Corse Net Infos - Pure player corse

Rénovation énergétique dans le Bâtiment : Un challenge relevé par la C.T.C.


Rédigé par le Samedi 8 Octobre 2016 à 16:47 | Modifié le Samedi 8 Octobre 2016 - 17:45


Une réunion s'est tenue vendredi au CNRS de Cargèse, à laquelle ont participé tous les acteurs de la rénovation énergétique dans le bâtiment et plusieurs élus de la Région. L'objectif : la mise en place d'un grand plan de rénovation, avec en ligne de mire une autonomie en matière d'énergie avant 2050.


Cette réunion à Cargèse était co-organisée par l’Agence d’aménagement durable de planification et d’urbanisme de la Corse (AAUC) et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME).

Trois appels à projets (AAP) distincts sont initiés par l’AAUC et l’ADEME pour encourager la performance énergétique dans le secteur Bâtiment. Ces projets concernent à la fois les constructions neuves et la rénovation du bâti, portant sur des bâtiments tertiaires et/ou résidentiels.
 
  • Le premier volet concerne les constructions neuves bepos ou passives, qui consomment peu ou pas d'énergie.

     
  • Le second cible les rénovations globales "Bâtiment basse consommation" (BBC).

    Ce deuxième volet des Appels à projets concerne la rénovation globale des bâtiments résidentiels ou tertiaires au niveau de performance du label BBC-Effinergie Rénovation, dans certains cas réduit à un niveau inférieur dît « BBC-compatible ».

     
  • Enfin, le troisième volet vise à soutenir les opérations de construction ou rénovation globales faibles en consommation sur le plan de l’ « énergie grise », c’est-à-dire ayant recours à des procédés constructifs à faible consommation énergétique.
      
La Date limite de dépôt des dossiers est le 30 octobre 2016.

 
   

Interview de Fabienne Giovannini, Président de l'AAUC.


Rénovation énergétique dans le Bâtiment : Un challenge relevé par la C.T.C.

" Quel était le but de cette journée ?

Nous avons fait le point sur nos objectifs concernant la transition énergétique. Depuis plusieurs mois nous avons lancé la mise en oeuvre de la programmation pluriannuelle de l'Energie (PPE), qui répond aux grands objectifs du Schéma régional du climat de l'air et de l'énergie (SRCAE), qui vise à l'autonomie énergétique d'ici 2050. 

Quelle est la part de financement de la PPE dévolue à la rénovation énergétique ?

Il y a au total un milliard et demi d'euros qui peuvent être mobilisés. Il faut donc bâtir intelligemment les dispositifs pour rénover le bâti ancien. Les enjeux sont considérables, énergétiques bien entendu mais aussi économique : il s'agit aussi par ce biais-là de relancer la filière BTP. Dans la PPE on vise 3.000 logements rénovés par an sur huit ans renouvelables, c'est à dire que cela peut se prolonger sur 15-20 ans, pour rénover tout le bâti en Corse. Il y a aussi un enjeu social puisque l'on a lancé l'opération ORELI, pour la rénovation des logements individuels : ce programme vise pour plus de 50 % les foyers les plus précaires, en apportant un soutien financier à la rénovation. 

Il y a donc des enjeux multiples, et l'objectif de cette journée était donc de réunir tous les acteurs, comme l'ADEME, l'Etat, EDF et un grand nombre de grandes collectivités, pour répondre au mieux à ces enjeux de manière transversale.

Au niveau de l'AAUC, nous aurons aussi l'occasion dans les jours à venir de réunir l'ensemble des acteurs du BTP, pour discuter de ces enjeux et du contenu-même de la PPE. Vous aurez compris que la rénovation du bâti est un objectif prioritaire dans la transition énergétique. Au niveau de la nouvelle majorité, on espère pouvoir atteindre l'autonomie énergétique le plus tôt possible, car ce sont des enjeux qui concernent bien-sûr la Corse, mais aussi parce qu'ils sont planétaires, afin de lutter contre le réchauffement climatique et réduire notre bilan carbone."


   
  • Concernant la rénovation des 3.000 logements par an prévu par la PPE :
      

    la présidente de l'AAUC espère qu'elle sera effective à l'horizon 2018 - 2019. Leur attribution fera l'objet d'appel à projets dans le tertiaire, tandis que ORELI devra élaborer une méthode : 200 logements-pilotes seront ciblés dans toute la Corse. Leur sélection, en cours, se fait -entre autre- par le biais des espaces Info Energie




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85092 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40734 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344