Corse Net Infos - Pure player corse

SNCM : Baja Ferries le retour !


Rédigé par le Dimanche 11 Octobre 2015 à 17:19 | Modifié le Dimanche 11 Octobre 2015 - 17:58


Baja Ferries, qui avait déposé une offre commune avec Stef, devenue caduque depuis quelques jours après l'abandon du projet de reprise, ne renonce pas. Dans un courrier adressé au tribual de commerce de Marseille et aux administrateurs judiciaires, Baja Ferries propose en effet de reprendre seul la SNCM


Dans ce courrier daté de vendredi, Baja Ferries fait part de sa proposition de reprendre la totalité les activités de la SNCM sous pavillon français et de conserver 450 CDI sur plus de 1 400, alors que dans le projet commun, Stef devait reprendre les activités sur la Corse et Baja Ferries, celles sur le Maghreb.
Le courrier de Daniel Berrebi, président de Baja Ferries, révélé par Le Marin.fr  indique qu'il a soumis au tribunal de commerce - sans aucune condition suspensive - « une amélioration de son offre, pour une implantation durable de Baja Ferries en Méditerranée, qui s’appuiera sur un positionnement volontariste sur le marché à forte croissance du Maghreb, tout en assurant la continuité du service public de desserte de la Corse ».
Daniel Berrebi affireme, dans le même courrier, pouvoir compter sur un « financement de 50 millions de dollars auprès de financeurs externes, selon une structure et à des conditions de marché. Ces nouvelles ressources, conjuguées à la trésorerie conséquente de Baja Ferries – de l’ordre de 29 millions d’euros – assureront un financement pérenne à la reprise proposée par Baja Ferries ».

Daniel Berrebi précise encore dans ce même courrier que Baja Ferries et la CMN « se sont accordés sur le principe d’une convention de subdélégation pour l’exploitation des lignes Corse, permettant donc la reprise par Baja Ferries des liaisons avec le Maghreb mais également de celles avec la Corse tout en levant les incertitudes précédemment exprimées sur la pérennité d’une reprise présentée isolément par Baja Ferries ».
Promis aussi dans cette offre qui sera présentée à l'audience du tribunal de commerce du 14 Octobre prochain : la reprise de 750 emplois, le maintien du pavillon français, la reprise des acquis sociaux, le paiement de 15,2 millons d'euros.

Enfin au cas l'offre ne pouvait être examinée lors de la prochaine audience Baja Ferries demande au tribunal que, « si toutefois vous deviez considérer que notre offre ne peut pas être examinée, dans la mesure où cette offre constitue l’unique proposition de reprise intégralement financée et est, en outre, présentée par le seul candidat ayant une activité d’armateur, de bien vouloir fixer, lors de cette audience, un nouveau et bref délai d’amélioration des offres ».
Alors stop ou encore ?
Réponse le 14 Octobre !




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346