Corse Net Infos - Pure player corse

Orange conventionne avec les services publics pour le déploiement de la fibre optique


Rédigé par Pierre BERETTI le Jeudi 27 Octobre 2016 à 22:54 | Modifié le Jeudi 27 Octobre 2016 - 23:15


La fibre optique devrait être déployée sur les grandes communautés d’Agglomération (Pays Ajaccien et Bastiais). C’est la promesse d’Orange représenté par le PDG du groupe venu signer en personne, jeudi à Ajaccio, les conventions. Les déploiements devraient couvrir la totalité des zones concernées d’ici 2020.


Orange conventionne avec les services publics pour le déploiement de la fibre optique
Gilles Simeoni, président du Conseil Exécutif a accueilli les signataires des deux conventions « de programmation et de suivi des déploiements FTTH (fibre optique à l'abonné »). Ces conventions font état des différents territoires ciblés par la fibre optique.  
Concernant la Corse-du-Sud, on retrouve la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien. Du côté de la Haute-Corse, il s’agit de la Communauté d’Agglomération de Bastia et de la commune de Biguglia.
Ainsi, le président du Conseil Exécutif de Corse, le préfet de Corse, le député-maire de Biguglia, le président du Conseil départemental de la Corse-du-Sud, le président du Conseil départemental de la Haute-Corse, le président de la Communauté d'agglomération du Pays Ajaccien et le président de la Communauté d'agglomération de Bastia et l’opérateur , quant à lui représenté par Stéphane Richard, président-directeur général du groupe Orange, ont été les signataires de ces conventions.


Ces deux conventions « de programmation et de suivi des déploiements FTTH » s’inscrivent dans le cadre national du « Plan France Très Haut Débit ». Elles définissent formellement pour chacun des deux territoires concernés, le périmètre d’intervention et les engagements de déploiement de l'opérateur privé Orange vis à vis des collectivités concernées. Ces conventions sont aussi un support de coopération et de suivi des travaux entre les collectivités et l'opérateur privé aménageur.
Pour la Collectivité territoriale de Corse, ces deux conventions confortent et sécurisent le périmètre de ses projets d’initiative publique car elles formalisent les zones d’intervention privées. Elles donnent ainsi la garantie à l’Etat que les financements consentis à la CTC au titre du PEI et du Fond pour la Société Numérique seront bien complémentaires des investissements sur fonds propres d'Orange.


En effet, l'Assemblée de Corse a approuvé au mois de juillet, puis au mois de septembre, le démarrage opérationnel de grands projets structurants en matière de haut débit et de très haut débit. 62M€ seront investis dans les trois prochaines années. 12 000 foyers en situation de fracture numérique pourront bénéficier d'un débit ADSL de qualité, 500 km de réseau à fibre optique seront construits pour irriguer l'ensemble des microrégions et 30 000 prises à très haut débit seront déployées sur 10 bassins de vie. L'ensemble de ces opérations étant réalisé en dehors du périmètre défini par les deux conventions. 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:57 Appietu a fêté la Sant’Andria

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347