Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : L'installation de l’Assemblea di a Giuventù


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 4 Avril 2017 à 21:32 | Modifié le Mercredi 5 Avril 2017 - 00:20


Donner la parole à la jeunesse et l’impliquer dans les travaux en faveur de la Corse. Voilà le pari qu’a fait l’Assemblée de Corse en créant une assemblée de jeunes. Une rentrée très studieuse et sérieuse pour 63 jeunes conseillers qui devront travailler avec leurs ainés conseillers territoriaux.


Ajaccio : L'installation de l’Assemblea di a Giuventù
L’Assemblea di a Giuventù a fait sa grande rentrée dans l’hémicycle territorial. Cette installation vient concrétiser le vote du 28 juillet dernier de l’Assemblée de Corse sur proposition de Jean-Guy Talamoni en faveur de la création d’une assemblée constituée uniquement de jeunes. 63 jeunes entre 18 et 25 ans ont donc pénétré dans l’hôtel de Région avec fierté. Cette nouvelle assemblée est composée de plusieurs collèges :
 
- Un collège de 21 étudiants de l’Université de Corse, désignés par les syndicats étudiants au prorata de leur score obtenu aux élections générales de l’Université de Corse.
- Un collège de 8 jeunes actifs (ou en apprentissage ou en recherche d’emploi), désignés par les représentants des syndicats professionnels au prorata des résultats obtenus aux élections prud’homales.
- Un collège de 10 lycéens, désignés au sein du Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL).
- Un collège « candidats individuels » de 23 membres, désignés par un jury d’élus, sur candidature.
 
Le rôle des membres de l’Assemblea di a Giuventù sera de se saisir de toutes les questions qui concernent la Corse et d’apporter un éclairage supplémentaire aux élus de l’Assemblée de Corse, dans les décisions qu’ils devront prendre. Le Président de l’Assemblée de Corse et le Président du Conseil Exécutif de Corse pourront solliciter l’avis de l’Assemblea di a Giuventù sur tous les projets menés par la Collectivité Territoriale de Corse. De même, l’Assemblea di a Giuventù pourra adresser des propositions au Président de l’Assemblée de Corse et au Président du Conseil Exécutif.

Encouragés par les Présidents de l’Assemblée et de l’Exécutif
Le Président de l’Assemblée de Corse s’est adressé aux nouveaux conseillers très solennellement laissant clairement entendre que cette nouvelle assemblée ne ferait pas de la figuration mais serait au cœur de la réflexion politique de l’île : « Vous, jeunes élus, serez, auprès de la jeunesse corse, les ambassadeurs du monde politique. Vous direz à vos pairs ce que nous faisons, ce que vous faites, et vous leur demanderez de participer à vos travaux. Ainsi se résorbera la fracture entre le monde politique et la jeunesse. Parce que l’histoire nous a enseigné, particulièrement au XXe siècle, ce que peut entraîner la haine de la politique et le populisme pervers qui naît du désespoir. C’est la raison pour laquelle il nous faut restaurer la confiance en la politique et en la démocratie, et réduire les fractures qui marquent la société actuelle ».
 
De nombreux autres élus étaient présents dont bien évidemment le Président de l’Exécutif Gilles Siméoni qui a encouragé également les 63 jeunes. « Il vous appartiendra de faire vivre cette assemblée de la jeunesse. Cette institution est la votre. Grâce à votre travail et votre implication, ce ne sera pas uniquement un pacte pour la jeunesse que nous établirons, ce sera également un pacte par la jeunesse et avec la jeunesse. Vous êtes entrés ici avec votre regard neuf, vos rêves, vos rires, vos différences, votre force qui est d’abord celle de la vie ». 

Julie Andréani, jeune conseillère félicitée par Sebastien Ristori, Représentant des Jeunes Républicains
Julie Andréani, jeune conseillère félicitée par Sebastien Ristori, Représentant des Jeunes Républicains
Des groupes déjà formés
Très vite, les jeunes ont constitué quatre groupes plus ou moins importants dans lesquels on a pu discerner les différentes tendances politiques en retrouvant notamment nationalistes, gauche et droite. Parmi les jeunes impliqués certains ne sont pas novices en politique comme Julie Andreani du groupe nouvellement créé "Giuventù di centru drittu". Cette jeune étudiante de 22 ans a, en effet, assumé durant un an les fonctions de Responsable des Jeunes Républicains de Haute Corse. A ce titre, elle connaît et a déjà travaillé avec de nombreux élus locaux. Même si son groupe ne compte que quatre personnes, elle est bien décidée à faire entendre la voix libérale dans la jeune assemblée : « Nous sommes présents pour nous impliquer dans la vie publique et travailler avec tout l’engagement nécessaire. Nous souhaitons vivement que nos travaux puissent trouver un écho dans les futures réalisations de notre île ». Si les jeunes sont motivés, leurs ainés et collègues politiques n’ont pas manqué de les encourager à l’image du message de bienvenue du Groupe Le Rassemblement sur les réseaux sociaux ou encore du responsable des Jeunes Républicains de Corse du Sud Sébastien Ristori venu féliciter la jeune conseillère. « L’implication de la jeunesse est fondamentale pour la Corse. Nous ne pouvons qu’être heureux, quelque soit notre famille politique, de voir autant de jeunes s’engager et se sentir concernés. Malgré un nombre un peu faible de représentants de droite dans cette nouvelle assemblée, je suis persuadé que leur travail n’en sera pas moindre et que ce groupe saura travailler en bonne intelligence avec les autres groupes afin d’être une vraie force de proposition ».
 
De manière très symbolique, le Dio vi salvi Regina a retenti dans l’hémicycle rappelant l’installation des conseillers territoriaux en décembre 2015. 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89476 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 46687 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39315 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 416