Corse Net Infos - Pure player corse

Air Corsica intensifie ses rotations : Bruxelles-Ajaccio-Bastia à tire-d’aile


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Jeudi 22 Septembre 2016 à 17:19 | Modifié le Vendredi 23 Septembre 2016 - 00:43


A compter du 26 mars prochain, le nombre de fréquences entre la Corse et Bruxelles va s’intensifier et atteindre jusqu’à neuf fréquences hebdomadaires dès le mois de juillet avec des vols le mercredi et le samedi à Bastia, le jeudi et le dimanche à Ajaccio. Au total, une offre de 58 000 sièges entre les deux aéroports de l’île avec, en toile de fond, une montée en charge sur trois années pour annualiser la destination, à partir d’avril 2019


Air Corsica intensifie ses rotations : Bruxelles-Ajaccio-Bastia à tire-d’aile
L’avancée est significative avec le déplacement que Philippe Dandrieux à récemment effectué à Bruxelles-Sud-Charleroi. Il en est revenu avec la bonne surprise dans ses bagages, à savoir un nouveau marché très symbolique avec la capitale de l’Europe. Il en résulte que le trafic aérien entre la Belgique et la Corse a très favorablement évolué au cours de la dernière décennie puisque multiplié par 5,4 en dix ans, ce qui représente la bagatelle de 21% de croissance moyenne.


A 1 h 30 de la Corse
Le plat pays devient ainsi la deuxième destination internationale pour la Corse après la Suisse. Excellent pour l’image de notre île dont la destination est désormais établie : « C’est dans ce contexte porteur qu’Air Corsica, premier transporteur corse a choisi de se positionner » a rappelé Jean Biancucci, président du Conseil de surveillance qui n’a pas manqué de souligner qu’avec son partenaire Bruxelles Sud Charleroi Airport, la compagnie se proposait d’apporter une dynamique novatrice à la desserte entre la Belgique et la Corse.
Philippe Dandrieux, président du Directoire est allé sur place pour afficher les propositions avec Bruxelles, cible prioritaire ça va de soi. Il a notamment rappelé que la destination n’était qu’à une heure trente de la Corse avec ce mouvement de vols réparti sur trois années avant d’instaurer une ligne qui aura vocation, dans trois ans, à s’établir à l’année en rappelant l’engouement des gestionnaires de l’aéroport pour cette offre qui approche les 60 000 sièges : « L’ambition d’Air Corsica est de devenir un acteur majeur au départ de la Belgique vers la Corse, en proposant une offre de sièges importante, un programme innovant en même temps qu’un produit attractif à destination de Bastia et d’Ajaccio. »


En Airbus A 320 de 180 places
La desserte sera effectuée par les Airbus A 320 équipés de 180 sièges, appareils parmi les plus jeunes d’Europe et dotés de « moteurs verts »  moteurs CFM qui limitent sensiblement, grâce à une nouvelle technologie, les émissions de dioxyde d’azote dans l’atmosphère ainsi que les nuisances sonores et la consommation de carburant.
Tour à tour, Hervé Pierret, membre du directoire et Jean-Baptiste Martini, directeur commercial et marketing, ont évoqué les horaires, les tarifs, les avantages et tous les détails techniques des vols qui entreront en service le 26 mars prochain : « Notre objectif premier est d’annualiser la ligne et profiter du potentiel au départ de la Belgique. Les prix plus que raisonnable (39 euros TTC) favoriseront l’accélération au niveau du remplissage… »


Séjours en Corse
La compagnie corse a rappelé que la montée en charge est ambitieuse dans la mesure où la première année s’étendra jusqu’en novembre 2017, la seconde entre avril 2018 et janvier 2019 en y incluant bien entendu les vacances de fin d’année et sans discontinuité. La troisième année sera annualisée à compter d’avril 2019.
 Les choix des jours d’opérations permet les combinaisons de courts séjours de trois à quatre jours ou longs séjours d’une semaine voire plus.  C’est d’autant plus intéressant que la décision de ne pas superposer les jours de vols entre la Haute-Corse et la Corse du Sud facilite les entrées et sortie par l’une ou l’autre des plates-formes indifféremment. La flexibilité sera encore accrue grâce à l’offre « drive + » en partenariat avec Hertz.
A noter que la très récente entrée au « Billing settlement Plan » - sorte de chambre de compensation -  permet, depuis le 15 septembre dernier, à toutes les agences de voyages belges agréées IATA, d’émettre des billets directement sur titres Air Corsica.

Parlons chiffres
Prix d’appel : 39 euros TTC, modifiables sans pénalité dans la même classe de réservation (non remboursable)
Les « plus » Air Corsica :
  • Un bagage gratuit en soute jusqu’à 23 kg
  • Un bagage gratuit en cabine jusqu’à 12 kg
  • Aucun frais bancaire sur le site, quelle que soit la carte de crédit utilisée
  • Enregistrement en ligne
  • Choix du siège de bord
  • Service à bord de boissons et petit snack
  • UM acceptés à partir de 5 ans jusqu’à 12 ans (supplément)
J.-F. V. 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349