Corse Net Infos - Pure player corse

Un bon point pour le Sporting à Lille


Rédigé par le Samedi 1 Décembre 2012 à 20:50 | Modifié le Dimanche 2 Décembre 2012 - 01:43


Avec une cascade de forfaits et un groupe amputé de pas moins 8 professionnels et surtout après le 3 à 0 de mercredi dernier face à ce même adversaire, on craignait le pire pour le Sporting samedi soir à Lille. On a eu tort. Avec les qualités morales que Hantz mettait en évidence la veille lors de la conférence d'avant-match, le SCB est allé au grand stade de Lille-Métropole décrocher un point qui lui permet de garder ses distances avec les équipes du bas du classement.


Jérémy Choplin : Un sacré match à Lille
Jérémy Choplin : Un sacré match à Lille
Bien en place, attentif, vigilant  : Le Sporting a fait ce qu'il fallait tout au long de la première période pour résister à Lille qui rêvait sans doute de renouveler le scénario du match de la coupe de la ligue de mercredi. Mais même handicapé par l'absence de plusieurs titulaires et non des moindres, les joueurs de Frédéric Hantz, solidaires comme un seul homme et bien regroupés devant Bonnefoi et leur capitaine du jour Fethi Harek, ont tenu la dragée haute aux Lillois.
Mais il est vrai que si Lille a poussé et que si le Losc s'est montré le plus dangereux - on pense notamment à ce coup franc de Payet qui alla s'écraser sur le montant gauche de Bonnefoi - les locaux ont été incapables de mettre hors de position ce Sporting, qui le dos au mur, se devait non seulement réagir mais aussi faire la preuve qu'il n'avait rien perdu des qualités morales qui lui ont permis de parvenir à ce niveau.
Sur ce plan le SCB a rassuré ceux qui commençaient à douter.
Certes les occasions pas très nombreuses en première mi-temps furent lilloises mais FlorianThauvin qui causa mille tourments à Debuchy - auteur d'une bien vilaine faute sur le jeune milieu du terrain bastiais - ne manqua jamais de porter le danger dans le camp adverse sans pour autant inquièter Landreau, jamais sollicité.
Bref tout cela pour vous dire que le Sporting tenait parfaitement la route. Et le coup.
Et à la pause, il pouvait, justement, rêver de déplacement fructueux.
Mais dès la reprise Lille appuyait sur l'accélérateur. Et se multipliait. 
La pression fut intense. Avec pas moins, par exemple, de quatre corners consécutifs pour les locaux mais à la sortie ce fut le SCB qui faillit tirer les marrons du feu quand sur un contre rondement mené par Palmieri, relayé par Sablé puis Ilan, Thauvin centra instantanément à destination de Modeste qui fut trop court pour reprendre ce ballon qui ne demandait qu'à entrer dans la cage de Landreau.
Mais si le ballon revenait trop souvent dans le camp corse et si le jeu était pour l'essentiel le fait des Lillois, le Sporting ne cédait toujours pas. En raison parfois de la maladresse adverse comme sur cette action amorcée par Kalou au terme de laquelle Payet ratait l'immanquable ou cette autre de Payet également qui n'abusait ni Bonnefoi, ni Harek. Mais aussi et surtout de la tenue exemplaire de ses "cadres" Angoula, Choplin Harek.
A une dizaine de minutes de la fin, le Sporting, héroique, faisait toujours de la résistance à l'mage de Choplin qui sauvait un ballon de but devant Kalou, sollicité par Mavuba et de Bonnefoi qui s'opposait au dernier coup-franc du match frappé par Chedjou.
Le Sporting tenait son point. On le qualifiera de bon. 
En tout cas cette équipe-là a donné une belle leçon à tous ceux qui la voyaient s'effondrer en terre lilloise. Du coup, et avant de voir le club traverser une tempête sur le plan extra-sportif, elle a mis du baume au cœur à tous ses "vrais" supporters.

La fiche technique

Grand stade de Lille-Métroplole
Lille : 0 SCB : 0
Buts pour Lille :
Pour le SCB :
Arbitre : M. Rainville
Avertissements :
Martin (36e) Roux (90e) à Lille, Palmieri (40e),  Bonnefoi  (84e) et Thauvin (90e) au SCB.
Exclusions :
Spectateurs : 
Lille :
Landreau, Debuchy, Digne, Chedjou, Basa, Balmont puis Gueye (62e), Payet puis Rodelin (80e), Martin, Mavuba, Bruno puis Kalou (63e), Roux
SCB :
Bonnefoi, Angoula, Choplin, Harek, Palmieri,  Cioni puis Keita (71e), Sable, atabaré, Thauvin, Modeste, Ilan
 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 10:44 Le tunnel de Bastia momentanément fermé

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : #SalonduChocolat et des délices de Corse : Grosse affluence dès l'ouverture https://t.co/vi8BbQusvn
Jeudi 19 Octobre - 17:51
Corse Net Infos : Salon du chocolat et des délices de Corse : Grosse affluence dès l’ouverture https://t.co/gMJ2zCakAi https://t.co/NktysYoJpG
Jeudi 19 Octobre - 17:51
Corse Net Infos : Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa https://t.co/Kqw4lDgD52 https://t.co/JYQuFbAXP4
Jeudi 19 Octobre - 15:50
Corse Net Infos : Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science https://t.co/aXAURhlZLs https://t.co/uNov9VDM7F
Jeudi 19 Octobre - 15:45


Newsletter






Galerie
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482