Corse Net Infos - Pure player corse

Thomas Dutronc parrain de la vedette SNS 128 « Notre-Dame de la Serra » de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 23 Août 2014 à 21:27 | Modifié le Dimanche 24 Août 2014 - 00:59


Venu en voisin de Lumio, le chanteur Thomas Dutronc a sacrifié cet après-midi au rituel, en brisant une bouteille de champagne, sur la coque de la vedette de la SNSM 128 « Notre-Dame de la Serra » de la station de Calvi dont il a accepté d’en être le parrain. La vedette a ensuite été baptisée, avant de prendre d’appareiller pour un dépôt de gerbe en mer.



L’histoire est un peu compliquée mais elle mérite qu’on s’y attarde un peu si l’on veut comprendre les tenants et les aboutissants de cette bénédiction solennelle de « Notre Dame de la Serra ».
Pour bon nombre de calvais en effet, il y a bien longtemps que cette vedette « ND de la Serra » existe, ce qui n’est pas totalement faux.
En fait, il faut vous expliquer que la station SNSM de Calvi a fait l’acquisition au Havre,  il y a de cela 3 ans d’une nouvelle vedette F1 SNS 128 « Président Charles Lemeur ».
Bien évidemment, à Calvi,  chacun était très attaché à ce que cette vedette porte le nom de la Sainte Patronne de la Ville « Notre-Dame de la Serra » comme c’était le cas dans le passé.
Mais pour cela, il fallait impérativement que l’ancienne vedette soit débaptisée. Depuis c’est chose faite et aujourd’hui, c’est dans la joie et l’allégresse que cette vedette SNSM 128 « Notre-Dame de la Serra » a été baptisée.
Généreux, homme de cœur attaché à nos valeurs, le chanteur Thomas Dutronc qui réside à Lumio a accepté sans la moindre hésitation de devenir le parrain de cette vedette de secours en mer.

A 16h30, en présence de Xavier de la Gorce, président national de la SNSM, ancien Secrétaire Général de la Mer et de nombreuses personnalités, Thomas Dutronc a, comme le veut la tradition, brisé une bouteille de champagne sur la coque de la vedette. C’est ensuite l’archiprêtre Ange-Michel Valery, curé de Calvi, qui a invité l’assistance à la prière avant de procéder à la bénédiction.
Auparavant, Jacques Carbuccia, président de la station locale rendait hommage aux « canotiers qui oeuvrent bénévolement toute l’année avec courage et abnégation, pour sauver des vies humaines et pour que « l’eau salée n’ait jamais le goût des larmes ». Grâce à leur disponibilité et à leur remise en question permanente, ils effectuent un formidable travail de terrain, tant pour former nos futurs nageurs sauveteurs affectés sur les plages que pour pour porter secours aux plaisanciers en détresse ».
Il tenait ensuite à remercier « l’un des plus fidèles celui sans qui la station ne serait pas ce qu’elle est devenue, j’ai nommé le Général Jehan Ceccaldi qui a présidé aux destinées de la station de Calvi pendant seize années, avant de me demander de lui succéder. Merci mon cher Jehan en mon nom et en celui de tous les équipiers de la station ».
Dissimulant avec beaucoup de difficulté son émotion, après avoir souligné le travail des médias, Jacques Carbuccia avait une pensée particulière pour notre ami et confrères Denis Derond qui nous a quittés brutalement.

Les remerciements à Thomas Dutronc
Jacques Carbuccia abordait ensuite les problèmes de fonctionnement de la station, rappelant que celle-ci avait pour seules sources de financement les subventions des Mairies et plus particulièrement celles de Calvi et de l’Ile-Rousse, les dons et les défraiements des opérations de service, le secours à personnes étant rappelons-le gratuit.
Enfin, il s’adressait au parrain de la vedette : «  Mon cher Thomas, merci d’avoir accepté d’être le parrain de notre vedette. Je sais qu’avec toi, nous avons un admirateur, un ami et un relais d’opinion qui nous permettra de poursuivre dans les meilleures conditions notre noble mission et de sauver comme cette année encore, des vies humaines »
Les personnalités était invitées à prendre place à bord des trois vedettes SNSM présentes et embarcations rigides pour se rendre au milieu de la baie de Calvi pour un dépôt de gerbe en mer.
De retour à quai, c’est Xavier de la Gorce, président national de la SNSM, qui prenait la parole. Après avoir rappelé que la Corse c’était 20% des interventions de la SNSM et remercié chaleureusement l’ensemble des personnels bénévoles, très incisif, l’ancien secrétaire d’Etat à la mer regrettait les coupes sombres qui s’annoncent avec la refonte territoriale, avant de tirer la sonnette d’alarme et de s’inquiéter de l’avenir, notamment lorsqu’il faudra renouveler les flottes. Sans moyens nous serons contraint de fermer des stations »
Et de poursuivre : « 75% de notre budget vient du privé, alors que nous assurons des missions de service public. Je remercie vivement toutes ces personnes qui nous soutiennent financièrement ».

Le soutien de la Municipalité de Calvi
Plus tard, le président national remettra la médaille de la SNSM à Thomas Dutronc pour qui il aura des mots très chaleureux.
Jean-Michel Nobili, conseiller municipal en charge de la délégation des ports, excusait l’absence du m aire Ange Santini, retenu par des obligations, poursuivait :
«  Sachez que la municipalité de Calvi que je représente à travers le conseil municipal et la délégation du port sont  à votre écoute.  Nous avons déjà commencé à collaborer ensemble, notamment sur vos problèmes de locaux techniques et financiers,  tout comme nos  prédécesseurs l’ont fait.  Malheureusement, comme vous le savez, nous aussi nous devons faire face à une diminution de la Dotation globale de l’Etat. Calvi a un port très important et nous nous devons d’avoir une société de sauvetage en mer performante. Nous serons toujours là pour vous soutenir »
Olivier Devron, « patron » du Cross Corse, représentant le préfet maritime de Toulon-Lagarde devait à son tour souligner le travail remarquable accompli tout au long de l’année par les bénévoles de la SNSM et les personnels du sémaphore de l’Ile-Rousse.

La plus précieuse des richesses de la plus ancienne et toujours solide institution
Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi, notait en préambule que lors de deux  interventions sur trois,  l’Etat a été mis en cause pour le financement de la SNSM alors que comme l’a souligné son  président national, 75% du budget provient de fonds privés !
La parenthèse refermée, le représentant de l’Etat se réjouissait de participer dans la joie collective à ce baptême de cette  magnifique unité tant espérée.
« On peut aborder la mer de deux façons : Tout d’abord comme un espace de liberté, c’est la belle idée pleine de poésie ancrée dans l’esprit de nos concitoyens, mais aussi  et peut-être surtout, la mer est un espace sensible et parfois hostile qu’il faut savoir apprécier  avec intelligence et humilité, ce qui n’est pas toujours le cas chez certains plaisanciers dont l’inconscience le dispute  à la bêtise téméraire. C’est pourquoi la SNSM et ses équipages demeurent plus que jamais indispensables à la sécurisation des personnes fréquentant occasionnellement et même professionnellement les espaces maritimes».
Faisant référence aux équipages, il poursuivait : «  Ils sont la plus précieuse des richesse de la plus ancienne et toujours solide maison de sauvetage. Ce sont eux qui au premier chef donnent sa réputation à l’institution. Ils connaissent parfaitement leurs zones d’opérations pour les sillonner en permanence, ils font preuve dans les pires conditions d’une compétence et d’un courage absolument remarquable pour sauver des vies humaines. Ils  sont l’honneur de la grande famille des marins. Le dévouement et la détermination de ces hommes sont sans faille alors même que leur action repose sur le seul bénévolat ».  
Et de conclure : « Le gouvernail étant entre de bonnes mains, je souhaite bon vent à la vedette SNS 128 « Notre-Dame de la Serra ».
Un buffet offert par le 2e REP suivait.
Outre les personnes déjé citées, on notait la présence de plusieurs représentants de la SNSM et des Affaires maritimes, du colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2e Rep et de son état-major, de l'équipage de la vedette SNSM de Menton qui a fait tout spécialement la traversée, Jean-Marie Seité, maire de Galeria et membre de la communauté de communes de Calvi-Balagne, capitaine Burles commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi et son adjoint, le capitaine Veyre, le lieutenant Céline Gourret, commandant la communauté de brigades...







Thomas Dutronc parrain de la vedette SNS 128 « Notre-Dame de la Serra » de Calvi





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348