Corse Net Infos - Pure player corse

Pléiade d’artistes à Ajaccio pour le Denier de l’Eglise !


le Mardi 12 Mars 2013 à 00:11 | Modifié le Mercredi 13 Mars 2013 - 01:56


A l’occasion du lancement de la campagne du Denier de l’Eglise 2013, une grande soirée musicale s’est déroulée dimanche soir à la Cathédrale d'Ajaccio. Réunissant de nombreux artistes qui étaient venus apporter leur concours au lancement de la campagne, cette soirée festive a tenu toutes ses promesses et le public a pu assister à des chants d’une grande qualité. Au terme de ce concert, le public s’est dirigé vers la Place du Diamant, où un chapiteau avait été érigé, afin de partager un buffet dînatoire.


De nombreux artistes avaient répondu à l'appel de l'Eglise de Corse pour offrir une soirée concert de grande qualité au public ajaccien. A l'image du groupe Canti d'Aiacciu, qui a clôturé en beauté cette fête de lancement du Denier  de l'Eglise. (Photo  Marilyne Santi)
De nombreux artistes avaient répondu à l'appel de l'Eglise de Corse pour offrir une soirée concert de grande qualité au public ajaccien. A l'image du groupe Canti d'Aiacciu, qui a clôturé en beauté cette fête de lancement du Denier de l'Eglise. (Photo Marilyne Santi)
Lancer la Campagne du Denier de l’Eglise 2013 sur le mode d’un grand rassemblement festif, avec chants sacrés et buffet dînatoire, tel était le but de l’Eglise de Corse cette année. Et malgré un temps résolument maussade dans la cité impériale, qui n’incitait guère à sortir de chez soi dimanche soir, il faut reconnaître que le pari a été tenu. Et même plutôt bien tenu. C’est dans une Cathédrale aux deux tiers pleine que s’est déroulée la fête du denier de l’Eglise 2013, lançant ainsi officiellement la campagne, comme l’avait annoncé Mgr Olivier de Germay, l’Evêque de Corse, lors d’une conférence de presse il y a quelques jours.

« Je suis plein d’espérance pour l’Eglise en Corse et nous avons besoins de vous ! » Mgr Olivier de Germay
La soirée a débuté à 19h30 avec la prise de parole du Père Micaletti, curé de la Cathédrale. Après les remerciements d’usage à destination des nombreux artistes présents et des fidèles, l’importance de la campagne du denier a été abordée. « Vous nous aidez à lancer la campagne du Denier par votre présence et votre bonté. Vous nous aidez aussi à faire comprendre à tous la nécessité de faire vivre votre Eglise, et ce soir nous voulons sensibiliser l’opinion de la population en Corse à cette importance » a-t-il expliqué. Laissant ensuite la place à Mgr de Germay qui, après avoir lancé un appel aux fidèles, s’est déclaré plein d’espérance pour l’Eglise en Corse. « Nous souhaitons sensibiliser les Chrétiens, c’est pour cela que nous avons voulu faire parler de cette campagne du Denier. Beaucoup de corses sont attachés à l’Eglise mais certains ne savent pas que l’Eglise a besoin de dons pour vivre. Nous avons besoin de vous ! » a-t-il affirmé, réaffirmant ainsi toute l’importance du Denier. « On entend parfois des commentaires un peu pessimistes mais ce n’est pas une fatalité ! Je suis plein d’espérance pour l’Eglise en Corse et pour cela nous avons besoin de vous, soyons conscients de cet enjeu » a-t-il conclu en remerciant l’assistance.

Des performances vocales exceptionnelles 
La question centrale posée, la soirée a débuté avec les chants de la Confrérie Saint-Jean Baptiste, dont les voix ont résonné à travers toute la cathédrale. Puis, c’est Jean-Paul Poletti et son Cœur d’Hommes de Sartène qui ont entonné (entre autres) un magnifique Ave Maria suivi d’une ode à notre terre et notre culture insulaire intitulée Terra Meia (voir par ailleurs nos extraits audios). Des voix sublimes qui ont enchanté le public, suspendu à ces performances vocales incroyables. « Nous avons de bonnes raisons d’être là, comme vous, car nous partageons la même Foi et nous avons les mêmes témoignages » a déclaré Jean-Paul Poletti au nom du groupe. Et si les termes de "voix" et "sublimes" ont un sens, ils étaient sûrement incarnés dans le magnifique Ave Maria interprété, in lingua nustrale, par la célèbre chanteuse Sylvie Bonello, qui a recueilli, à l’instar des autres artistes, une salve d’applaudissements au terme de sa fabuleuse prestation vocale (voir par ailleurs notre interview). A peine le temps de se remettre de ses émotions, que déjà le groupe Spartimu entonnait un vibrant Agnus Dei qui a retenu le souffle du public. « La préservation de notre culture et de notre identité est une cause qui nous  préoccupe et les chants d’Eglise font partie de notre tradition » a ainsi déclaré le groupe.

Photos Marilyne Santi
Repas convivial sous un chapiteau place du Diamant pour clôturer la soirée
Enfin, c’est le collectif de musiciens et artistes Canti d’Aiacciu, en costumes traditionnels, qui a clôturé cette belle soirée, entre guitare et chants, sous un tonnerre d’applaudissements. Avant que le public ne poursuive la soirée en direction de la place du Diamant, où se tenait un buffet, offert par Thierry Reguini, traiteur à Ajaccio.
« J’ai décidé de contribuer à la fête du Denier de l’Eglise le 10 mars car elle a besoin de nous. On a beau être à la recherche de nos racines corses, ça se perd alors qu’on prétend être attaché à leurs valeurs (…) L’Eglise est là pour nous rappeler la ligne de conduite de la vie. La majorité de la population corse est Chrétienne mais le manifeste surtout aux grandes fêtes car elle va trop souvent au plus simple » analyse cet artisan boucher, qui a suivi la tradition familiale en reprenant le métier de son père. L’occasion pour tous de partager un repas bien mérité en toute convivialité.
 
Malgré, il faut bien l’avouer, le choix d’un jour (dimanche soir) qui n’était pas spécialement fait pour maximiser la présence du public, cette soirée festive, symbole d’une Eglise moderne, a été une vraie réussite. Il ne reste plus qu’à espérer maintenant que les efforts déployés par l’Eglise de Corse pour informer les fidèles de l’importance du denier de l’Eglise dans l’accomplissement quotidien de sa mission soient entendus.
Et que la volonté judicieuse du nouveau pasteur de l’Eglise de Corse d’inscrire celle-ci dans la modernité, indispensable à sa survie, soit appréciée à sa plus juste valeur.
 
Yannis-Christophe GARCIA

>> MORCEAUX CHOISIS
Si vous avez manqué le rendez-vous musical de dimanche à la Cathédrale, voici une mini-séance de rattrapage avec la sélection de quelques extraits musicaux de la Confrérie Saint Jean-Baptiste et de Jean-Paul Poletti et son Choeur d'Hommes de Sartène, que nous avons enregistrés pour vous...

confrerie_st_jean_baptiste_oratorio.mp3 Confrérie St Jean Baptiste Oratorio.mp3  (1.8 Mo)


jean_paul_poletti_et_le_choeur_d__hommes_de_sartene_in_monte_olivetti.mp3 Jean Paul Poletti et le choeur d'hommes de Sartène In Monte Olivetti.mp3  (2.25 Mo)

jean_paul_poletti_et_choeur_d__hommes_de_sartene_partition_couvent_de_sartene.mp3 Jean Paul Poletti et Choeur d'hommes de Sartene Partition couvent de Sartene.mp3  (2.06 Mo)


Questions à… Sylvie Bonello, chanteuse

La chanteuse Sylvie Bonello a offert au public un somptueux "Ave Maria" in lingua nustrale, accompagnée à l'orgue par le Père Joseph Fini. (Photo Marilyne Santi)
La chanteuse Sylvie Bonello a offert au public un somptueux "Ave Maria" in lingua nustrale, accompagnée à l'orgue par le Père Joseph Fini. (Photo Marilyne Santi)



- Corse Net Infos : Votre présence ce soir est-elle le symbole d’un engagement personnel ?
- S.B : Bien sûr oui. J’ai l’habitude de faire un peu de bénévolat pour animer les messes et le chant d’église me touche énormément.
- CNI : Que représente pour vous cette soirée ?
- S.B : Faire partie, apporter ma contribution à cette soirée me permet de partager quelque chose d’important avec le public et les fidèles. Et chanter l’Ave Maria à tout juste une semaine de la fête de Notre-Dame de la Miséricorde était quelque chose de tout à fait approprié.

Propos recueillis par Yannis-Christophe GARCIA
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348