Corse Net Infos - Pure player corse

Prévention de l’introduction en Corse de la Xylella Fastidiosa


Rédigé par Michel Allal-Volterra le Dimanche 26 Octobre 2014 à 09:19 | Modifié le Dimanche 26 Octobre 2014 - 09:19


Face au risque pour la Corse présenté par la bactérie Xylella Fastidiosa depuis sa détection dans les Pouilles en Italie en octobre 2013, les services publics de l'Ile ont été mobilisés,pour en empêcher l’expansion


Prévention de l’introduction en Corse de la Xylella Fastidiosa
En Corse, par arrêtés des préfets de Haute-Corse et de Corse-du-Sud, des mesures
complémentaires ont été décidées à la suite du comité régional d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale, instance de concertation en matière de gestion des risques sanitaires réunie à Ajaccio le 19 septembre dernier :
Des contrôles renforcés sur les végétaux introduits par voie maritime et aéroportuaire ainsi
que sur les lieux de vente fixes et itinérants ;
La mise en oeuvre d’une information spécifique à destination des voyageurs par les
compagnies aériennes et maritimes ;
La consigne avec prélèvement en vue d’analyses de tous les végétaux dont l'origine ne
permettait pas de garantir l'absence de risques sanitaires ;
L’interdiction de vente de végétaux sur le domaine public, notamment routier, de l’Etat ou
des collectivités.

Prévention de l’introduction en Corse de la Xylella Fastidiosa
Les douanes, les directions départementales de la protection des populations, la direction
régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt et la Fédération régionale de défense contre
les organismes nuisibles ont réalisé de nombreux contrôles dans ce cadre.
Depuis janvier 2014, plus de 280 contrôles et analyses portant sur l’état sanitaire général ont
été effectués chez les professionnels, ou à la suite d’appels de particuliers :
Depuis la mi-septembre 2014, ces actions se sont renforcées :
**12 opérations de contrôles portuaires portant sur 21 bateaux de quatre compagnies
différentes ont déjà été effectuées dans les ports. La FREDON s’est organisée afin de
contrôler un port de Corse tous les deux jours. Au-delà de la surveillance au regard
du risque d’introduction en Corse de « Xylella Fastidiosa », ces contrôles ont
également porté sur la prévention de l’introduction d’autres organismes pathogènes
comme le nématode du pin .
** 14 établissements inscrits au registre officiel phytosanitaire proposant notamment
oliviers, lierre, laurier, pittospurum, chêne et agrumes ont été contrôlés. Des
vérifications ont également été diligentées à la suite de signalements effectués par la
douane et les transporteurs faisant état de transports et de livraisons de végétaux.
** La distribution d’affiches et de dépliants à destination du public, auprès des professionnels et
des compagnies aériennes et maritimes, en lien avec les CCI.
A ce jour, aucune anomalie n’a été constatée lors des contrôles portuaires et les analyses réalisées sur des prélèvements effectués au sein des établissements visités se sont révélées négatives.

RAPPEL
Xylella fastidiosa est une bactérie nuisible sur de nombreux végétaux. Elle compte parmi ses hôtes plus de 200 espèces végétales (50 familles), dont des plantes pouvant jouer le rôle de porteur sain. 

Cette maladie fortement épidémique, transmise par divers vecteurs, cause des dépérissements aux répercussions économiques parfois de grande ampleur (maladie de Pierce sur vignobles californiens dans les années 1990...).  X. fastidiosa est présente sur le continent américain et sur l'île de Taïwan. Après qu'un foyer a été identifié en Italie, la Commission européenne a décidé de renforcer la surveillance en Europe.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348