Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting en échec face à Nancy (0-0)


Rédigé par le Mercredi 21 Septembre 2016 à 13:49 | Modifié le Mercredi 21 Septembre 2016 - 22:35


Après son "revers"de samedi à Saint-Etienne, Il fallait un succès au Sporting pour se relancer dans ce championnat de Ligue 1. Mercredi soir, Nancy est venu contrarier, logiquement,ses projets...


Le Sporting en échec face à Nancy (0-0)
L'ambiance
Ce Sporting-Nancy disputé à 19 heures un mercredi après d'abondantes averses, n'a guère fait recette. En tout cas, on était loin des affluences et des ambiances habituelles à l'heure où les deux équipes ont pénétré sur le terrain et sur une pelouse "bricolée" mais qui n'était pas, pour autant, en mesure d'assurer le spectacle auquel l'on pouvait s'attendre.


Le match
Les hommes de Ciccolini, revenus marris de leur déplacement dans le Forez n'avaient que faire bien sûr de ce genres de considération. Pour eux il importait de reprendre sur la voie du succès qui s'est brutalement interrompue ,et on sait de quelle façon, à Saint-Etienne.
Mais entre vouloir et pouvoir...
D'autant que le Nancy de... l'Ajaccien Vincent Marchetti avait gagné Furiani avec l'intention bien arrêtée de ne pas céder le moindre pouce de terrain à son adversaire.
De fait ce sont les Lorrains qui d'entrée de jeu se sont montrés les plus entreprenants.
Mais si Nancy, costaud sur ses bases et prompt à rebondir rapidement dans le camp insulaire monopolisa le ballon en début de partie, ce furent le Sporting et Diallo qui se mirent les premiers  en évidence avec cette frappe flottante que Assembé fut tout heureux de pouvoir détourner en corner.
Ce fut ensuite au tour de Coulibaly de prendre sa chance de loin : là encore Assemblé dut se réjouir de voir ce ballon s'échapper au dessus de sa transversale.
Mais Nancy ne demeura pas en reste. Avec cette frappe de gauche de Koura qui prit elle aussi la même direction : le dessus de la transversale de Leca.
Avant la pause le Sporting tenta bien d'ordonner son jeu mais il ne fut jamais en mesure de faire sauter le verrou lorrain.
Remettre de l'ordre et redonner des idées au sein de la maison bleue : l'évidence sautait aux yeux du maigre public de Furiani à l'heure où les deux équipes rentraient aux vestiaires.
Mais le début de la seconde période, comme le ciel, n'apportait pas l'éclaircie attendue.
Et si l'on vit plus souvent le "bleu" du Sporting, le "rouge" de Nancy ne demeurait pas en reste.
Et le match s'écoula de la sorte entre un Sporting et ses quelques accès de fièvre et une équipe Lorraine qui répondit du tac au tac aux velléités corses.
Finalement on en resta pour le plus grand bonheur des visiteurs ou un certain Marchetti qui fait étalage d'un beau talent.


Le Sporting
On ne peut reprocher aux joueurs de Ciccolini  de ne pas mettre du cœur à l'ouvrage. A l'image de leur capitaine Cahuzac ou de l'impressionnant Lassana Coulibaly, ils n'ont jamais renoncé à essayer de mettre leur Sporting dans le bon sens de la marche sauf qu'avec un ou deux et même parfois trois nancéens attachés à leurs basques, ils ont eu, les uns et les autres, du mal à ordonner leur jeu et à faire peser un réel danger sur Assembé.
Et comme la pelouse, dans état déplorable, n'était pas propice aux belles envolées... 
Bref, entre l'adversaire, difficile à jouer, un terrain qui se dégradait au fil des minutes et ces bleus en panne de solutions on s'est longtemps demandé comment la partie pouvait bien évoluer.
On sait ce qu'il est advenu.
Le Sporting est rentré dans le vestiaire déçu et tête basse....

Le bilan
Une défaite à Saint-Etienne, un partage des points face à Nancy, qui refait son apprentissage de la Ligue 1 : Le Sporting de Ciccolini fait désormais du sur place. La venue de Guingamp samedi lui donnera t-elle l'occasion de repartir de plus belle ?

La fiche technique

Le Sporting en échec face à Nancy (0-0)
A Furiani, SC Bastia : 0 AS Nacy-Lorraine : 0
Arbitre : Johan Hamel
SC Bastia
Leca, Cioni, Squillaci, Peybernes, Bengtsson, Coulibaly, Cahuzac, Diallo puis Cabral (87e) Coulibaly,Saint-Maximin, Crivelli, Nangis puis Bifouma (79e) (Vincensini,Marange, Danic, Mostefa, Ngando)

AS Nancy-Lorraine
Assembé, Lenglet, Badila, Chretien, Caraco, Cetout, Ait Bennasser, Marchetti, Dale puis Hadji (79e), Mandanne, Koura puis Dia (73e) (Chernik, Cuffaut, Diarra, N'Guessan, Buyo)

SPORTING-NANCY
  • SPORTING-NANCY
  • 3
  • SPORTING-NANCY
  • SPORTING-NANCY
  • SPORTING-NANCY





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 10:44 Le tunnel de Bastia momentanément fermé

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : #SalonduChocolat et des délices de Corse : Grosse affluence dès l'ouverture https://t.co/vi8BbQusvn
Jeudi 19 Octobre - 17:51
Corse Net Infos : Salon du chocolat et des délices de Corse : Grosse affluence dès l’ouverture https://t.co/gMJ2zCakAi https://t.co/NktysYoJpG
Jeudi 19 Octobre - 17:51
Corse Net Infos : Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa https://t.co/Kqw4lDgD52 https://t.co/JYQuFbAXP4
Jeudi 19 Octobre - 15:50
Corse Net Infos : Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science https://t.co/aXAURhlZLs https://t.co/uNov9VDM7F
Jeudi 19 Octobre - 15:45


Newsletter






Galerie
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482