Corse Net Infos - Pure player corse

Sartène : FESCHtighjemu, l’exposition des élèves du Lycée Agricole au Musée Fesch


Rédigé par Pierre BERETTI le Vendredi 20 Mai 2016 à 21:08 | Modifié le Vendredi 20 Mai 2016 - 23:03


Dans le cadre de leur matière "Education socioculturelle", les élèves du Lycée Agricole de Sartène exposeront un travail de remake Art en mêlant peintures, photographies et textes autour de toiles de peintres corses.


Sartène : FESCHtighjemu, l’exposition des élèves du Lycée Agricole au Musée Fesch
Les élèves de Terminale Gmnf et GF du Lycée Agricole de Sartène présentent une exposition temporaire et atypique au Musée Fesch. En effet, il s’agit de remake Art. A savoir de dupliquer et détourner une œuvre. Ainsi, les élèves ont choisi des toiles de peintres corses qu’ils ont remis en scène de manière photographique. Ce projet a été encadré par leur enseignante Barbara Morandini et le responsable du centre de la documentation Jérôme Lorenzi. « Nous avons réalisé cette exposition dans le cadre de notre matière « Education socioculturelle », explique Vanessa. On ne nous a rien imposé, nous avons donc eu le choix de proposer le projet que nous souhaitions développer. C’est à l’occasion d’une visite au Musée Fesch qu’on a découvert ces tableaux de peintres corses. Nous avons donc souhaité travailler sur ce patrimoine afin de le valoriser ». Les toiles leurs photos « jumelles » seront accompagnés de textes. Afin de les écrire, les élèves ont sollicité des auteurs locaux. 

« Les tableaux nous évoquaient des histoires, rapporte Maxime. Nous avions donc envie de demander à d’autres ce qu’ils y voyaient et de nous le raconter ». Ainsi on retrouve entre autres des textes de Pierre Savelli, Olivier Ancey ou encore Patrizia Gattaceca. Les futurs agriculteurs auront la chance de présenter le résultat final au Musée Fesch à Ajaccio du 21 mai au 4 juin. Elle débutera donc lors de la Nuit des musées. Une belle occasion de valoriser les peintres corses auprès du public de l’établissement ajaccien.

Le titre de l’exposition rend hommage au lieu qui a accepté de les accueillir comme l’explique Jean-Baptiste : « Nous avons souhaité intituler notre travail #FESCHtighjemu pour faire un jeu de mot signifiant à la fois « nous fêtons » (prononcé festighjemu) mais aussi « nous sommes au musée », un exemple de verbalisation d’un nom ». Le hashtag fait un clin d’œil à ce petit signe représentatif de la nouvelle génération. Au delà de la valorisation du patrimoine, les élèves du Lycée Agricole sont particulièrement heureux et fiers de montrer que l’on peut être agriculteur, avoir la fibre artistique et s’intéresser au monde et à la culture. L’éducation culturelle est donc une matière importante de leur programme.

« C’est une discipline qui est spécifique à l’enseignement agricole, souligne Barbara Morandini. C’est un outil extraordinaire. On leur apprend à travailler collectivement. Nous avons beaucoup de liberté dans l’enseignement de cette matière. Le choix du projet dépend des élèves mais aussi des partenariats envisageables autour du projet ».

Le résultat du travail de cette année sera donc exposé durant deux semaines. Les élèves se sont pleinement investis également dans la partie financière en gérant une buvette pendant le salon des métiers agricoles. La somme récoltée a servi à payer les impressions des photos mais aussi d’un catalogue. Un projet bien abouti donc pour cette classe de Terminale qui offre un résultat de qualité tant dans le rendu que dans la démarche artistique globale. 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 01:21 U Levante : rassemblement samedi à Sotta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85537 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348