Corse Net Infos - Pure player corse

La Corse commémore le centenaire de la déclaration de la Grande Guerre


Rédigé par le Lundi 10 Novembre 2014 à 22:49 | Modifié le Mardi 11 Novembre 2014 - 07:53


Ce 11 novembre à Ajaccio, les cérémonies de commémoration du centenaire de la déclaration de la guerre 14/18 seront présidées par Christophe Mirmand préfet de Corse, et se dérouleront en trois phases : route des Sanginaires, en l’église du Sacré Cœur et Place du Diamant.


Photo DR
Photo DR
L’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) organisera dans un même temps dans la cour anglaise de l’Hôtel de Ville une exposition intitulée « La Grande Guerre » qui sera inaugurée officiellement à 12h45 et qui sera visible jusqu’au 21 novembre. Les cérémonies se clôtureront à 13h00 par un vin d’honneur offert par la Ville dans les salons Napoléoniens.
Afin de faciliter l’accès au public à ces  cérémonies, la Ville d’Ajaccio mettra à disposition à partir de 8h00 avenue Ramaroni, devant le lycée Fesch, un autocar de 20 places destiné au transport des porte-drapeaux et un second de 50 places à disposition du public souhaitant participer à ces cérémonies (scolaires, familles et participants). A l’issue de la cérémonie de la Terre Sacrée, l’autocar reconduira les participants jusqu’à la place de Gaulle.

Programme

Borne de la Terre Sacrée, route des Sanguinaires, édifiée en 1933 :
8h15 : Départ des cars stationnés avenue Ramaroni, devant le lycée Fesch
8h30 : Mise en place terminée des porte-drapeaux, des délégations d’associations d’anciens combattants, des autorités civiles et militaires, des scolaires et du clairon
8h45 : Arrivée du Préfet de Corse et des personnalités qui l’accompagnent.
 - Lecture par René Colombani, membre de la Commission mémoire du Conseil départemental pour les anciens combattants et la mémoire de la Nation, de l’historique de la Borne de la Terre Sacrée de Corse, une des six bornes édifiées dans le monde en hommage aux poilus «Morts pour la France», qui renferme des échantillons de terre des champs de batailles du 1er conflit mondial.
- Dépôt de la gerbe de blé récoltée chaque 1er dimanche de juillet à Meures en Haute-Marne, village du sculpteur et ancien poilu Gaston Deblaize, concepteur de ces bornes. Le dépôt sera effectué par Jacques Vergellati, directeur départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre accompagné par M. René Chiaramonti, président régional des Gueules cassées.
9h15 : Fin de la cérémonie et départ en cortège vers l’Eglise du Sacré Cœur, boulevard Sylvestre Marcaggi.
Défilé maritime au large de la plage : vedette de la gendarmerie maritime « Gravona », vedette des affaires maritimes « Callisto », vedette de la SNSM « SNS 150 », remorqueur et pilotine du port civil d'Ajaccio. 
Jet d’une gerbe en mer par le capitaine de vaisseau Denis Fabre, commandant la Marine en Corse.
 
II- Eglise du Sacré Cœur, 10 boulevard Sylvestre Marcaggi, édifice religieux construit à partir de 1924 en hommage aux poilus Corses «Morts pour la France».
 
Cérémonie de dévoilement de 3 plaques mémorielles érigées sur la façade de l’église en hommage aux poilus Corses avec piquet d’honneur de la gendarmerie nationale en armes sans drapeau aux ordres du Lieutenant-Colonel Olivier Bourin.
9h45 : Mise du piquet d’honneur, des porte-drapeaux, des délégations d’associations d’anciens combattants, des autorités civiles et militaires et du clairon
10h00 : Arrivée de M. le Préfet
Dévoilement (directeur ONAC)
- Dévoilement par le Préfet de Corse et le député-maire d’Ajaccio
- Intervention de M. Marc de Gentile, président régional des Médaillés militaires et initiateur du projet « Eglise du Sacré Cœur »
10h30 : Messe du Souvenir célébrée par le Vicaire général Jean-Yves Coeroli avec exposition de l’original rénové du Livre d’Or des paroisses recensant les poilus de l’ensemble des communes de l’île morts pour la Patrie en 14/18
11h10 : Fin de l’Office et départ vers la place de Charles de Gaulle
  
III- Commémoration de l’anniversaire de l’Armistice de 1918 et tous les « Morts pour la France »
Monument aux Morts - place Charles de Gaulle
 
11h45 : Arrivée de M. le Préfet de Corse et des personnalités qui l’accompagnent
- Revue des troupes par le Délégué Militaire Départemental
- Remise de décorations.
- Lecture d’une lettre de poilu par un élève
- Lecture du manifeste de l’UFAC par un élève
- Lecture du message du Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et à la Mémoire par le Préfet de Corse
12h30 : Fin de la cérémonie et départ vers la place Foch
12h35 : Ravivage de la Flamme de la Légion d’Honneur, place Foch
12h45: Visite de l’exposition de l’Office national des anciens combattants sur la Grande guerre dans la Cour anglaise de l’Hôtel de Ville.
13h00 : Vin d’honneur à l’Hôtel de Ville au Salon Napoléonien
 

Autres manifestations pour le centenaire

Du 8 au 15 novembre  exposition du peintre Milan Minic  au Lazaret Ollandini 
Milan Minic ou la naissance corse d’un peintre serbe, ainsi qu’une rétrospective traitant de la première guerre mondiale. Milan Minic : Né en Serbie Milan Minic trouve refuge à Ajaccio avec sa famille après le désastre de 1916. C’est là que sa vocation de peintre naîtra. C’est lors d’une mission humanitaire en Serbie que l’association Per a Pace, partenaire de la ville pour cette exposition, a découvert son histoire et son œuvre. 
 
Mercredi 12 Novembre 2014 à 18h30 « Lettres des Balkans » Espace Diamant
Lettare di quelli ch'eranu à u fronte durente à prima guerra mundiale
L’année 2014 débute les commémorations de la « Grande Guerre » de 14/18  qui a déchiré l’Europe  et marqué durablement  la Corse, dévastant une génération et bouleversant le fonctionnement de la société insulaire. Spectacles mais aussi films, conférences, et expositions seront présentés. Cette évocation, à travers la lecture de lettres, amène à faire revivre la Corse du début du 20ème siècle, la solidarité qui s’organise, l’attente des nouvelles du front, les rapports avec les réfugiés Serbes.
Mise en lecture Francis Aïqui
Avec : Hélène Hardouin, Nathanaël Maïni, Pierre Salasca, Sinisa Stanisic, et la participation d’Elena Moshe
 
Lundi 17 Novembre 2014 à 18h30«  Les enjeux liés à la guerre de 1914-1918 » Espace Diamant
Conférence animée par Sébastien Ottavi, Professeur agrégé au lycée Fesch d'Ajaccio et spécialiste de la Grande Guerre, « 1914-18 : la mobilisation des Corses ».
 "La Corse est une terre essentiellement patriote". Cette remarque d'un témoin des manifestations d'enthousiasme qui marquèrent, à Ajaccio, les premiers jours de la mobilisation, cache une réalité bien plus complexe. Celle d'une île dont une grande partie de la jeunesse est vouée, depuis des générations déjà, au service des armes, dans une France en expansion qui lui offre des débouchés qu'elle ne peut espérer sur place. Celle d'une île qui face à l'oubli dont elle s'estime l'objet de la part de la République se drape dans un patriotisme belliqueux. Cette réalité, mise à l'épreuve par l'immense conflagration européenne qui se prépare, explique en grande partie la façon dont les Corses, soumis à une mobilisation sévère et calamiteuse, se souviendront longtemps de la Grande guerre ». Sébastien Ottavi
 
Découvrir la grande guerre à la salle patrimoniale de la bibliothèque municipale d’Ajaccio jusque fin décembre 
Une exposition de François Pagano, responsable du fond patrimonial de la bibliothèque municipale d’Ajaccio. Un extraordinaire support pédagogique enchainant témoignages, extraits de journaux d’époques et de lettres, gravures et dessins, reproductions couleurs et planches explicatives. Et un vibrant hommage aux derniers poilus corses et français.
 

A Bastia

Cérémonie du souvenir en mer :
9 heures : embarquement des autorités au nouveau Port (embarcadère quai Sud-Ouest – face à la Gare Maritime)
9h10 : appareillage pour la cérémonie du Souvenir en Mer : bénédiction religieuse, dépôt de gerbes en mer par l’association des anciens marins, le Maire de Bastia, Sonnerie aux Morts, minute de silence.
 Cérémonie de l’envoi des couleurs au kiosque du sous-marin Casabianca
09h50 : Mise en place terminée
Cérémonie au Monument aux Morts de Bastia, Place St Nicolas (à partir de 10h10)
10h30 : dépôt d’une gerge de fleurs à l’Eglise de Cardo.
11 heures : Apéritif offert par la municipalité dans le péristyle du théâtre municipal de Bastia.
Le Mardi 11 novembre aura lieu la vente traditionnelle du Bleuet de France sur la voie publique. 

A Lozzi et Poghju di Lozzi

A l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, la commune de Lozzi rendra un hommage particulier et personnalisé aux défunts du conflit 14-18 à partir de 10h15 au monument de San Martinu à Lozzi, et à 10h45 au monument de Poghju di Lozzi, le 11 Novembre prochain.
Par ailleurs, cette commémoration s'inscrit dans un cycle d'initiatives visant à mettre en exergue le sacrifice des habitants de Lozzi, et plus largement du Niolu, lors de conflit sous l'égide de la commune et de la Casa Francescu Flori.
La prochaine manifestation se déroulera le samedi 20 Décembre 2014 à 15h au sein du "spaziu Marcellu Acquaviva" à Lozzi, moment au cours duquel la population sera appelée à apporter des témoignages écrits et oraux de la réalité du conflit à l'époque pour les familles du Niolu.

Santa Maria di Lota

A  l'occasion du centenaire de la guerre 14/18, la commune de Santa Maria di Lota organisera une cérémonie le 11 Novembre à Figarella.
La municipalité accueillera plusieurs délégations (pompiers, gendarmes, sémaphores de Corse, anciens combattants) ainsi qu'une délégation venue spécialement du porte-avion Charles De Gaulle.
Le programme de la journée:
9 heures : Messe à l'église de Figarella
10h30 : Discours du maire et dépôt de gerbes au monument aux morts et tombe du soldat inconnu
12 heures : Buffet dans la salle de restauration de l'IME

Au collège de Luri

A l’occasion des cérémonies du 11 novembre 2014 et avec l’aimable autorisation de M. Cervoni, Maire de la commune et des parents d’élèves les élèves,  les 3èmes liront les noms des morts inscrits sur le monument aux morts et chacun présentera l’histoire de ce poilu. Une occasion de redonner, 100 ans après, une âme aux disparus de la Grande Guerre.  Un texte sera également choisi et lu pour cette occasion par les élèves. Le traditionnel dépôt de gerbe aura lieu à la fin de cérémonie.
Les élèves de 3ème travaillent, dans le cadre des programmes, sur la Grande Guerre. Ils se sont spontanément attachés, à travers des recherches, à rendre une histoire aux noms inscrits sur le monument aux morts de la commune de Luri. Monument, situé sur la place du collège et de la mairie. Avec l’aide M. Zerlini et de M. Laliman, ils ont retrouvé, pour chaque nom, leur date de naissance, leur date de mort et le lieu de cette mort. Certains ont réalisé une carte géographique de l’Europe de l’époque et ont resitué les lieux où les morts de la commune de Luri ont disparu. Certains n’ont pas pu avoir de sépulture. D’autres élèves, par des recherches au sein de leur famille,  ont pu retrouver des anecdotes de ces poilus, nés, pour la plupart, à Luri et morts pour la France. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347