Corse Net Infos - Pure player corse

"Octobre Rose" une 21ème campagne pour la lutte contre le cancer du sein


Rédigé par le Dimanche 19 Octobre 2014 à 22:57 | Modifié le Lundi 20 Octobre 2014 - 09:18


La Ville d'Ajaccio était partenaire d'Octobre Rose, campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, aux côtés du Comité départemental de la Ligue contre le cancer. En symbole de soutien, un halo lumineux aux couleurs de la campagne a illuminé la fontaine des 4 lions place Foch appelant dans un même temps à la mobilisation pour la marche pour les femmes du dimanche 19 octobre. C’est près de 100 personnes qui avaient répondu à l’appel de cette 21ème campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en ! ».


Photos R.Sholler
Photos R.Sholler
La lutte contre le cancer c’est d’abord le dialogue et l’information sur le dépistage précoce qui chaque année permet de sauver des milliers de vies. 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein alors les convaincre du rôle primordial du dépistage précoce et de l’intérêt de faire progresser la recherche, telle est la vocation de cette campagne et de l'Association. Le dispositif d'information lié à cette campagne a pour objectifs de répondre aux interrogations des femmes et des professionnels de santé sur les modalités de dépistage adaptées aux différents niveaux de risque, de réaffirmer les enjeux et les bénéfices du dépistage organisé du cancer du sein sans occulter les débats qui l'entourent et de lutter contre les inégalités d’accès à cette démarche en ciblant les femmes plus éloignées du système de santé. Cette campagne marque aussi la 10ème année de généralisation du programme de dépistage organisé en France. Cette campagne était aussi l’occasion de rappeler que cette maladie demeure, malgré les progrès thérapeutiques un enjeu majeur de santé publique majeur puisque le cancer du sein est le 1er cancer en nombre de cas et la 1ère cause de décès par cancer chez les femmes en France. 

Dépistage précoce le maître mot de la campagne

Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut non seulement être guéri dans plus de 90 % des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs, moins mutilants ou entraînant moins de séquelles. Pourtant, une femme sur trois en France ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Il est donc primordiale chaque année à l’occasion d’Octobre rose, que la campagne d’information sur le dépistage organisé du cancer du sein lancée par le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance maladie (Cnamts), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI) soit active. Son objectif est de rappeler aux femmes que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans, à partir de 50 ans, voire avant en cas de risque particulier, et de les aider à prendre une décision éclairée quant au dépistage en répondant à toutes leurs questions.


 





Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actualité
Manon Perelli | 30/08/2015 | 4039 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire