Corse Net Infos - Pure player corse

Pour un aménagement durable et équilibré : La safer de la Corse-du-Sud dans ses murs


le Vendredi 11 Avril 2014 à 19:14 | Modifié le Samedi 12 Avril 2014 - 13:08


Société d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural : L’appellation est connue, autant que ses missions. Elle sert globalement à observer et aménager le territoire, réaliser des études mais aussi construire un projet agricole ou rural, acheter, louer et vendre un bien, dynamiser et développer l’Agriculture voire préserver les paysages, l’environnement et les ressources naturelles


Pour un aménagement durable et équilibré : La safer de la Corse-du-Sud dans ses murs

En matière d’orientations stratégiques, la SAFER  possède entre les mains l’enjeu du foncier insulaire. Elle est au cœur de l’actualité et à l’échelle de l’île, toutes les questions liées à son aménagement, sa rationalisation, sa maîtrise et sa protection font partie intégrante de son rôle, notamment aujourd’hui avec la préparation du PADDUC.  

Vendredi, les principaux responsables de la SAFER étaient réunis à Ajaccio, plus exactement sur la nationale 193, commune d’AFA, pour inaugurer leur nouvelle structure de Corse-du-Sud en présence de Christian Orsucci, président régional, Antoine Vallecalle, directeur et les délégations de Corse-du-Sud et de Haute-Corse, cela en présence d’élus de la région et autres administrateurs.


Quatre projets pour aller de l’avant

Christian Orsucci
Christian Orsucci
L’enjeu du foncier est aujourd’hui au cœur de l’actualité. Il s’articule autour de quatre projets de lois en cours d’élaboration à l’échelle nationale :
- Une loi Urbanisme et Logement qui appréhendera notamment le rôle des EPF sur le Territoire
- Une Loi sur la Biodiversité où la question de la protection du foncier à enjeu environnemental sera traitée
- une Loi de décentralisation
- une Loi sur l’avenir de l’Agriculture dans laquelle le volet foncier sera abordé, avec notamment le mode d’action des Safer
Cette période de négociation est le moment pour réaffirmer la nécessité de prendre en compte l’ensemble des contraintes foncières qui impactent l’avenir des exploitations en Corse. Depuis 2007, le Marché Foncier Régional n’a cessé de baisser en surface et en nombre, pour atteindre moins de 2800 Hectares en 2012. Si l’offre foncière régresse les valeurs ne cessent pourtant de progresser. En Parallèle, le Marché Agricole atteint un de ces niveaux les plus bas (1058 Ha) mais on observe globalement un maintien des prix. Plus la Safer sera présente sur ce marché plus les prix arriveront à se stabiliser.
Pour Christian Orsucci, le marché est fortement localisé sur les zones littorales. Il est par ailleurs morcelé et entre en concurrence avec les autres activités : « Le fonds foncier qui est un des éléments de la politique foncière régionale devrait en conséquence être complété par d’autres dispositifs en fonction des orientations qui seront prises dans le cadre de la mise en œuvre simultanée du PADDUC et du PDRC. C’est en ce sens que nous avons apporté notre contribution dans le cadre de l’élaboration du PDRC, en vue d’une politique foncière ; celle-ci comporte deux axes prioritaires :
- la maitrise et la protection des terres agricoles avec entre autre :
La régulation du prix des terres agricoles par une intervention plus volontariste du droit de préemption sur des zones localisées à forts enjeux agricoles avec le soutien d’une garantie de la Collectivité L’élargissement du fonds foncier vers l’agrandissement et la création de réserves foncières
 - L’aménagement foncier :
La maitrise foncière permettra de faciliter des actions d’aménagement foncier pour une meilleure structuration des exploitations agricoles
La mise en place d’animations foncières pour mobiliser le foncier
« L’objectif à atteindre est de permettre la pérennité et la viabilité des exploitations agricoles et ainsi leur valorisation grâce à la maitrise foncière. »

Motivation et marche en avant
Vendredi s’est donc déroulée la première réunion technique de Corse-du-Sud dans les nouveaux locaux : « Nous allons travailler dans de bien meilleures conditions. L’objectif premier est de remettre le personnel dans des conditions de travail idéales. Pour l’image de marque de notre antenne Corse du Sud, on ne pouvait rêver meilleure situation » a conclu Christian Orsucci.
J. F.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346