Corse Net Infos - Pure player corse

La dernière séance pour Jean-Jacques Ferrara à la Capa : Compte administratif sur fond émotionnel


Rédigé par José FANCHI le Mercredi 21 Juin 2017 à 21:30 | Modifié le Mercredi 21 Juin 2017 - 23:38


Le nouveau député de la deuxième circonscription de la Corse du Sud a présidé son dernier Conseil Communautaire mercredi en fin d’après-midi. L’émotion était vive mais le sens du devoir a aussitôt repris le dessus. Le président de la CAPA a tout de même glissé quelques mots teintés d’amitié et de beaucoup d’émotion pour ces dernières années passées dans cet authentique outil de marche en avant qu’est la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien pour laquelle il s’est dépensé sans compter


La dernière séance pour Jean-Jacques Ferrara à la Capa : Compte administratif sur fond émotionnel
Il est des discours qui se passent aisément de préparation lorsque les mots sortent du cœur. Les qualificatifs s’enfilent comme des perles et les remerciements avec. Jean-Jacques Ferrara a trouvé les mots justes, les termes convenables pour résumer ces quelques années à la CAPA, en 2014, puis mars 2015 très exactement, lorsque Laurent Marcangeli lui en a confié les rennes. C’est d’ailleurs avec une certaine fierté qu’il est revenu sur ces deux dernières années au cours desquelles de nombreux dossiers ont été traités avec succès, avec un personnel remarquablement motivé, des élus concentrés sur leur travail et des avancées qui ont permis à la collectivité d’écrire de belles lettres de noblesse.


Les mots pour le dire
« C’est le dernier Conseil Communautaire que je préside, puisque les électeurs de la deuxième circonscription m’ont accordé leur confiance pour un mandat national. Je n’étais pas du tout habitué à ce genre d’exercice mais je vais vous dire combien je suis attaché à cette collectivité que j’ai découvert en 2014, au poste de vice-président en charge des déchets. Le maire d’Ajaccio est près de moi pour en témoigner, je lui ai dit au bout de quelques semaines combien la CAPA était un bel outil et combien elle regorgeait de talents, en la personne de ses agents, de ses cadres, de ses directeurs et ses élus. Je pense que c’est parce que j’ai adhéré que j’ai découvert grâce à vous que j’ai pu mener à bien ma mission en tant que vice-président puis de président par la suite. Au-delà de la CAPA, c’est l’intercommunalité aussi que j’ai pu apprécier et que je soutiendrai, soyez en convaincus, simplement parce que j’estime que c’est un échelon qui va devoir monter en puissance. C’est une évidence qui est partagée par l’ensemble des acteurs. Je voudrai que dans les faits, cela se vérifie à l’aube de la collectivité unique. Il va falloir défendre cette intercommunalité dont nous sommes la tête de pont. Je l’ai dit devant les agents l’autre jour, j’ai regretté, nous avons tous regretté que nous n’ayons pas d’homologue à Bastia, simplement parce que là-bas ça ne fonctionne pas pour des raisons politiques, nous n’y reviendrons pas. Nous en avons souffert mais malgré tout, nous avons fait le travail. La CAPA est devenu un formidable outil qui continue de monter en puissance. Je suis certain que ce que nous avons mené avec Xavier à la vice-présidence, avec l’ensemble des maires, que je remercie vivement pour la confiance qu’ils m’ont accordée, je n’oublie pas les vice-présidents, l’ensemble des élus communautaires qui ont reconnu mon engagement au service du territoire qui a prévalu chaque fois sur des basses considérations politiques. Je ne vous cache pas que ce qui se passe un peu trop souvent chez nous, je l’ai découvert depuis peu. La presse s’en est fait l’écho et on le retrouve sur le plan national. C’est un autre échelon mais les comportements bêtes et méchants existent partout. En ce qui me concerne, je n’en ai jamais eu… »
image_1.png image.png  (34.15 Ko)

Le compte administratif adopté

Comme tous les ans au mois de juin, le vice-président de la CAPA, Xavier Lacombe a présenté le Compte Administratif-compte de gestion. Un compte comme annoncé qui va s’étaler sur les cinq années à venir. Le CAPA semble plus que jamais être au rendez-vous des prévisions qui avaient été faites. Le Conseil Communautaire est appelé à arrêter les comptes de gestion puis les comptes administratifs après avoir vérifié leur conformité. Le compte de gestion, transmis depuis 2016 à l’ensemble des conseillers communautaires, est établi par le comptable public. Il retrace les opérations budgétaires en dépenses et en recettes. Un document rend compte du compte administratif et en facilite l’appréhension. Il  détaille ligne par ligne les réalisations de l’année passée et explicite les écarts entre le prévisionnel voté au BP et au BS et les réalisations effectives. En outre, le rapport d’activité des services vient compléter l’information des conseillers sur les actions menées en 2016 y compris celles sans incidence budgétaire. Le compte administratif retrace la gestion des comptes et les réalisations de l’exercice budgétaire et arrête les comptes au 31 décembre.
La CAPA a adopté les 5 comptes administratifs représentant des dépenses consolidées et totale de 88 924 107,39 euros, mouvements d’ordre et résultats antérieurs compris. Comme l’a souligné le vice-président en charge des finances :
« Nous avions prévu les choses, aujourd’hui nous sommes au rendez-vous de nos prévisions puisque nous avons contenu nos dépenses de fonctionnement, nos reversement aux budgets principal, transport et environnement. Malgré la crise des déchets, nous n’avons pas eu de frais de personnel supplémentaires. En clair, c’est une année qui va se dérouler dans les meilleures conditions quand bien même les dotations d’Etat seraient à la baisse. Il suffit de se montrer vigilant. Nous sommes aujourd’hui dans des ratios tout à fait corrects et au-dessus de ce que nous avions prévu. Nous poursuivrons donc dans la démarche d’économie de vigilance et de rigueur budgétaire. »


Les assises de la biodiversité en juillet
Les conseillers se sont également penchés sur les dossiers de l’administration générale avec compte rendu du rapport d’activités des services, l’agenda 21 scolaire, les rapports sur le prix et la qualité du service public des transports urbains du Pays Ajaccien pour l’année 2016. L’environnement a bien sûr été évoqué à travers le rapport sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets, toujours pour l’année écoulée.
Il a également été évoqué l’organisation des 7é assises nationales de la biodiversité qui se dérouleront à Ajaccio du 5 au 7 juillet. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Les actes d'incivisme récurrents qui exaspèrent à Calvi https://t.co/XNeYONH4Kr https://t.co/eICjkoE41Y
Jeudi 23 Novembre - 22:00
Corse Net Infos : Eccu u primu 11 ore di Corse Net Infos, u nostru ghjurnalettu audiovisiu in lingua corsa. https://t.co/4nhRnAy79V https://t.co/Nb4nOODtO5
Jeudi 23 Novembre - 14:11
Corse Net Infos : Collision à Corbara : 2 blessés https://t.co/kR0WGdpu6i https://t.co/SkIqPQQdlL
Jeudi 23 Novembre - 13:54
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 23 Novembre - 08:33


Newsletter







Galerie
DSC_1758
DSC_1757
IMG_1076
IMG_1075
STC Castelluccio ce matin
STC Castelluccio ce matin
Epave
Epave
featering-CEVZ-1
Documentaire au Régent
Saint-Florent
Saint-Florent
Squash
Squash
Salon du diabète
Salon du diabète