Corse Net Infos - Pure player corse

La Balagne présente à l'opération "So chic, so France" qui s'est déroulée à Bruxelles


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 4 Décembre 2016 à 12:53 | Modifié le Dimanche 4 Décembre 2016 - 15:34


La Balagne ayant privilégié le bien-être comme levier de son développement touristique a représenté les stations corses, Bastia, Calvi, L’Ile-Rousse et Porto Vecchio, partenaires du Cluster Littoral d’Atout France, à Bruxelles. Entièrement dédiée au bien-être, l’opération annuelle "So chic, so France" organisée par Atout France auprès de leaders d’opinion VIP et influenceurs luxe et life style, a été un succès.


Nathalie Garcia  (à gauche) directrice de l’office de Tourisme de Deauville et présidente du cluster Littoral d’Atout France qui regroupe une trentaine de stations de bord de mer sur toutes les façades maritimes françaises et Anne-Marie Piazzoli, directrice de l'Office Municipal du tourisme de Calvi
Nathalie Garcia (à gauche) directrice de l’office de Tourisme de Deauville et présidente du cluster Littoral d’Atout France qui regroupe une trentaine de stations de bord de mer sur toutes les façades maritimes françaises et Anne-Marie Piazzoli, directrice de l'Office Municipal du tourisme de Calvi

Exposants : hôtels SPA centres de thalassothérapie et stations littorales
Située au cercle de Lorraine un club privé, élitiste, réservé aux personnalités les plus représentatives du monde de l’entreprise et de la diplomatie belge, l’opération s’est déroulée le 29 novembre dernier avec des représentants de grandes signatures d’hôtels avec centres de thalassothérapie et SPA issus du cluster bien-être d’ATOUT France : Cabourg, Quibron, Pornic, Biarritz… C’est à l’initiative de ce dernier piloté par Florence Le Rolland, que les stations littorales françaises ont été invitées. Représentées par la présidente du littoral et directrice de l’office de Tourisme de Deauville Nathalie Garcia et par Anne-Marie Piazzoli, directrice de l’Office de Tourisme de Calvi Balagne qui s’est déplacée au nom des stations partenaires corses, les destinations bien-être ont été valorisées auprès des invités, dont l’intérêt pour le ressourcement et le wellness va bien au-delà des infrastructures.  


150 invités et 40 journalistes triés sur le volet
Se faire du bien, travail sur l’harmonie entre le corps et l’esprit, balades méditatives, diététique, beauté, santé par les plantes… autant de thèmes liés au bien-être et autant de raisons pour des séjours dédiés en pleine expansion.
C’est au sein d’un espace entièrement reconverti au « zen » que les représentants des média se sont déplacés jusqu’à nous : Elle, Psychologie Magazine, Femmes d’aujourd’hui, the Brussels magazine… Des échanges fructueux avec des rédacteurs en chef en personne , de vrais contacts et des retombées qu’il faudra exploiter pour nos destinations. La seconde partie de la soirée était dédiée aux invités leaders d’opinion de la société bruxelloise, pour lesquels la France a une forte attractivité dans son art de vivre « bien-être ».    


La Corse et le bien-être « c’est une logique »
Avec le développement de vols directs depuis Bruxelles à destination de la Corse et en particulier de Bastia à partir du 29 mars 2017, la clientèle belge est particulièrement déterminante dans l’évolution de la fréquentation touristique de l’île.
« Ce type d’opération est une véritable opportunité de sensibiliser une clientèle haut de gamme sur notre offre et nos opérations en faveur du bien-être, que la Balagne entre autre, a choisi comme positionnement de sa destination, de l’événement les Rencontres du bien-être aux activités de soins et de loisirs, aux productions cosmétiques locales adossées à des établissements d’exception et vendues en ligne sur un portail dédié … la promotion de la Balagne sous cet angle est stratégique et différenciante. Des destinations comme Porto Vecchio et ses infrastructures haut de gamme, le développement de ses activités sportives intra muros, et ses sites naturels remarquables convergent également avec cette filière ; Quant à Bastia et son positionnement sur les acteurs de la création insulaire avec l’ouverture d’hébergements d’exception notamment dans la citadelle, et des marques de cosmétiques corses vendues à l’international, nous ont permis de défendre de sérieux atouts « bien-être » pour notre île » ; celle-ci étant par ailleurs avantagée par un environnement particulièrement préservé, une agriculture et des produits favorisant des circuits courts et des activités telles que le yoga le Qi qong …. qui sont de plus en plus pratiquées en vacances au quotidien et en pleine nature.
Bref, le bien-être en Corse est un choix qui colle à son identité et à son offre, il faut dès à présent le mettre en marché à travers une production touristique adaptée aux exigences de cette clientèle.
A suivre !    




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 86444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 42998 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 363