Corse Net Infos - Pure player corse

Théâtre de Bastia : Une nouvelle saison à découvrir


Rédigé par Nicole Mari le Mercredi 19 Juin 2013 à 18:49 | Modifié le Jeudi 20 Juin 2013 - 01:39


La nouvelle saison théâtrale bastiaise 2013-2014 débutera le 27 septembre 2013 avec les Noces de Figaro de Mozart et se clôturera fin mai 2014 avec une plateforme Danse. Au moins 24 spectacles seront à l’affiche avec une programmation très éclectique, dans le droit fil de celle de la saison précédente entre création contemporaine, pièces classiques et danse.


Mme Bascoul, Francis Riolacci, Frederique Flori, Delphine Ramas des Affaires culturelles de la ville de Bastia
Mme Bascoul, Francis Riolacci, Frederique Flori, Delphine Ramas des Affaires culturelles de la ville de Bastia
La saison théâtrale, qui vient de s’achever, affiche une réussite prometteuse. Bien meilleure que celle qui l’a précédée, elle confirme l’engouement des Bastiais et, au delà, de la microrégion pour cet instrument culturel unique en Corse. En effet, chaque année, entre 70 000 et 90 000 spectateurs franchissent les portes du théâtre municipal, tous spectacles confondus. La saison, qui s’achève, faisait figure de test pour Frédérique Flori, promue, l’an dernier, responsable de la programmation au théâtre municipal de Bastia. La jeune responsable avait fait des choix frais, inédits, parfois osés, qui ont payé.
 
Un bilan prometteur
Les 27 représentations de la saison 2012-2013 ont accueilli près de 12 269 spectateurs avec une moyenne de 454 spectateurs par spectacles. Sur 27 représentations, 14 ont dépassé une jauge de 500 personnes, notamment les Ballets de Marseille, le Cabaret New Burlesque, Sunderland, Hollywood, Cher Trésor… Dans ce Top 14, deux groupes insulaires : A Filetta avec Puz/zle et Barbara Furtuna avec Via Crucis. A niveau de l’opéra et du théâtre, les classiques ont, comme d’habitude, fait le plein, de Don Giovanni au Sacre du Printemps en passant par Le songe d’une nuit d’été ou Le jeu de l’amour et du hasard. Les deux représentations de Cyrano ont rassemblé 1100 spectateurs. La palme revient aux Liaisons dangereuses qui, avec 744 spectateurs, fut le spectacle le plus vu de la saison passée.
 
Un pari réussi
Le pari fait par Frédérique Flori, en matière de programmation, sur la danse contemporaine et les musiques actuelles, comme sur ses coups de cœur, est gagné. « Outre l’opéra et le théâtre, la danse s’est taillée la part du lion puisque trois des quatre spectacles proposés ont fait de très beaux scores. Il y a, donc, un vrai public pour la danse contemporaine, innovante à Bastia. Nous sommes ravis de cette bonne nouvelle », se félicite-t-elle. Idem pour le nouveau concept Tous en Scène, qu’elle a initié et qui a obtenu une bonne fréquentation. Les deux spectacles Studio Paradise et Rover, ont, respectivement, attiré 174 et 191 personnes, hors abonnement. « Cette entrée des musiques actuelles au Théâtre est, donc, un succès. Nous réitérerons cette formule lors de la prochaine saison », ajoute-t-elle.
 
Mozart toujours
Puis, Frédérique Flori a levé le voile sur la programmation de la nouvelle saison 2013-2014. En ouverture, toujours du Mozart, avec Les Noces de Figaro et toujours accompagné par l’Ensemble instrumental de Corse. En janvier, est programmé un récital lyrique de la jeune compagnie lyrique corse qui interprétera des grands airs d’opéra. Ainsi que la nouvelle création d’Orlando Furioso sur Naples, ville qui sera le thème du prochain festival du film italien. En mars, un ciné-concert sur le film « L ‘Aurore » de Murnau, datant de 1926, proposera une nouvelle composition musicale de Pierre Reboulleau qui avait fait Métropolis en 2012.
 
Des classiques à succès
Classique, vaudeville et pièces à succès seront au menu de la programmation théâtrale qui s’ouvrira, en novembre, par Volpone ou Le Renard, mise en scène par Nicolas Briançon avec, dans le rôle titre, l’extraordinaire Roland Bertin. Cette farce noire et corrosive sur la cupidité, écrite en 1606 par le dramaturge anglais, Ben Jonson, ami et rival malheureux de Shakespeare, narre la fausse agonie d’un vieillard qui laisse croire à ses proches que chacun d'eux sera son héritier. Fustigeant avec une implacable cruauté le pouvoir corrupteur de l'argent, ce classique du 17ème siècle est d’une incroyable actualité.
Autre classique en décembre : Occupe-toi d’Amélie avec Bruno Putzulu et Hélène de Fougerolles. Ce vaudeville, l’un des plus joués de Feydeau, est un énorme succès parisien. En janvier, La rose tatouée, pièce pur jus de Tennessee Williams, avec Cristiana Reali, conte l’histoire d’une passion torride entre une veuve sicilienne et un camionneur à la Nouvelle-Orléans.
 
La création insulaire
Egalement au programme, trois autres succès surprise de la saison passée : Jeunesse sans Dieu de Von Horvath en avril et, en mai, Le porteur d’histoire, qui a rassemblé 25000 spectateurs depuis sa sortie, et L’étudiante et Mr Henri. En décembre, le comédien Pierre Richard reviendra faire son show dans Pierre Richard III, le troisième épisode de ses aventures au cinéma. En février, l’écrivain Daniel Pennac fera l’ouverture des E Teatrale, avec la lecture de son Journal d’un Corps.
La programmation confirme son soutien à la création insulaire avec, en mars, Portraits de Corse, la dernière création de la compagnie Aria qui, dans un concept original, allie art théâtral et cinéma. En mai, sera présentée la nouvelle création d’U Teatrinu.
 
Musiques actuelles
Autre musicien insulaire, Pierre Gambini a notamment composé la musique de la série Mafiosa. Il sera sur scène en février dans une création spécialement agencée pour le théâtre de Bastia. En musique toujours, deux spectacles Tous en Scène avec, en octobre, le groupe de rock français Poni Hoax, et, en février, le chanteur français Babx, qui a écrit pour Julien Doré et Camelia Jordana, et dont le 3ème album, « Drones personnels », est sorti récemment. Deux soirées jazz avec, en novembre, un duo féminin de jazz vocal composée de la chanteuse coréenne Youn Sun Nah et de la chanteuse albanaise Elina Duni. En avril, dans le cadre du festival Jazz Equinoxe, se produira le Golden Gate Quartet. A l’affiche également, Michael Gregorio, chanteur et imitateur français qui possède une tessiture de ténor.
 
Une surprise à-venir
La danse occupe également une place de choix avec, en janvier, le ballet-spectacle d’Isabelle Ciaravola, danseuse étoile à l’opéra de Paris et, en clôture de saison, une Plateforme Danse. Du 24 au 31 mai, tourneront deux spectacles de danse : la Compagnie Art Mouv et la Compagnie Rosas. Mélange de la danse et du cirque, le théâtre d’illusion d’Emiliano Palissari offrira un spectacle féérique et impressionnant. Enfin, à la veille de Noêl, Patinoire, proposera un spectacle de nouveau cirque pour tous publics.
Si l’essentiel de la programmation a été dévoilée, Françis Riolacci, adjoint à la culture, a promis une belle surprise pour le début de l’année 2014. Surprise qui sera, sans doute, annoncée, à la rentrée prochaine, avant l’ouverture de la vente des abonnements.
 
N.M.



Le programme de la nouvelle saison 2013/2014
 
Septembre 2013 :
VEN 27 : Les Noces de Figaro (opéra de Mozart) par l’ensemble instrumental de Corse
 
Octobre 2013 :
JEU 31 : Tous en scène, avec le groupe de rock français Poni Hoax

Novembre 2013 :
VEN 15 : Volpone (pièce de Ben Jonson), mise en scène par Nicolas Briançon avec Roland Bertin
VEN 29 : Soirée Jazz vocal féminin : Youn Sun Nah et Elina Duni

Décembre 2013 :
MER 3 : Occupe-toi d’Amélie (pièce de Feydeau) avec Bruno Putzulu et Hélène de Fougerolles
SAM 7 : Pierre Richard III
VEN 13 : Patinoire, spectacle de nouveau cirque
 
Janvier 2014 :
VEN 10 : Isabelle Ciaravola
VEN 17 : La rose tatouée (pièce de Tennessee Williams) avec Cristiana Reali
VEN 24 : Récital lyrique de la jeune compagnie lyrique corse
VEN 31 : Création d’Orlando Furioso sur la ville de Naples

Février 2014 :
SAM 15 : Tous en scène avec le chanteur français Babx
VEN 21 : Pierre Gambini
VEN 28 : Lecture par Daniel Pennac de son Journal d’un corps.

Mars 2014 :
VEN 21 : Portraits de Corse par la compagnie Aria
VEN 28 : Ciné Concert avec l’Aurore de Murnau, composition Pierre Reboulleau

Avril 2014 :
MER 1er : Emiliano Pelissari, théâtre d’illusion
SAM 12 : Golden Gate Quartet
JEU 24 : Jeunesse sans Dieu (pièce de Van Orvath)

Mai 2014 :
SAM 3 : U Teatrinu
VEN 9 : Michael Gregorio
MER 14 : Le porteur d’histoire (pièce de théâtre)
JEU 22 : L’étudiante et Mr Henry (pièce de théâtre)
Du SAM 24 au SAM 31 : Plateforme Danse avec la Compagnie Art Mouv et la Compagnie Rosas


 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40894 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346