Corse Net Infos - Pure player corse

Manifestation : Sans la mairie de Bastia et sans la LCF. Plainte des interpellés de Reims


Rédigé par le Vendredi 19 Février 2016 à 23:32 | Modifié le Samedi 20 Février 2016 - 00:31


Pierre Savelli et la mairie de Bastia ont pris l'initiative, jeudi, de convier Bastia 1905, le Sporting, la ligue corse de football et la mairie de Furiani afin que le rassemblement prévu ce samedi, en début d'après devant le palais de Justice de Bastia, se déroule dans les meilleures conditions.


Mais point de Sporting à cette réunion parce qu'ainsi qu'il la dit à Pierre Savelli il n'était pas concerné par l'organisation du rassemblement qu'il soutient cependant. Et pas davantage de représentants de Bastia 1905 qui étaient passés à la mairie la veille sans pour autant donner d'informations précises ni sur le trajet ni sur le lieu d'arrivée de la manifestation.
Cela n'a pas bien sûr empêché Pierre Savelli, le président de la ligue corse de football Jean-René Moracchini et le représentant de la mairie voisine de lancer un appel à l'apaisement, mais en raison des incertitudes liées sur le déroulement et le parcours du cortège, auxquels se joindront des supporters nantais, sardes et même serbes paraît-il,  les uns et les autres, solidaires du supporter blessé et des 7 personnes interpellées, ont annoncé qu'ils ne participeraient pas à cette manifestation de soutien à Maxime, par ailleurs "tout à fait légitime".
"Quelles que soient les injustices de Reims, on ne peut pas répondre à ce genre d'injustice notamment dans les rues où on peut mettre en péril la vie et les biens des gens. Notre appel est, aujourd'hui un appel à la responsabilité de chacun et à l'apaisement : que la manifestation se déroule c'est tout à fait légitime, qu'elle se déroule de bonnes conditions je pense que c'est le désir de tout Bastiais et de tout Corse" disait notamment Pierre Savelli aux micros de nos confrères d''Alta Frequenza.

Les interpellés déposent plainte

Alors qu'à Reims les policiers du syndicat SGP de Champagne-Ardenne (la vidéo de nos confrères de France 3) contestent la version des faits du blessé qui était sur le point de rejoindre la Corse vendredi soir, on apprenait que les supporters interpellés samedi après le match avaient déposé plainte.
Me Jean-André Albertini, l'avocat de sept supporteurs du Sporting interpellés à Reims, après des incidents avec la police, a, en effet, annoncé ce vendredi qu'ils avaient déposé plainte contre X auprès du procureur de la République de Reims pour «violences aggravées»




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345