Corse Net Infos - Pure player corse

18 200 emplois salariés liés au tourisme en Corse


Rédigé par le Lundi 20 Mai 2013 à 18:18 | Modifié le Mardi 21 Mai 2013 - 01:08


Dans son numéro d'Avril l'antenne régionale de l'Insee Corse (1) s'attarde sur l'emploi lia au tourisme en Corse. On y apprend ainsi qu'en 2010 - période retenue - en Corse 18 200 emplois salariés sont liés au tourisme, soit deux postes sur dix dans le secteur privé. Ces emplois sont néanmoins de courte durée, ils correspondent à 7 200 postes en équivalent temps plein. L'hébergement et la restauration concentrent 71 % des emplois touristiques.


18 200 emplois salariés liés au tourisme en Corse
L'importance de l'emploi généré par le tourisme diffère selon les territoires. Dans les bassins de vie de Porto-Vecchio et de Calvi, quatre emplois privés sur dix sont liés au tourisme contre un sur dix dans les bassins urbains d'Ajaccio et de Bastia. Mais il s'agit d'emplois de courte durée.
Le climat et le patrimoine naturel et culturel de l'île en font une destination prisée des vacanciers.
Durant l'année 2010, 7,5 millions de passagers, hors croisiéristes, ont transité dans les ports et aéroports de l'île. Cet afflux touristique est à l'origine de 18 200 postes salariés dans le secteur privé, représentant ainsi 19 % de l'emploi privé insulaire.
Conséquence du caractère saisonnier de ses activités, le tourisme génère toutefois peu d'emplois à l'année. En effet, ces 18 200 emplois correspondent à 7 200 emplois équivalent temps plein soit 12 % des postes en équivalent temps plein du secteur privé. Autrement dit, le temps de travail effectué par 100 postes salariés liés au tourisme correspond à celui de 39 emplois à temps complet durant toute l'année.
La saison touristique corse se déploie d'avril à octobre avec une forte concentration de l'emploi en juillet et août. L'importance de la saison dans l'économie insulaire entraine une augmentation d'un tiers de l'emploi privé pendant l'été. 

L'hébergement, première activité employeuse
Au sein des activités touristiques, l'hébergement des vacanciers occupe une place prépondérante. En effet, les activités des hôtels, campings, résidences hôtelières et centres de vacances dépendent entièrement du tourisme. En 2010, 8 300 postes salariés relèvent de ces activités 100 % touristiques, soit un emploi sur deux de l'ensemble des activités touristiques. Ces emplois salariés de l'hébergement représentent 4 200 postes équivalent temps plein. Ainsi, la durée du travail effectuée par 100 emplois de ce secteur correspond à l'équivalent de 51 emplois à temps plein, soit le ratio le plus élevé des activités touristiques.
D'autres activités sont aussi considérées comme 100 % touristiques, il s'agit des offices du tourisme, des loueurs de véhicules, etc. Ces activités génèrent un millier de postes au cours de l'année 2010.    

Restauration : un quart des emplois touristiques insulaires
La restauration, constituée par les restaurants, les cafés et les traiteurs, est elle aussi fortement touristique. Au sein de ce secteur, 54 % des emplois sont liés au tourisme, c'est à dire uniquement créés pour répondre au surcroît d'activité dû aux vacanciers. Les autres emplois résultent de la consommation de la population résidente. Avec 4 700 postes liés au tourisme, la restauration est le deuxième secteur le plus employeur dans les activités touristiques.

Le commerce, moins tributaire de l'activité touristique
Les activités commerciales (commerces de proximité, grandes surfaces et magasins spécialisés) sont généralement peu dépendantes de l'activité touristique, seuls 19 % de ses emplois sont liés au tourisme, soit 2 500 postes. Ces emplois sont de plus courte durée que dans l'hébergement et la restauration. . Par ailleurs, de nombreuses activités moins directement en lien avec le tourisme connaissent également un surcroit de demandes au plus fort de la saison. Il s'agit notamment des activités de location d'articles de loisir et de sport, de transport routier de voyageurs.  (1)
INSEE Corse, par Antonin Bretel et Elisabeth Gallard -Quant'île n°25 - avril 2013 
Retrouvez l’étude complète réalisée en partenariat entre l’INSEE, le service SEVE de la DIRECCTE de Corse et le GIP Corse Compétence





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85201 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345