Corse Net Infos - Pure player corse

Paul Trojani et la SNCM : "La sagesse et le discernement ont fini par l'emporter"


Rédigé par le Mercredi 10 Juin 2015 à 21:19 | Modifié le Mercredi 10 Juin 2015 - 21:43


Paul Trojani, président de la Chambre de Commerce de Bastia et de la Haute Corse, se félicite dans un communiqué de la décision prise mercredi après-midi par le tribunal de commerce de Marseille dans le dossier de reprise de la SNCM. A lire aussi les réactions de Daniel Berrebi, de la SNCM et du groupe Stef


Paul Trojani et la SNCM : "La sagesse et le discernement ont fini par l'emporter"
« La sagesse et le discernement ont fini par l’emporter et je tiens à saluer la décision courageuse et responsable du Tribunal de Commerce de Marseille. 
La décision de report rendue ce jour permettra principalement, outre de poursuivre l’amélioration des conditions de reprise de la SNCM, de positionner l’échéance dans un calendrier qui tient compte des intérêts de l’économie de la Corse et donc après la saison estivale. 

En toute logique, et surtout après le désastre de l’année dernière,  une décision aussi importante et en instance depuis plusieurs mois n’avait aucune raison d’être positionné précisément au plus mauvais moment de l’année pour ce qui nous concerne, au cœur de la saison touristique.
Le calendrier de la vie économique de notre région a donc repris ses droits et rejoint ainsi le calendrier initial prévu pour la gestion du dossier, dont faut-il le rappeler, l’échéance principale avait été judicieusement positionnée au mois de Janvier et non au mois de Juin.
Sur le fond, les nombreuses tribunes et chroniques qui fleurissent ici et là, avec plus ou moins de bonheur d’ailleurs, sont aussi naturelles qu’inévitables, mais bien évidemment l’importance des enjeux que recèle la reprise de la SNCM  pour les transports maritimes, l’économie insulaire, nos commerces et entreprises, la société Corse toute entière, nous conduit, comme nous en avons l’habitude, à réserver nos commentaires publics et accentuer notre travail, constant et vigilant, de suivi de ce dossier. »

Daniel Berrebi, président de Baja Ferries : Déçu

Daniel Berrebi, président de Baja Ferries, prend acte de la décision du Tribunal de commerce de Marseille. Il est déçu.  Sa décision concernant une participation au nouvel appel d'offres sera prise après l'été.

Olivier Diehl :"Nous allons continuer d’assurer la fiabilité et la qualité de service qui peut être celle de la SNCM"

Le tribunal a rendu sa décision : il demande un nouvel appel d’offres pour chercher un repreneur, considérant que les efforts réalisés par la compagnie lui ont donné la trésorerie nécessaire pourréaliser la saison. La prochaine audience aura lieu le 25 septembre. 
Cette décision garantit que les bateaux de la SNCM assureront le service programmé cet été. Les clients peuvent réserver sans crainte car la fiabilité sera au rendez-vous ! 
Selon Olivier Diehl, Président de la SNCM : « Nous allons continuer, comme nous le faisons depuis des mois, d’assurer la fiabilité et la qualité de service qui peut être celle de la SNCM. J’invite les passagers à venir sur nos bateaux et préparer sereinement leurs vacances ! ». 
L’objectif de la direction de la SNCM ne change pas : réussir après l’été une reprise des activités de la SNCM dans les meilleures conditions possibles.

​Le Groupe STEF : "Une décision courageuse et avisée du Tribunal de Commerce"

Le Groupe STEF salue la décision courageuse et avisée du Tribunal de Commerce de Marseille renvoyant sa décision finale sur la reprise de la SNCM à fin septembre dans un cadre ouvert à de nouvelles candidatures.
 
Le Groupe STEF va se mobiliser pour présenter une offre dans les délais fixés par le Tribunal en fédérant des acteurs de l’environnement maritime et socioprofessionnel, corse et provençal, ayant marqué un intérêt pour ce dossier. Il s’agit de construire un projet industriel tenant compte des dernières positions connues de la Commission Européenne, et avec des engagements financiers fermes et solides permettant une vraie pérennité sociale, industrielle et économique. La nouvelle société dédiée à la Corse, juridiquement indépendante, opérera en relation partenariale étroite avec La Méridionale.


Le Groupe a été d’une grande discrétion dans l’attente de la décision du Tribunal de Commerce de Marseille. Afin de clarifier sa démarche, ses objectifs et mettre un terme aux rumeurs et spéculations diverses, un point presse sera organisé ce jeudi 11 juin




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348