Corse Net Infos - Pure player corse

Travaux extrêmes à Antisanti : Deux véhicules en difficulté sur un chantier de réfection de route


Rédigé par Patrick Bonin le Lundi 21 Novembre 2016 à 17:38 | Modifié le Lundi 21 Novembre 2016 - 18:14


On ne louera jamais assez le savoir faire des entreprises de travaux publics qui parfois, à l'occasion de marchés attribués par des municipalités de moyenne ou de haute montagne, travaillent au millimètre sur des routes étroites, sinueuses et glissantes.


Ces gros mastodontes doivent manoeuvrer sur des chemins parfois très étroits.
Ces gros mastodontes doivent manoeuvrer sur des chemins parfois très étroits.
C'est le cas actuellement d'une entreprise de la région qui a pour mission la réhabilitation et le renforcement des bas côtés de la route qui mène du village au stade d'Antisanti. 
Le maire de cette commune Anthony Alessandrini qui a confié après les formalités administratives de rigueur le marché à l'entreprise connaît les difficultés de ce chantier : "  En cet endroit particulier où les engins travaillent, il existe un fort dévers rendu encore plus dangereux par la tenue de la chaussée.  La route est grasse. Il n'y a pas encore eu de fortes pluies et tout est boueux et glissant.  Il n'est donc pas du tout évident de manoeuvrer des engins aussi imposants sur ce terrain et notamment en ce lieu précis de la route" a précisé le premier magistrat d'Antisanti.

Les techniques de relevage bien connues des entreprises permettent toujours de se sortir d'inextricables situations.
Les techniques de relevage bien connues des entreprises permettent toujours de se sortir d'inextricables situations.
Et en effet, en quelques jours, deux "coups de chaud" pour les chauffeurs pourtant aguerris de l'entreprise ont vu les engins glisser sur le bas côté.  Postures impressionnantes pour ce camion 8.4 Mercedes en parfait équilibre malgré un chargement lourd de pierres destinées à la construction d'un mur ou encore pour ce tracto-pelle transformé pour l'occasion en véhicule de franchissement.  Plus de peur que de mal pour ces travailleurs de l'extrême qui sont habitués à ces situations délicates et qui au final trouvent toujours les meilleures solutions techniques pour se tirer de ces mauvais pas.   Un "job" qui n'est pas de tout repos certes mais qui mérite sans nul doute la considération de la population, qui , elle, pourra très prochainement emprunter cette route en toute tranquillité pour assister à des matchs de football. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345