Corse Net Infos - Pure player corse

Paul-André Contadini suspend sa grève de la faim


Rédigé par le Vendredi 2 Octobre 2015 à 15:15 | Modifié le Vendredi 2 Octobre 2015 - 15:33


"Paul André Contadini a décidé de suspendre aujourd’hui sa grève de la fin jusqu’au 15 octobre, date qu’il estime limite pour la mise en œuvre de son rapprochement…" annonce dans un communiqué l'Associu Sulidarità.


Paul-André Contadini suspend sa grève de la faim
L'Associu souligne que Ces jours ci la large mobilisation pour défendre les droits des prisonniers politiques corses, démontre que cette problématique reste une préoccupation majeure de notre peuple. 
 Les nombreuses actions  et démarches que  nous entreprenons depuis plusieurs années , ont conduit l’Etat  à reconnaitre la légitimité de nos revendications et à  prendre des mesures ,  comme la création d’un centre de détention à  Borgu en 2001 et  ont permis le rapprochement de plusieurs de nos compatriotes.

Nous constatons  aujourd’hui, malgré les promesses de plusieurs hauts responsables des différents gouvernements français ,  que l’obligation légale  du règlement de  la globalité de cette question ,(qui concerne encore 15 prisonniers politiques en exil carcéral), n’est toujours  pas assumée par l’Etat, qui  continue par une inadmissible attitude de fermeture et de refus, à bafouer la loi  au préjudice des détenus politiques corses et de leurs familles .


Face à cette inacceptable situation  et pour faire respecter son droit  Paul-André Contadini, a été contraint d’observer une grève de la faim de 17 jours, et les derniers examens concernant sa santé, révèlent  des effets  néfastes induits, par cette courageuse action.
La mobilisation, notamment celle de notre jeunesse à travers  la Ghjuventu indipendentista et les  lycéens, celle de  la ligue des droits de l’homme, celle des personnalités institutionnelles, celle de femmes et d’hommes libres épris de justice, qui n’ont pas ménagé leurs efforts et qui  s’est exprimée en tous lieux et à chaque instant.


C’est cette mobilisation, à nos côtés,  qui a amené   le ministère de la justice  à faire audiencier le 7 octobre  (en procédure d’urgence  par la cour de cassation),  la situation de Paul-André et à s’engager, enfin à autoriser le rapprochement de Paul-André, et ce  indépendamment du  verdict  qui sera  donné par cette cour, qui n’est de toute façon, pas en mesure de contester le droit à ce même  rapprochement.
Aussi Paul-André a décidé de suspendre aujourd’hui sa grève de la fin jusqu’au 15 octobre, date qu’il estime limite pour la mise en œuvre de son rapprochement…


L’associu Sulidarità,  appelle l’ensemble des  Corses à continuer la mobilisation afin de mettre un terme à l’injustice qui concerne la globalité des prisonniers politiques corses, qui sont toujours exclus de l’application du droit et enfin  à consolider  la demande d’amnistie que notre peuple à largement validée. En ce sens nous attendons rapidement l’expression de la volonté politique du gouvernement sur cette question, susceptible de régler définitivement la situation de nos frères incarcérés et recherchés.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348