Corse Net Infos - Pure player corse

Octobre Rose : Les Ajacciens ont marché pour le dépistage du cancer du sein


Rédigé par le Dimanche 18 Octobre 2015 à 23:46 | Modifié le Lundi 19 Octobre 2015 - 00:22


Dimanche à Ajaccio, ils étaient plus d’une centaine à faire preuve de solidarité dans le cadre d’Octobre Rose et à sensibiliser les femmes au dépistage précoce du cancer du sein qui affecte 1 femme sur 8. Ce mois est plus spécifiquement dédié à l’information et à la prévention du cancer du sein.


Octobre Rose : Les Ajacciens ont marché pour le dépistage du cancer du sein
Le comité de Corse-du-Sud de la ligue contre le cancer avait organisé, en partenariat avec la Ville d'Ajaccio, La Marche Rose, « Marchons tous avec les femmes » au départ de la Place De Gaulle. Une marche qui avait lieu au même moment à Bonifacio, Propiano, Porto Vecchio, et à Bastia, Calvi, Corte, Saint Florent, Aléria et Maginaggio organisée par le comité de Haute-Corse. (Voir par ailleurs)
Le départ a été donné Place du Diamant et le cortège a traversé les avenues du 1er Consul et Serafini, les boulevards du Roi Jérôme et Sampiero, et arrivée à la Gare, il est remonté par l’avenue Jean Lévie, et le Cours Napoléon pour rejoindre son point de départ. Un tour de ville récompensé par un Spuntinu préparé par les bénévoles de la ligue contre le cancer et pour les plus courageux Sylvie Mehdi professeur de danse à Ajaccio a proposé une Zumba.
 
Le dépistage précoce sauve des milliers de vies chaque année
Grâce à lui, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu'ils mesurent moins de 2 cm ! Ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l'agressivité des traitements appliqués. Il est donc important de vous informer sur le cancer du sein car cela peut vous sauver la vie.
À tout âge vous devez être régulièrement suivie par un médecin traitant, par un gynécologue ou par votre sage-femme : la palpation des seins et des aisselles lui apportera des indications essentielles. S’il ou elle perçoit une anomalie, il ou elle vous prescrira une mammographie ou encore une échographie.
Ce suivi médical doit avoir lieu tous les 6 mois ou au minimum tous les ans à partir de 30 ans. Il est important que chacune devienne actrice de sa santé en pratiquant tous les mois une autopalpation des seins que vous pourrez apprendre avec votre médecin
À partir de 50 ans une mammographie se pratiquera tous les 2 ans au minimum, tous les ans s'il existe des antécédents familiaux. En France, le "dépistage organisé" est accessible aux femmes à partir de 50 ans et jusqu'à 74 ans.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85531 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348