Corse Net Infos - Pure player corse

14èmes rencontres cinéma histoire d'Ajaccio : Le coup d’envoi est donné


Rédigé par Lydie Colonna le Lundi 13 Avril 2015 à 23:55 | Modifié le Mardi 14 Avril 2015 - 02:19


Les 14èmes rencontres cinéma histoire ont commencé ce lundi à l’espace Diamant à Ajaccio. Un évènement en l’honneur de la résistance, pour témoigner et ne pas oublier, organisé par l’ANACR2A (les amis de la résistance). Sept films et documentaires diffusés pendant quatre jours : lundi 13 et mardi 14 à l’espace diamant, mercredi 15 et jeudi 16 à la CCAS de Porticcio. Ce lundi, le coup d’envoi était donné par Jacqueline Vroblewsky, présidente de l’ANACR2A et la projection en avant première du document de Marie Pierre Valli, Itinérance d’une mémoire, fragments d’une libération avant la diffusion du premier film, IDA de Pawel Pawlikowski.


14èmes rencontres cinéma histoire d'Ajaccio : Le coup d’envoi est donné
La présidente de l’ANACR2A le rappelle, les rencontres cinéma histoire s’inscrivent dans l’histoire avec cette année la célébration du 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration. En ces heures sombres de violence et d’intolérance, le devoir de mémoire et de transmission des valeurs fondamentales que sont la fraternité, la liberté et la laïcité est plus que nécessaire. L’ANACR2A défend ces valeurs de la résistance pour lesquelles des femmes et des hommes ont laissé leur vie, valeurs qui doivent être transmises aux jeunes afin qu’à leur tour, ils les portent demain.
Jacqueline Vroblewsky a tenu à remercier les personnes qui contribuent à porter et transmettre ces valeurs : la mairie d’Ajaccio et le personnel de l’espace Diamant, la CTC, le conseil général, la CCAS et l’ONACR.
Pour transmettre et partager, des invités de marque seront présents tout au long de ces quatre jours. Ophir Levy, docteur en histoire du cinéma, ses travaux portent sur l’empreinte souterraine de la Shoah. Marie Pierre Valli, historienne, réalisatrice de documentaires à France 3 Via Stella. Christophe Muel, auteur, réalisateur de documentaires. Isabelle Anthonioz Gaggini, fille de Geneviève de Gaulle Anthonioz. Jackie Poggioli, journaliste, documentariste à France 3 Via Stella.

Les films à l’affiche
 
Un sac de billes : un film de Jacques Doillon.
Une étoile collée sur le cœur, deux garçons de 10 et 12 ans fuient vers la zone libre. Livrés à eux même ils errent dans un univers de fusils, d’uniformes et de prison. A l’âge où l’on joue aux billes, ils s’accrochent à l’existence et vivent dans un monde hostile qu’ils regardent cependant avec des yeux rieurs et drôles.
 
Elle s’appelait Sarah : un film de Gilles Paquet Brenner.
Julia, journaliste américaineinstallée en France depuis 20 ans, enquète sur l’épisode douloureux du Vel d’Hiv. En remontant les faits, son chemin croise celui de Sarah, une petite fille qui avait 10 ans en 1942. Comment deux destins, à 60 ans de distance vont se mêler pour révéler un secret qui bouleversera la vie de Julia et de ses proches.
 
IDA : un film de Pawel Pawlikowski. Oscar du meilleur film étranger à Hollywood en 2015.
Dans le Pologne des années 60, quatre jours avant de prononcer ses vœux, Anna, jeune orpheline élevée au couvent est envoyée par la mère supérieure à la rencontre de sa tante qu’elle ne connaît pas. Wanda se montre froide. Elle révèle à la jeune fille qu’elle est juive et que les siens ont péri pendant la guerre. Elle décide de partir avec sa nièce dans la ferme de son enfance à la recherche des témoins des derniers jours de sa famille.
Itinéraire d’une mémoire, fragments d’une libération : documentaire de Marie Pierre Valli.
En octobre 1943, la Corse est le premier département français libéré. Elle devient essentielle en méditérannée pour les troupes françaises et alliées engagées dans le combat pour la libération et contre le nazisme…
Marie Pierre Valli tente, en 2013, de saisir quels ont été les acteurs de ce moment, individus, lieux.
 
La Corse libérée, l’épopée du Casabianca 1942-1943 : documentaire de Christophe Muel.
Le 27 novembre 1942, le sous marin Casabianca s’échappe du port de Toulon alors que l’essentiel de la flotte française choisit de se saborder après l’invasion de la zone libre par les allemands.
 
Fred Scamaroni et Jean Nicoli, celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas : documentaire de Jackie Poggioli.
Comme le poème de Louis Aragon, ce documentaire évoque deux martyrs de la résistance. Fred Scamaroni, envoyé de Charles De Gaulle en Corse et Jean Nicoli, dirigeant de la résistance communiste insulaire.
 
Germaine Tillion-Geneviève de Gaulle Anthonioz, deux résistantes au Panthéon. Documentaire d’Isabelle Anthonioz Gaggini et Jacques Kebadian.
Tourné durant l’été 2000, il s’agit de conversations graves, tendres, parfois drôles entre Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle Anthonioz…
 
 
 
Programme à retrouver sur le site http://espace-diamant.ajaccio.fr




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:57 Appietu a fêté la Sant’Andria

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85466 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40910 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347