Corse Net Infos - Pure player corse

Quand à Furiani tuttu u mondu parla corsu


Rédigé par le Jeudi 28 Mai 2015 à 15:01 | Modifié le Jeudi 28 Mai 2015 - 17:58


"Oghje in Furiani tuttu u mondu parla corsu" : c'était le mot d'ordre préconisé, jeudi, à Furiani, par l'association Corsica Prumuzione repris et, visiblement, apprécié par la municipalité de la commune présidée par Michel Simonpietri.


Les élèves des classes bilingues se sont multipliées sur scène
Les élèves des classes bilingues se sont multipliées sur scène
"Cela fait des années que la municipalité  met un point d'honneur à la préservation de la langue corse que nous avons aujourd'hui le devoir de transmettre à notre tour à nos enfants" expliquait le maire de la commune. " I nostri zitelli ambassadori di sta ghjurnata campanu in un paese induv'e u bilinguismu è prisente. Prisente ind'e à scola é anchu ind'e a vita di tutti ghjorni".
Mais il s'agit là d'un travail qui ne sera jamais achevé.
C'est la raison pour laquelle la municipalité de Furiani a décidé d'emboîter le pas à l'initiative "Oghje in Furiani, tuttu u mondu parla corsu", "u mezzu di mette a l'onore u Corsu, e di cuncoglie furianinchi e altri di tuttè generazzione, perche a lingua ghjè cume sta manifestazione, sopratuttu un ponte tra l'omi e una leia suciale".


Ainsi après le lancement officiel survenu sur la place de la mairie en présence du maire de la commune, des organisateurs, des élus, de l'ensemble des partenaires de la manifestation et de plus de 300 élèves des classes bilingues de la commune Furiani, les nombreux participants à la journée ont pris part mille et un rendez-vous de "Oghje in Furiani tuttu mondu parla Corsu" concocté par Paul Pierinelli et Marianne Tomi.

Dégustations de prudutti nustrali, cuncorsu di poemi e di canti in lingua corsa cu e classe bislingue, la projection de Yakari en langue corse se sont succédé  jusqu'à 19 heures au moment de la grande soirée culturelle qui devait clôturer de fort belle manière cette première manifestation qui a lancé de fort belle façon à "Festa di a lingua corsa."
Dès lors comme le soulignait Pierre Ghionga dans le programme de présentation de cette journée : "Quandu isse duie vulintà si scontranu natu ugettivi cumuni, nunda ùn le pò piu parà e ancu a lege averù da seguità. Tandu si parlerà corsu ogni ghjornu in Furiani è in tutta a Corsica".

Paul Pierinelli avec Michel Simonpietri, le maire de Furiani, les élus et les partenaires de la journée
Paul Pierinelli avec Michel Simonpietri, le maire de Furiani, les élus et les partenaires de la journée





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40894 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346