Corse Net Infos - Pure player corse

Action contre la faim : Les scolaires corses courent pour les enfants d’Haïti


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 22 Mai 2016 à 21:11 | Modifié le Dimanche 22 Mai 2016 - 22:37


En cette fin de mois de mai, comme chaque année, l’association Action contre la faim a mobilisé les scolaires pour une course destinée à récolter des fonds. En 2016, ce sont 286 000 élèves qui, dans toute la France, s’engagent à courir au profit d’un programme de lutte contre la faim à Haïti. A Ajaccio et Propriano, mais aussi dans certaines communes avoisinantes, plus de 1300 élèves ont participé à cette course de solidarité.


photo lydie colonna
photo lydie colonna
Il s’agit de la 19ème édition de ce projet qui consiste à faire courir des milliers d’élèves, le même jour, dans toute la France. Les élèves ont été sensibilisés en début d’année, par les membres de l’association, à la question de la faim dans le monde. Ils ont ensuite eu pour mission de trouver des parrains et marraines dans leur entourage. Ces derniers s’engagent à donner une somme par kilomètre parcouru ou tour de stade effectué.
En 2015 ce sont 3,6 millions d’euros qui ont ainsi été récoltés et permis de réaliser des projets au Burkina Faso (pays à l’honneur en 2015) mais aussi en Ethiopie, Haïti et République centre africaine.
2016 est l’année d’Haïti. 2,6 millions de personnes vivent en état d’insécurité alimentaire et 23,40% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique.
 

A Ajaccio, environ 600 élèves ont effectué des tours du stade Jean-Nicoli. A Propriano ce sont plus de 300 jeunes scolaires qui ont foulé le parc des sports.
L’an passé la région avait récolté 28 000 euros. Si les écoles primaires et collèges de la cité impériale se sont mobilisés en nombre, il ne faut pas oublier toutes les écoles des villages environnants où les enfants se sont investis. C’est le cas notamment de l’école primaire du village d’Appietto.
 
Appietto, une course contre la faim dans le village
C’est dans la cour de l’école, pour des raisons financières et de sécurité, qu’Aurélie Franceschini, directrice et les deux institutrices, Sandrine Bonicel et Evelyne Colonna d’Istria, ont décidé de participer à cette course contre la faim.
L’équipe pédagogique de cette petite école de village qui compte près de 70 élèves a l’habitude de sensibiliser les jeunes à l’humanitaire et à l’associatif.
L’an passé elles avaient œuvré avec leurs classes en faveur du Téléthon, l’année d’avant c’est avec l’association La Marie Do qu’elles avaient sensibilisé les élèves aux actions de solidarité.
Contactée en début d’année par Dominique Sanviti, bénévole à Action contre la faim, Aurélie Franceschini n’a pas hésité une seconde. «C’est une petite école de village mais la directrice  semble vraiment vouloir s’impliquer » nous dira Dominique à ce moment là. Aujourd’hui la bénévole se dit ravie de la façon dont les choses se sont passées et de l’investissement tant des maîtresses que des enfants.


C’est le pique nique sous le bras que les enfants sont arrivés à l’école ce vendredi 20 mai. Cette journée ils en parlent depuis des semaines. Certains se sont donnés du mal pour trouver le plus grand nombre possible de parrains et marraines. Pour d’autres, l’objectif est de faire le plus de tours possible pour multiplier les dons qui leur ont été promis.
C’est donc déterminés et plein de bonne volonté qu’ils découvrent dans leur cour de récréation habituelle, un parcours tout plein de surprises. Par groupe de 10, des plus petits aux plus grands, ils se sont élancés sur un parcours d’une quinzaine de minutes. Si les premières minutes les enfants sont plein d’énergie, la fatigue se fait vite sentir. Mais les jeunes écoliers, tous conscients que chaque tour terminé c’est quelques euros de plus de gagnés pour agir contre la faim, persistent et mettent toute leur force pour aller jusqu’au bout. « Chaque tour que je fais rapporte 30 euros, dira Savéria, 9 ans, alors même quand j’étais fatiguée, j’ai fait encore un tour pour rapporter plus d’argent. »
A la fin de la journée, les comptes sont faits et les promesses de dons s’élèvent à plus de 2 300 euros. 
Chapeau les enfants !





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85428 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40885 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346