Corse Net Infos - Pure player corse

La Corse a de nombreux atouts pour devenir un « leader » de l’agro-écologie


Rédigé par le Lundi 30 Novembre 2015 à 12:10 | Modifié le Lundi 30 Novembre 2015 - 18:35


La chambre d'agriculture de la Haute-Corse a organisé durant toute la journée de lundi, dans le cadre des structures de Cors'agropôle de San Giulianu, un colloque consacré à l'agroécologie qui n'est plus aujourd'hui un concept mais qui repose sur des réalités, des pratiques et des expériences, au service d’une agriculture multi-performante.


Le ministère de l'Agriculture, l'assemblée générale des chambres d'agriculture (APCA) et la chambre régionale d'Agriculture qui prônent cette agro-écologie ont apporté leur concours à cette journée présidée par Jean-Marc Venturi, premier vice-président de la chambre d'agriculture de la Haute-Corse.

- Pourquoi ce colloque ?
- C'était le moment, au niveau de la Chambre d'agriculture, de prévoir ce qui va se passer dans les années à venir. Il intervient dans le contexte de la Cop 21 et de certains autres événements qui se situent dans le monde de l'agriculture et de la sécurité alimentaire. Nous pensons que la Corse de demain, en tout cas la Corse agricole de demain sera écologique, qu'elle sera agro-écologique…

- Qu'est-elle actuellement ?
- Elle est un peu un mix de tout. C'est une zone protégée naturellement. Elle a une partie de ses cultures qui sont un peu intensives mais quand même raisonnées - c'est à dire que nous, déjà, fait un effort sur ce plan - et une partie bio qui est en train de se développer à la Vitesse grand V. Mais nous voulons accélérer encore un peu plus ce mouvement pour que, dans les délais le plus brefs, la totalité de la Corse développe une agriculture à haute valeur environnementale.

- C'est la raison de ce colloque ?
- Oui. Aujourd'hui, c'est comme si nous posions la première pierre. Notre but est d'essayer de motiver et  voir comment, après cela, on pourra  former les gens.. Il est, aussi, de prendre le pouls des financeurs pour définir comment cette transition pourrait s'opérer.

- L'agro-écologie en Corse, c'est, déjà, une réalité ?
- C'est plus que cela encore. Il y a beaucoup de gens dans toutes les filières qui, déjà, sont soit, en "bio", soit qui sont en passe de l'être à leur tour ou qui ont fait l'effort d'opter pour l'agriculture raisonnée. Aujourd'hui il n'y a plus, en Corse, d'agriculteurs qui ne soient en agriculture raisonnée, mais nous  estimons que, pour l'avenir, l'on doit aller plus loin.

Les explications de Nadia El Mouktafi

Nadia El Mouktafi a porté ce le projet du colloque " En route vers l'agroécologie, un atout pour nos terroirs et nos produits " à bout de bras.
La jeune fonctionnaire de la Chambre d'agriculture de Bastia et de la Haute-Corse explique dans une note le sens de sa démarche.
"Une agriculture reposant sur l’agro-écologie permet d’augmenter les productions agricoles en quantité et en qualité, d’assurer une meilleure maîtrise des populations de ravageurs et de diminuer la dépendance vis-à-vis des intrants.
L’ambition du projet agro-écologique est de repenser les systèmes de production en profondeur afin de répondre aux nombreux défis qui vont s’imposer à nous : concilier performance environnementale (restauration des sols, de l’eau, de la biodiversité)  et économique (maintenir la compétitivité des exploitations), mais aussi répondre à une forte demande sociétale (demande des consommateurs de plus transparence sur l’origine des produits, leurs modes de production, leurs impacts sur la santé et l’environnement). 

 

Les objectifs du colloque ?
- Ils sont multiples. Démystifier les concepts de l'agro-écologie d'abord. Notre volonté est de clarifier les notions relatives à l’agro-écologie et de donner aux professionnels des clés pour s’orienter vers une agriculture permettant d’optimiser la production tout en valorisant les agro-écosystèmes.
Montrer qu'il existe des outils pour initier ce projet. L’outil de diagnostic agro-écologique des exploitations a pour objectif d'accompagner les agriculteurs dans leur réflexion autour des pratiques et performances de leur exploitation mais permet aussi d’animer un groupe autour du concept d’agro-écologie ou nourrir la réflexion dans la construction d’un projet agro-écologique.
Montrer que l'agro-écologie est déjà en état de marche en Corse et que nous pouvons en être les acteurs.
L’agro-écologie n’est pas seulement un concept mais repose également sur des réalités, des pratiques et des expériences, au service d’une agriculture multi-performante.  Il convient de réaliser dans premier temps un état des lieux des pratiques agro-écologiques existantes à l’échelle régionale notamment à  travers la présentation de travaux d’acteurs locaux engagés. Il est essentiel de valoriser ces travaux qui pourront ainsi avoir valeur d’exemple ou contribuer au développement de cette thématique. 

- Mais encore ?
- Impliquer l'ensemble des partenaires locaux dans la réflexion d'un plan agro-écologique pour la Corse.
La Corse a à son actif de nombreux atouts à valoriser pour devenir un « leader » de l’agro-écologie : une agriculture identitaire et écologique, des productions diversifiées, qualité des savoirs faire et des terroirs...).  Mais rien ne sera possible sans la mobilisation de tous : opérateurs économiques, instituts de recherche, formation, conseillers de développement agricole, collectivité locales…

- Quels sont les résultats attendus de la journée?
- Poser les bases d’une réflexion collective afin de développer une stratégie agro-écologique basée sur les caractéristiques propres de nos territoires et de nos filières, s’appuyer sur les échanges de la journée afin de co-construire la démarche autour des problématiques locales avec les acteurs de terrain, faciliter le repérage des pratiques innovantes chez nos exploitants, vérifier la  transposabilité de ces pratiques dans l’objectif de les diffuser le plus largement  possible.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85372 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40831 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346