Corse Net Infos - Pure player corse

Le pont du Liamone inauguré : 10 millions d’euros et deux années de travaux pour de la belle ouvrage


le Mardi 22 Juillet 2014 à 17:13 | Modifié le Mardi 22 Juillet 2014 - 17:29


Depuis près de six ans, il devenait difficile de circuler sur le bon vieux pont du Liamone construit en 1920 et comportant de nombreux vices liés à son âge. Six années au cours desquelles le conseil général de la Corse-du-Sud a été contraint de limiter le passage des 2 à 8000 véhicules/jour (basse et haute saison) à une seule voie. Une véritable galère difficile à maîtriser sur cette portion de route droite et propice à la vitesse. Mais tout cela est bel et bien terminé. Le pont du Liamone est fonctionnel et fait l’unanimité…


Le pont du Liamone inauguré : 10 millions d’euros et deux années de travaux pour de la belle ouvrage

95 ans après sa construction, le pont du Liamone offre une arche de bienvenue à la plus longue rivière de Corse (41 km) qui peut couler des jours heureux là où s’achève sa course. Avec plus de 30 000 véhicules au plus fort de la saison, il permet un passage en toute sécurité qui fera vite oublier les années de galère pour l’ensemble des habitants de la côte ouest de la Corse du Sud.

« Un nouveau pont c’est toujours un événement exceptionnel » déclarait, mardi matin, Jean-Jacques Panunzi, président du conseil général de la Corse-du-Sud en accueillant de nombreuses personnalités de la région parmi lesquelles le préfet Christophe Mirmand, le président de l’assemblée de Corse, Dominique Bucchini, le sénateur Alfonsi, les maires des communes alentours, les représentants de la mairie d’Ajaccio et les différents corps de métiers ayant participé à la réalisation de l’ouvrage.

10 années d’études, deux ans de travaux
La construction du pont du Liamone a mobilisé de nombreux intervenants pour être menée à bien. Des entités du Département aux différents acteurs (Arcadis-TRC-Artélia, Natali-Berthold-Sud TP-Raffali TP) avec tout ce que cela comporte de difficultés techniques rencontrées durant la réalisation des travaux : « Après moult conversations, analyses, études, nous voici enfin réunis pour avoir le plaisir de fouler ce tout nouvel ouvrage qui surplombe le plus long fleuve de Corse. D’un pont jugé dangereux, nous avons aujourd’hui devant nos yeux un pont sécurisé exceptionnel qui a nécessité un investissement de 10 millions d’euros d’un poids total de 15 000 tonnes. Voilà qui ouvre désormais une véritable perspective de circulation pour une structure traitée dans le respect et la valorisation de l’environnement. Il permettra le passage de dizaines de milliers de véhicules, facilitant ainsi la vie de celles et ceux qui travaillent d’un côté ou de l’autre de la rive » ajoutait le président du conseil général qui a salué le travail de qualité réalisé par des centaines d’hommes et de femmes qui, au fil des années, se sont mobilisés pour arriver à ce magnifique résultat : « C’est vers eux que je veux en particulier me tourner, vous, mesdames et messieurs les partenaires, architecte, agent du conseil général ou de l’Etat. Vous pouvez être fiers de ce résultat. Il reste certes des petits aménagements à effectuer pour que ce pont trouve la place qu’il mérite, mais l’essentiel est bien là. Je veux vous féliciter très chaleureusement pour votre investissement et votre persévérance. Un pont est toujours un symbole de liberté, de solidarité, de mobilité et de modernité. »

J. F.


Les étapes de l’opération

Le pont du Liamone inauguré : 10 millions d’euros et deux années de travaux pour de la belle ouvrage
La réalisation de l’ouvrage a nécessité près de 15 ans entre le début et la fin des travaux.
2000/2002 : études préliminaires visant à conforter le choix d’une reconstruction plutpôt que de lourdes réparations
2003 : Concours architectural et choix de la solution Bwstring
2003/2004 : études géotechniques, hydrauliques et avant-projet
2005/2008 : Choix du maître d’ouvrage de conserver l’alignement droit de la route et de faire un pont provisoire
2009 : début d’un nouveau marché de maîtrise d’œuvre mis au point
2010 : inventaire faune-flore, étude d’impact, négociation du foncier à l’amiable
Début 2011 : subvention PEI accordée à 70% et appel d’offre européen de travaux
Mai 2012 : préparation des travaux
2012/2014 : réalisation des travaux
Mars 2014 : mise en service du bowstring
Le nouveau pont, de type bowstring de 90 mètres de long et de portée reposant sur deux piles reliées chacune aux berges par une travée de 20 mètres, soit une portée totale de 130 mètres. Le coût total du projet s’élève à 9,320 millions d’euros.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85372 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40831 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346