Corse Net Infos - Pure player corse

La rentrée compromise au lycée agricole de Borgo


Rédigé par le Mercredi 4 Septembre 2013 à 21:32 | Modifié le Jeudi 5 Septembre 2013 - 10:19


La rentrée aura t-elle lieu au lycée agricole de Borgo ? Pour l'intersyndicale CGT- STC-UNSAA, qui appelle l'ensemble des personnels des établissements agricoles de Corse à un mouvement de grève illimité à compter de ce jeudi 5 Septembre, elle est, très, compromise. Elle explique pourquoi.


La rentrée compromise au lycée agricole de Borgo

"A la suite d'une une analyse désastreuse réalisée par le service régional de la formation et du développement de la région Corse concernant le dialogue de gestion de la rentrée 2012-2013 (étude des besoins horaires sur la région permettant de faire fonctionner les deux établissements agricoles de l'île), les syndicats avaient du négocier avec le ministère une rallonge durant le printemps et l'été 2012, et avaient obtenu gain de cause pour la rentrée de Septembre 2012" explique l'intersyndicale. 

Mais, selon l'intersyndicale, à la rentrée le nombre de poste ouvert était insuffisant pour couvrir les besoins horaires, le chef de SRFD de Corse , impose donc un contrat d’ACER (R: régional), sur un BOP de remplacement (Budget Opérationel de Programme) , contre l’habituel contrat d’ACEN (N : national), à une enseignante en poste depuis presque 3 ans sur l'établissement, en lui assurant qu’elle bénéficierait des mêmes droits et avantages qu'offraient les contrats précédents ( ACEN en 2010-2011 et 2011-2012 )."

Cette enseignante fut, dès lors, employée au lycée agricole de Borgo en tant que professeur de Français. "Ayant parfaitement intégré la dynamique de l’établissement, l’agent n’hésita pas à enseigner d’autres disciplines pour lesquelles elle se forma  afin de garantir le bon déroulement de services de l'établissement."

"Pour la rentrée 2013, un poste ACEN 100% Français/Philosophie est ouvert au lycée de Borgo. Aucun titulaire ne s’étant positionné, c’est tout naturellement qu’en juin, le chef d'établissement lui annonca que ce poste lui était attribué, et à ce titre, elle participa à toutes les réunions préparatoires de la rentrée scolaire 2013."

"Situation particulièrement injuste et inacceptable"

Dans le courant de l'été, elle apprend de manière officieuse qu’un ACEN, originaire de Colmar, était nommé sur le poste.

"Cette situation est particulièrement injuste et inacceptable car son parcours professionnel, et son investissement permanent aux services des élèves sur ce poste est incontestable. (Ancienneté au sein de l’enseignement agricole (2008-2009 successions de contrats (174h), 2010-2011 ACEN 100%, 2011-2012 ACEN 50%, 2012-2013 ACER 70%), inspection favorable en Français (en 2012), admissibilité concours enseignement agricole (en 2013), discipline universitaire majeure étudiée  (titulaire d’une maîtrise de Lettres modernes et d’un master 2 d’enseignement, licence 3 d’anglais obtenue en 2011 pour parfaire sa formation)"

L'intersyndicale explique que "n’ayant reçu aucune notification officielle concernant son sort à la rentrée 2013, l'enseignante, accompagnée de différents représentants syndicaux, a provoqué une rencontre avec le chef du service régional de la formation et du développement de Corse dans les locaux de la DRAAF lundi à Ajaccio, qui lui propose la création d’un contrat ACER à hauteur de 50% maximum ayant pour fonction principale l’aide aux devoirs et le soutien scolaire (fonctions relevant des assistants d'éducation)."

"Cette proposition nous la considérons comme irrecevable c'est pour cette raison que nous demandons à ce que l'enseignante soit réintégrée sur le poste de français/Philo à 100% du LPA de Borgo et ce dès le mois de Septembre 2013.

Face au refus de négocier des services du ministère de l'agriculture l'intersyndicale CGT STC UNSAA appelle l'ensemble des personnels des établissements agricoles de Corse à un mouvement de grève illimité à compter du jeudi 5 Septembre, jour de la prérentrée des personnels. Nous appelons tout le personnel éducatif de Corse à nous rejoindre dans notre mouvement ou à apporter son soutien par voie de presse."





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:38 Le rendez-vous de "La table ouverte" à Calvi

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85383 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346