Corse Net Infos - Pure player corse

SNCM : "A quoi joue la Méridionale, filiale de STEF-TFE ?"


Rédigé par le Jeudi 21 Mai 2015 à 17:57 | Modifié le Jeudi 21 Mai 2015 - 18:17


C'est la question que pose dans un communiqué la direction de la SNCM qui rappelle que les offres reçues mercredi "hier ont pris en compte les demandes de Bruxelles et envisagent une sous-délégation de la DSP. La Corse devra donc exiger de la Méridionale qu’elle travaille avec le repreneur qui aura été désigné par le tribunal"


SNCM : "A quoi joue la Méridionale, filiale de STEF-TFE ?"
La SNCM rappelle aussi que " les trois candidats" étaient  "au rendez-vous"
"Les trois candidats ont présenté leurs nouvelles offres. Leur périmètre social est compris entre 780 et 900 collaborateurs. 
En réalité, toutes les offres évoquent dans leur business plan, de manière directe ou indirecte, une DSP transitoire sous forme de sous-délégation telle que Bruxelles l’a évoquée devant les repreneurs.
"

La direction de la SNCM estime aussi que "La Corse devra imposer à la Méridionale le choix du tribunal"
"En indiquant dans les médias qu’il entendait participer au choix du repreneur de la SNCM et attendre la rentrée de septembre pour se décider, le Président de la Méridionale, filiale du groupe STEF-TFE, sort de son rôle et fait courir le risque d’un échec du processus de reprise des activités de la SNCM.
Or, le succès de ce processus sera d’autant mieux assuré qu’il pourra être réalisé dans les meilleurs délais pour préserver les intérêts de la Corse, du port de Marseille et des salariés
" poursuit la direction de la SNCM
Et de rappeler :
La Commission européenne et le ministre des Transport Alain Vidalies ont confirmé qu’il n’y avait aucun risque pour la CMN à réaliser une sous-délégation ; 
• Il est d’intérêt public que les liaisons au départ de Marseille assurant la DSP soient assurées aux tarifs de la DSP ; 
• Il est essentiel d’assurer une bonne saison estivale, tant pour les activités touristiques en Corse que pour l’avenir des liaisons maritimes au départ de Marseille ; 
• Il est primordial de sauver le périmètre économique et social le plus large possible pour 
Marseille et pour la Corse.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346