Corse Net Infos - Pure player corse

Rinnovu : "Non au projet Grand Frais de Bastia"


Rédigé par le Jeudi 18 Mai 2017 à 21:49 | Modifié le Jeudi 18 Mai 2017 - 22:19


Rinnovu naziunali installé sur la place du marché de Bastia : un endroit inhabituel pour une conférence de presse. Mais c'est à dessein que Paul-Felix Benedetti et les membres de Rinnovu étaient là. Pour dénoncer le projet d'installation sur 1 000 m2 de "Grand frais" avec des boutiques franchisées, un parking de 130 places sur 9 000 autres m2 sous l'appellation corsisée U mercatu di Bastia". Mais pour Rinnovu "u solu mercà di Bastia ghjè nant'à a piazza di u mercà".


Rinnovu : "Non au projet Grand Frais de Bastia"
Explications du Rinnovu :
"La société Ardian 4ème plus gros fond mondial d'investissement, veut acheter à la Communauté d'Agglomération de Bastia, pour 1.7 millions d'euros, une parcelle de 1ha, située sur la zone d'activité d'Erbaghjolu.Un partenaire de ce fond d'investissement, prévoit d'y installer un centre commercial avec: - Une enseigne agroalimentaire "Grands Frais" sur 1000m2
- Des boutiques franchisées et un parking de 130 places sur les 9000 m2 restants. Le tout sous l'appellation corsisée "U mercatu di Bastia" !U solu mercà di Bastia ghjè nant'à a piazza di u mercà.

Les terrains de la SEM d'Erbaghjolu sont un bien commun, ils ne peuvent être cédés à des grands groupes financiers étrangers qui se cachent derrière un rayon "Nustrale" alibi.
Le groupe "Grand Frais" qui compte 170 magasins en France prévoit d'installer 4 structures de ce type en Corse.
Pour quelques produits de producteurs locaux, ce seront des milliers de tonnes de produits en provenance du complexe agro-industriel français et étranger qui seront importées.


Rinnovu demande aux élus de la CAB (autorité concédante), et aux élus nationalistes, en premier lieu, de ne plus voter la vente de ce terrain pour un projet malsain.
Nous leur demandons l’annulation de l’accord initial qu’ils ont déjà donné au projet « Grand Frais » le  3 octobre 2016 et le rejet définitif du nouveau projet."


Pour Rinnovu naziunali "cette vente et l'installation d'une nouvelle grande surface, vont à l'encontre des intérêts de la Corse.
En terme d'aménagement, ils accélèrent la mort du centre-ville et au niveau économique ils condamnent les commerces de produits frais existants et nous installent, un peu plus, dans une zone de consommation uniformisée aux mains de la finance internationale.
La Corse compte déjà le record européen de m2 de grande surface, si on ramène ce chiffre au nombre d'habitants. La politique de la grande distribution, et les grands groupes financiers, mettent en coupe réglée la Corse. Ils imposent des contrats d'emplois précaires, prennent en otage l'agriculture corse et détruisent le commerce de proximité.
"
Rinnovu, au-delà de ce projet "demande à la CTC, aux mairies et aux chambres consulaires d'imposer clairement un moratoire sur les grandes et moyennes surfaces et de réguler l'installation des commerces franchisés en Corse."
 "Nous demandons comme pour Paris, l’abaissement du seuil d’Autorisation d’Exploitation commerciale à 400 m². Compte tenu du chiffre d’affaire prévisionnel des 4 sites Grand Frais en Projet ( 40 millions d’Euros) , nous sollicitons une étude d’impact socio-économique pilotée conjointement par l’ADEC, Les chambres de Commerce, les Chambres des Métiers .
 
Rinnovu précise que "plus particulièrement, pour le projet Grand frais de Bastia, au vu des documents présentés par la SEM Bastia Aménagement il apparait que la surface du Projet est de 4059 m² ainsi répartis :
Première Tranche : surface commerciale 999 m²-surface de stockage : 1000 m²
Seconde tranche  : surface commerciale : 2060 m²

 
Pour Rinnovu, "le seuil de 1000 m² de surface commerciale est très largement dépassé… Ce projet est soumis au régime des Autorisations  (AEC). La Commission Départementale de l’Aménagement Commercial doit se saisir de ce projet en application de l’article L 752  du code du commerce."
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 23:33 Cirques avec animaux en Corse : Medrano conteste

Mardi 19 Septembre 2017 - 22:22 Clara Casanova sacrée Miss Corse des 15/17 ans

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90642 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47696 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39538 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 434