Corse Net Infos - Pure player corse

Rentrée : Apaisement à l'école Reynoard à Bastia, tension à Casalabriva


Rédigé par le Mercredi 6 Septembre 2017 à 15:20 | Modifié le Jeudi 7 Septembre 2017 - 09:08


La tension est un peu retombée parmi les parents d'élèves de l'école Marie-Reynoard de Bastia après leur mouvement d'humeur de la veille. La réunion qui s'est tenue ce mercredi matin à l'inspection d'académie semble avoir porté ses fruits. En revanche la tension est toujours aussi vive à Casalabriva où un nouveau mouvement de protestation aura lieu ce jeudi à heures devant l'école menacée sur bien des plans.


Les parents d'élèves de l'école Marie-Reynoard sont sortis soulagés de l'inspection d'Académie de Haute-Corse mercredi en début de matinée.
A l'évidence leur réunion  avec les services académiques a porté ses fruits.
Ainsi pour les classes de CP et CE1un professeur des écoles viendra renforcer le corps des enseignants 2 jours semaine jusqu'aux vacances de la Toussaint. Puis un jour par semaine jusqu'à la fin de l'année.

Pour la classe de la classe de CE 2 sur la même période une auxiliaire de vie scolaire viendra soulager les enseignants à raison de quatre demi-journées par mois.
Les parents d'élèves sont repartis rassurés mais ils attendent néanmoins de voir ces promesses se concrétiser avant de se réjouir.

"Casalabriva veut sauver son école"

En ce jour de rentrée scolaire, mardi 5 septembre 2017, et a la grande surprise générale, les parents d’élèves de l’école de Casalabriva apprennent la suppression ou le non renouvellement des contrats aidés pour des postes importants pour le bon fonctionnement voire la survie de l’école.


A ce jour l’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Matemelle) n‘est pas renouvelée. Sans ce rouage indispensable au bon fonctionnement d'une classe maternelle multi niveaux pour seconder la maitresse dans I'accompagnement des petits, l'école est donc supprimée pour les petites et moyennes sections.

A ce jour, l'accompagnateur du car n'est pas renouvelé, le transport scolaire est donc supprimé pour les petites et moyennes sections.

 Le 31 octobre prochain le contrat de l‘agent en charge de la cantine ne sera pas renouvelé. La cantine de l‘Ecole de Casalabriva ne pourra donc plus fonctionner et risque d'étre supprimée .

 
3 grands axes supprimés qui ne permettent pas de maintenir notre école matemelle bilingue.

 Sans réponse et aides financières de l’Etat, l’école de Casalabriva, rendue a 10 élèves répartis en grande section et CP risque également la fermeture. Les répercussions sur l'école de Sollacaro (Ecole intercommunale avec celle de Casalabriva qui accueille les plus grands) risque aussi pour sa survie.


Aujourd‘hui, c’est la commune de Casalabriva qui est impactée, demain ce sont toutes les communes rurales qui peuvent être dans la même situation.

Forts de constat les parents d'élèves appellent à une mobilisation générale ce jeudi 7 Septembre à 9 heures devant l'école de Casalabriva





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47698 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 434