Corse Net Infos - Pure player corse

Les jeunes agriculteurs corses et la PAC : "Nous reviendrons jeudi si nous n'obtenons pas satisfaction à Paris"


Rédigé par le Lundi 20 Avril 2015 à 19:46 | Modifié le Lundi 20 Avril 2015 - 22:54


A Bastia, le face à face entre les agriculteurs du CDJA de Haute-Corse, rassemblés devant les grilles de la préfecture, qui avaient reçu le soutien de nombre de leurs ainés, et les forces de l'ordre retranchées dans l'enceinte de l'hôtel du département, s'est poursuivi pendant un long moment. Débuté par par l'incendie de plusieurs dizaines de pneus le mouvement de contestation s'est poursuivi dans et autour l'enceinte de la préfecture jusqu'à ce qu'une délégation soit reçue par le représentant de l'Etat et obtienne l'assurance d'une réunion dès ce mercredi à Paris...


Le mail qui a fait tomber (provisoirement?) la colère des jeunes agriculteurs
Le mail qui a fait tomber (provisoirement?) la colère des jeunes agriculteurs
Jets de pierre et utilisation de fumigènes d'un côté, grenades lacrymogènes de l'autre : l'atmosphère est restée longtemps irrespirable dans le quartier de la gare de Bastia et à proximité du rond-point Leclerc où les manifestants ont campé jusqu'au milieu de l'après-midi.
La colère est montée crescendo.
Pendant que des manifestants exaspérés escaladaient les grilles de la préfecture où ils se heurtaient aux forces de l'ordre, d'autres tentaient de s'introduire par les grilles arrières du bâtiment. Dans le même temps des poubelles brûlaient dans le quartier de la gare et dans le centre-ville paralysé par ailleurs par un énorme embouteillage du fait de l'interdiction de circuler devant la préfecture et tout au long du boulevard Jean-Zuccarelli.

Finalement et après plusieurs moments d'atermoiements et un interminable face à face, une délégation était reçue par le directeur de cabinet du préfet de Haute-Corse devant lesquels les jeunes agriculteurs concernés au premier chef par le "désengagement de l'Etat" ont une fois de plus martelé leurs arguments.
A leur sortie les jeunes agriculteurs du CDJA, soutenus notamment par Joseph Colombani qui a pris une part active à la mobilisation du jour, n'étaient pas rassérénés pour autant à l'image de leur porte-parole Cyril Provent.

 






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348