Corse Net Infos - Pure player corse

Stéphanie Grimaldi réélue présidente de la fédération des Républicains de Haute-Corse


Rédigé par Nicole Mari le Samedi 30 Janvier 2016 à 23:21 | Modifié le Samedi 30 Janvier 2016 - 23:45


Comme toutes les autres fédérations sur le territoire national, la fédération des Républicains de Haute-Corse a, samedi, renouvelé ses instances dirigeantes. C’est sans surprise et avec une écrasante majorité que la présidente sortante, conseillère territoriale et maire de la Porta, Stéphanie Grimaldi, est réélue face à Marie-Pierre D’Ulivo, conseillère municipale bastiaise. Elle s’impose par 81% des voix contre 19%.


Stéphanie Grimaldi rempile à la tête de la fédération des Républicains de Haute-Corse.
Stéphanie Grimaldi rempile à la tête de la fédération des Républicains de Haute-Corse.
La victoire était attendue et le score est sans appel. Pour cette première élection au suffrage universel des présidents de fédération, près de 60% des 970 adhérents des Républicains de Haute-Corse ont voté. Plus de 81 % d’entre eux ont choisi d’apporter leur soutien à la présidente sortante, dont le mandat était pourtant très contesté. Aux nombreux militants qui lui reprochaient de « n’avoir rien fait en quatre ans », Stéphanie Grimaldi, qui a mené une campagne très active, a expliqué qu’elle avait été « entravée » dans sa volonté d’action à cause de divergences de vues avec le secrétaire de la fédération et par ses mauvaises relations avec l’ex-président de l’UMP national, Jean-François Copé.
Entourée d’une équipe renouvelée, elle s’est engagée à « mettre en place des référents locaux et des sections locales » et des « rencontres hebdomadaires avec les élus locaux, commune par commune, canton par canton » pour remettre la fédération en ordre de marche et reconquérir le terrain perdu lors des différents scrutins. Les adhérents ont, visiblement, accepté ses explications et choisi de lui faire confiance pour un nouveau mandat. « C’est une grande satisfaction, ce vote démontre que ce rendez-vous est un grand moment démocratique », se réjouit-elle.
 
Dans la foulée, une cinquantaine de cadres doivent également être élus dont le délégué de circonscription, les membres du Conseil national, communs aux deux circonscriptions corses, et les membres du comité départemental. Le dépouillement s’est poursuivi tard dans la soirée.

 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85597 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40997 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349