampes. 
Les Corses bénéficient d’un réseau de 82 points de collecte ouverts aux particuliers, en magasins et dans toutes les déchèteries.
Recycler ses lampes, tout le monde s’y met ! 





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85317 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40799 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345