Corse Net Infos - Pure player corse

Moriani inaugure le Centre Médico-Social « Claude-Olivesi »


Rédigé par le Mercredi 6 Juillet 2016 à 23:06 | Modifié le Jeudi 7 Juillet 2016 - 01:19


Le 7 juin 2007, Claude Olivesi maire de San Nicolao et conseiller général de Haute-Corse, décédait brutalement, victime d'une crise cardiaque à presque 50 ans.La perte était terrible pour les siens Et grosse pour le Conseil Général de l'époque mais également pour l'Université de Corse où docteur en Science politique, maître de conférences Claude Olivesi, habilité à diriger les recherches dans cette discipline, jouissait d’une grande aura auprès des étudiants et de ses collègues. Mercredi matin à San Nicolao, où son épouse a pris la suite à la tête de la municipalité, devant ses enfants et sa petite-fille, l'association départementale des Pupilles de l’Enseignement Public de la Haute-Corse, en inaugurant le centre médico-social que le disparu avait porté sur les fonts baptismaux et qui porte désormais son nom, a permis de lui rendre un vibrant hommage…


Le Centre Médico-Social Claude Olivesi qui élève ses belles structures - 1 200 m2 -au lieu dit "Distindino" à Moriani-Plage est ouvert depuis Janvier 2016.
La mise en place de ce projet à San Nicolao a bénéficié à l’époque du soutien sans faille de feu Claude Olivesi. Elle entrait dans le cadre de la politique de maillage du territoire à l’échelle régionale que prône l'Association départementale des pupilles de l'enseignement public du département , afin de couvrir les besoins des bassins de population en carence de structures médico-sociales.
C'est cela qui qui a amené l’A.D. PEP 2B à doter le CAMSP (Centre d'action médico-sociale précoce) de Bastia d’une antenne à Moriani-San Nicolao, ouverte en 2005, pour les enfants porteurs de troubles du développement ou de handicaps. 
Mais cela ne suffisait pas.

A l’issue d’une étude de besoins spécifiques significative, l'Association a initié en 2008 la création d’une antenne à Moriani, du CMPP de Bastia, s’adressant aux enfants et adolescents rencontrant des difficultés d’ordre social, familial, scolaire qui se traduisent par des troubles d’adaptation, de comportement, psychologiques, psychomoteurs, de langage… 
L’objectif de réunir ces deux établissements, le CAMSP et le CMPP, sur une même unité de lieu apparaissait naturel pour garantir en direction des usagers la pertinence et la praticité du dispositif de soin. 


L'idée a, alors fait, son chemin avec l'aide efficace de Claude Olivesi.
Mais il a fallu de longues années, beaucoup d'efforts et de travail pour réaliser le Centre qui a été officiellement inauguré mercredi matin.
Un centre qui outre l'Adpep de Haute-Corse abrite, à la faveur d'une convention mutualisée de services, le Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD ITEP) de l'Association départementale pour la promotion de la santé (ADPS) comme partenaire logique interassociatif.

A l'heure de l'inauguration tout le monde s'est, bien sûr, réjoui de la réalisation d'un  tel outil qui permettra, ainsi que l'a souligné, le directeur de l'ARS Jean-Jacqus Coiplet, d'injecter annuellement 800 000€ sur le territoire et qui a permis, dans son sillage, la création de15 postes.
Mais par-delà l'importance de la réalisation c'est un hommage, unanime, qui a été rendu à Claude Olivesi lors de la dizaine d'allocutions qui ont précédé le traditionnel couper de ruban.
De Marcel Torracinta, directeur général de l'Adpep de Haute-Corse, à Alain Thirion, préfet, en passant Pascal Vivarelli, président de l'Adpep, Michel Orsoni, président de l'ADPS, Marie-Thérese Olivesi, mairesse de San Nicolao, François Orlandi, président du Conseil départemental de Haute-Corse, Jean-Christophe Angelini, président de l'Adec représentant le président du conseil exécutif de Corse, Saveriu Luciani, président de l'office hydraulique qui s'est exprimé en Corse, la représentante du Rectorat et Jean-Jacques Coiplet tous ont salué la mémoire de Claude Olivesi dès que Patricia Valery, directrice générale de l'ADPS a tendu le micro aux invités des structures qui se partagent le bâtiment.
Ici on salué le lycéen de 15 ans qui citait, déjà, De Gaulle, là on a cité le professeur brillant, l'homme visionnaire instigateur de la démarche du développement du Murianincu, les valeurs qui étaient les siennes. 
Un hommage résumé par le préfet de Haute-Corse dans cette citation d'Einstein qui disait : "une vie qui n'est pas tournée vers le service des autres, n'est pas une vie digne d'être vécue" .
Et Claude Olivesi a parfaitement démontré de son vivant la pertinence de cette citation.
La forte émotion qui avait parcouru la salle tombait soudain.
Pour mieux célébrer sans doute, en compagnie des enfants et de la petite-fille de Claude Olivesi l'avènement du nouveau centre médico-social qui perpétuera dans la région le souvenir de celui qui, dès le départ, a apporté toute sa caution à sa réalisation.


L’A.D. PEP 2B c'est quoi ?

L’A.D. PEP 2B est une association loi 1901 à but non lucratif, sous l’autorité de l’ARS et sous convention avec l’Education Nationale. Affiliée à la Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public (F.G. PEP) reconnue d’utilité publique, sa philosophie s’emploie à promouvoir une certaine conception de l’homme, de l’enfant et de la société dans la tradition et la pratique active des valeurs républicaines. 

Au niveau national, les PEP représentent 22 000 professionnels au service des publics les plus fragiles, au sein de plus de 1000 dispositifs. 

La volonté de l’A.D. PEP de Haute-Corse, ainsi que l'a rappelé son président Pascal Vivarelli lors de son intervention, est de participer dans le département à l’organisation cohérente, partenariale et continue des politiques publiques nationales. Il s’agit donc d’accueillir, de scolariser et de contribuer à accompagner des enfants et adolescents aux besoins très spécifiques, dans l’ensemble du système éducatif. 

Pour ce faire, l’A.D. PEP 2B gère des établissements et services du secteur médico-social (SMS), du domaine éducatif et de loisirs (DEL) et de celui de la formation. 

Relevant de l’Economie Sociale et Solidaire, l’A.D. PEP 2B se réfère à ses valeurs fondatrices de Laïcité et de Solidarité qui président à l’ensemble de ses actions, pour une éducation globale de la personne, visant son inclusion scolaire, sociale et professionnelle conformément à l’esprit des lois 2002-2 et 2005-102, ainsi que des recommandations de la Haute Autorité de Santé notamment relatives aux différents « plans autisme ». 

Notre politique de maillage du territoire induit une couverture régionale (Plaine Orientale jusqu’à Bonifacio, région d’Ajaccio) et permet d’assurer le suivi de plus de 1500 enfants par an dans le SMS, 2500 enfants par an au total en incluant le DEL, à travers l’action de 215 salariés dont 130 salariés du médico-social. 

Ses  partenariats sont effectifs avec les associations l’Eveil 2B, A Stella 2A, ADPS, le Centre hospitalier de Bastia, le Centre hospitalier de la Timone Marseille, l’Université de Corse. 


CMS Claude Olivesi
  • CMS Claude Olivesi
  • CMS Claude Olivesi
  • CMS Claude Olivesi
  • CMS Claude Olivesi



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40850 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346