Corse Net Infos - Pure player corse

SNCM : Premiers déboires pour l'Exelsior


Rédigé par le Lundi 4 Mars 2013 à 23:44 | Modifié le Mardi 5 Mars 2013 - 02:55


L’Excelsior, le nouveau ferry de la SNCM, affrété jusqu'en septembre 2014 auprès de l’armement italien GNV, cause des tracas à la compagnie marseillaise. Son premier départ le 23 février été marqué par un important retard, consécutif à un contrôle des autorités maritimes italiennes (le navire ne passera sous pavillon français qu’en avril).


SNCM : Premiers déboires pour l'Exelsior
L’Excelsior, avec à son bord des centaines de passagers furieux, a finalement pu appareiller de Marseille, mais plus de 8 heures après l’horaire prévu, pour rejoindre la Tunisie. Il est, depuis, revenu dans le port phocéen. Initialement, le ferry devait effectuer une nouvelle rotation le 2 mars mais la SNCM y a renoncé à cause du zèle de l’administration italienne. Car, bien que les titres de navigation de l’Excelsior ne soient pas suspendus, indique-t-on à la SNCM,  l’autorisation délivrée la semaine dernière n'est valable que pour un seul voyage. La compagnie risquait donc, demain, de se retrouver avec le même problème.
« Les autorités italiennes ont émis samedi dernier une série de prescriptions pour les futures traversées. La compagnie les a traités avec diligence et des solutions ont été apportées. Pour l'instant, les autorités italiennes n'envisagent qu'une visite administrative les 16 et 17 mars prochains. Nous sommes donc dans l'attente de précisions de leur part et nous nous efforçons que cette attente et ces atermoiements ne nuisent pas à nos passagers. Nous avons donc préféré annuler la prochaine traversée vers la Tunisie pour éviter à nos clients de subir de nouveaux désagréments qui nous ne maîtriserions pas », explique-t-on à la SNCM, où l’on assure que le navire répond « aux exigences de la règlementation ».
Le problème devrait être de facto solutionné avec le passage du ferry (qui a navigué provisoirement avec un capitaine et un second italiens, doublés par des officiers français) sous pavillon français. Ce doit être chose faite le mois prochain. Dès lors, les autorisations seront délivrées par les Affaires maritimes française.
On rappellera d’ailleurs que l’arrêt de plusieurs semaines était déjà prévu entre le 4 mars (date du retour prévu pour le second voyage vers Tunis) et le 12 avril, date à laquelle l’Excelsior doit commencer ses rotations vers la Corse.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40974 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349