Corse Net Infos - Pure player corse

Pont de Castirla : Trois hommes criblés de balles dans une voiture qui avait versé dans un fossé


Rédigé par le Mardi 11 Septembre 2012 à 11:31 | Modifié le Vendredi 9 Novembre 2012 - 11:34


Tragique rebondissement, mardi, à Pont de Castirla, dans la terrible lutte que se livre le grand banditisme en Corse. Peu après 15 heures des promeneurs ont eu leur attention attirée par une voiture qui avait apparemment versé dans un ravin. Mais en s'approchant du véhicule les gendarmes de la microrégion, rapidement sur les lieux, ont vite compris que ses trois occupants avaient été tués mais pas par un accident de la route…


Pont de Castirla : Trois hommes criblés de balles dans une voiture qui avait versé dans un fossé
l était difficile, mardi, d'avoir des précisions sur ce énième règlement de compte qui endeuille une fois de plus une région où les armes parlent plus que de raison et où une demi-douzaine ont connu une mort violente en l'espace de quelques mois. En effet, dès que l'alerte a été donnée auprès des pompiers de Calacuccia tout le secteur a été bloqué par les enquêteurs et personne n'a pu circuler pendant longtemps sur cette portion de la Scala di Santa Régina.
Les gendarmes, la police scientfique, des enquêteurs de la direction régionale de la police judiciaire, des hélicoptères ont investi les lieux et quadrillé tout le secteur à la recherche d'éventuels indices en présence notamment de Dominique Alzeari, procureur de la République à Bastia et Jean-François Lelievre, coordonnateur des services de sécurité en Corse.
Difficile de connaître également les circonstances exactes de cette fusillade tragique mais elles sont faciles à imaginer. En tout cas les tueurs qui ont abattu les trois occupants à l'arme automatique, avaient parfaitement échafaudé leur plan avec l'objectif de ne laisser aucune chance aux trois hommes, mitraillés à l'arme automatique sans ménagement au passage du véhicule à leur hauteur.
S'étaient-ils postés ? Ou bien  les tirs ont-ils été déclenchés depuis un autre véhicule?
En fin de soirée les identités des trois victimes, qui ont semble t-il été achevées par les tueurs, étaient confirmées par les enquêteurs. Sébastien Mattei, Jean-Pierre Colombani et Don-Jean Gandolfi, que l'on dit connus des services de police, ont donc rejoint la longue liste des victimes de la guerre que se livre le grand banditisme corse dans cette région.
De règlement de compte en assassinat - le dernier celui de Maurice Costa avait été commis au mois d'Août dernier à Ponte-Leccia - on ne compte plus les hommes qui sont tombés sous les balles sur l'Île.
17 homicides en 2010, 22 en 2011 et déjà 13 pour cette année : à l'allure où vont les choses, il y, hélas, fort à parier que l'on n'en restera pas là…
Le dossier de ce énième fait divers sanglant a été confiée à la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41493 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33695 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37