Corse Net Infos - Pure player corse

Réserve du Prunelli : L’Office Hydraulique rénove et sécurise les installations du bassin


Rédigé par José FANCHI le Mardi 9 Mai 2017 à 18:10 | Modifié le Mardi 9 Mai 2017 - 18:56


La grande « piscine » du Prunelli a fait peau neuve. Ce coup de jeune n’est pas pour déplaire aux habitants de la vallée mais aussi de la CAPA et d’Ajaccio, soit plus de 80 000 habitants qui bénéficient ce bassin de 100 000 M3. Il avait été mis en service en 1989 pour faire face aux débits de pointe pour l’ensemble du bassin de vie ajaccien


Réserve du Prunelli
Réserve du Prunelli
En plus de sa fonction de régulation et de compensation propre aux ouvrages de stockage, le bassin du Prunelli remplit un certain nombre de rôles :
- Bassin de démodulation pour l’usine hydroélectrique d’Ocana, tout en assurant la mise en charge de la conduite forcée alimentant plus en aval, l’usine hydroélectrique du pont de la Vanna
- Le rôle de mise en charge du réseau hydraulique qui alimente l’usine AEP de la Confina et garantissant la desserte en eau potable de la CAPA
- Le rôle de mise en charge de la conduite principale de la CTC alimentant : l’usine AEP de Bomortu, garantissant ainsi la desserte en eau potable de l’ensemble de la Rive Sud du Golfe d’Ajaccio ainsi que l’ensemble du réseau agricole des vallées du Prunelli et de la Gravona

De grosses dégradations…
Il faut savoir également que depuis plusieurs années, la structure s’est régulièrement dégradée, cela en raison du vieillissement de sa géomembrane, principal élément du dispositif d’étanchéité pour ce type de bassin. Il a ainsi été décidé de procéder à de lourds travaux de réhabilitation et de confortation de l’ouvrage, ce qui a entraîné une indisponibilité de six mois. Il est certain que face au vieillissement naturel du matériau lié à des sollicitations extérieures mal maîtrisées, il devenait urgent d’effectuer un certain nombre de travaux, à savoir :
- Conforter l’ouvrage de dissipation d’énergie à l’entrée du bassin en disposant des matelas de gabions, sorte de mur élastique permettant de faire face à 60 tonnes de poussée. L’ouvrage a pour fonction de diminuer la vitesse d’écoulement de l’eau
- Consolider les talus des berges au moyen de matériaux présentant une cohésion pérenne et éviter la déformation des talus par écoulement du support
- Remplacer la totalité de la membrane d’étanchéité sur la surface restante en y apportant tous les bénéfices des expériences passées et les améliorations techniques

Un million et demi de travaux
A noter également que durant ces six mois de travaux, une alimentation de substitution a été mise en place aussi bien pour la CAPA (prise en eau de rivière assurant les besoins en eau) que pour L’OEHC (pompes installées sur des radeaux flottants). Il va sans dire que la sécurité du site a été assurée par la mise en place de systèmes de contrôles sur le périmètre immédiat de protection de la réserve du Prunelli ainsi que l’installation d’une instrumentation permettant une exploitation en temps réel de l’ouvrage.

Le financement a été assuré par l’Etat (63%) et l’Office Hydraulique (37%) pour un montant total de 1 413 000 euros HT.

Xavier Luciani, président de l’Office Hydraulique: « L’eau est épuisable, il faut anticiper et innover… »

- 100 000 M3 pour plus de 80 000 habitants, il était important d’effectuer d’importants travaux six mois durant ?
C’était indispensable compte tenu du vieillissement des installations qui datent, je le rappelle, de 1989. C’est l’occasion pour nous de montrer aux élus de la région le travail de rénovation qui a été entrepris ces derniers mois sur l’ensemble de la réserve, l’amélioration de son fonctionnement et surtout démontrer finalement que l’eau est une ressource épuisable et que par rapport à cela, il faudra que tous les élus de la région entrent dans une action pédagogique en direction des populations. Il faudra leur dire que nous avons une ressource formidable mais qu’à termes, avec ce qui se passe au niveau des changements climatiques, elle doit être gérée d’une autre manière. L’amélioration de la réserve - avec une gestion informatisée - c’est aussi une manière de répondre à ce défi, avec une implication totale de l’Office hydraulique dans la distribution ( Kyrnolia) et la production (OEHC). Tout ce qui vient de ce site est à la disposition de toute la vallée, de la CAPA et de la ville et bien entendu du monde agricole.»

- C’est un message rassurant que vous adressez à tous les habitants du bassin ?
Bien sûr, car ce qui a été fait ces derniers mois est important, dans la mesure où nous améliorons les installations structurantes de la région, on innove en termes de technologie, on améliore la gestion et le rendement, sans oublier le gaspillage. Il doit y avoir un lien fort entre l’acteur que nous sommes et les élus de la microrégion à ce niveau-là. Il faut maintenant que nous réfléchissions tous ensemble à la suite, à savoir comment casser cette dépendance hydraulique en cas d’année difficile et surtout comment faire pour en sortir au cas où…Il faut trouver d’autres ressources, d’autres stockages..

- Le bassin actuel est-il suffisant aujourd’hui ?
Aujourd’hui je pense qu’il est suffisant et il le sera plus encore si nous continuons de l’améliorer. Ce qui est important, c’est de se projeter, sortir un peu de la gestion et aller vers l’avenir avec de nouveaux ouvrages structurants dans la région ajaccienne, d’autres ouvrages de stockage sans oublier le développement de la distribution. N’oublions pas que nous sommes face à un afflux touristique important et il faut aussi répondre à cette demande. On ne peut pas uniquement penser que l’eau va nous suffire en été en restant en l’état. Il faut anticiper car nous sommes également un acteur de l’action économique




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90691 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47739 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39548 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 435