Corse Net Infos - Pure player corse

Antoine Soria, 24 ans, sacré meilleur sommelier de Corse 2016


Rédigé par le Jeudi 24 Novembre 2016 à 20:48 | Modifié le Vendredi 25 Novembre 2016 - 14:10


A 24 ans Antoine Soria a été sacré meilleur sommelier de Corse, challenge organisé par l’Association des sommeliers de Corse membre de l’Union de la Sommellerie Française, en partenariat avec UVA Corse et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Corse, le samedi dernier au Sofitel de Porticcio. Ils étaient cinq à y participer, tous membres de l'Association des sommeliers corses. Céline Fagard, Maxime Credoz-Grenard, Quentin Goepfert, Dominique Peretti et Antoine Soria ont donné le meilleur d’eux même durant cette journée à laquelle a participé le meilleur sommelier de France 2006 Pascal Leonetti, et deux présidents d’associations régionales de sommeliers, Jean-Luc Jamrozik (Paris) et Philippe Munos (Jura et Franche-Comté)


(Photos Jean Bernard / bullesgourmandes.over-blog.com)
(Photos Jean Bernard / bullesgourmandes.over-blog.com)
Au programme de cette journée, ateliers et conférences par des grands professionnels nationaux et présentation des cépages et des vins corses. Quant aux épreuves, elles étaient d’un très haut niveau et mobilisait un savoir et des connaissances qui touchaient les thèmes suivants : la vigne, le raisin, le moût, la viticulture, les vignobles de Corse en particulier, de France et des principaux pays producteurs, la cave, l’achat et la conservation des vins, la gestion des stocks, toutes les boissons relevant du travail du sommelier (apéritifs, bières, cidres, eaux minérales, sodas, jus de fruits, infusions, thés, cafés,…), la carte des vins (élaboration et classement), les techniques de service du vin, le décantage, l’art d’associer les vins et les mets, la dégustation, les liqueurs et eaux de vie Corse en particulier et françaises…
 
La finale s’est déroulée l’après-midi devant un public nombreux. Des épreuves théoriques et pratiques portaient sur trois ateliers : commercialisation accords mets et vins d’un menu, analyse sensorielle de boissons diverses, service à table d’un vin (mode de service tiré au sort).
L’atelier d’identification très impressionnant tournait autour d’une eau-de-vie de framboise, d’une infusion à base de gingembre d’un vin bouchonné et d’un whisky. La dernière épreuve concernait un exercice de carafage qui devait accompagner un accord mets et vins. Le repas était constitué de spécialités de la gastronomie corse qui devait être accordé pour chaque plat d’un vin corse de différentes appellations.
 
C’est lors de la soirée de Gala qu’Antoine Soria, jeune sommelier qui œuvre depuis 4 ans au Grand hôtel de Cala Rossa à Porto-Vecchio, a appris sa victoire. Parti d’un BAC littéraire acquis au lycée de la Plaine, c’est vers un BTS hôtellerie restauration qu’il se tourne pendant deux ans. Pendant cette période scolaire il effectue deux stages en service restauration et sommellerie au Grand hôtel de Cala Rossa avec comme directeur Patrick Fioramonti. Puis pendant la saison 2013 il sera chef de rang et en 2014 sommelier toujours à Cala Rossa.
 
Antoine Soria a reçu quelques cadeaux pour avoir remporté ce challenge, mais le premier prix le conduira dans les vignes de Mouton-Rothschild où il participera aux vendanges et aura l’occasion de déguster quelques flacons d’exception.
Le meilleur sommelier en vin de Corse 2016 s’est dit très heureux et très fier d'avoir remporté ce titre : « je voudrais le partager avec toutes les personnes impliquées dans notre métier et dans notre association des sommeliers de Corse. C'est déjà une belle récompense mais il ne faut pas s'arrêter là, mais au contraire continuer à travailler pour apprendre le plus possible. Le vin change d'année en année, je pense qu'il est très important de se remettre en question assez souvent. »  
Une mention spéciale à Raphaël Pierre Bianchetti, président de l'association des sommeliers de Corse, qui oeuvre depuis 2011 pour valoriser le métier de sommelier en Corse, tout en mettant en valeur les vins, la gastronomie et les produits du terroir. Un rôle très important, d'autant plus qu'aucune école spécialisée n'existe en ce domaine en Corse. Partager, former mais aussi inviter la jeunesse à découvrir le vin et ses métiers, mais aussi à devenir l'un des meilleurs sommelier est une tâche  à laquelle l'association des sommeliers de Corse se donne corps et âme.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345